Archives mensuelles : mai 2014

Apprenez à contrôler vos dépenses

Guide pour ceux qui n’aiment pas se faire un budget

Apprenez à contrôler vos dépenses Guide pour ceux qui n'aiment pas se faire un budget Auteure :  Caroline Lalande, M.B.A. (HEC Montréal) Béliveau éditeur

Apprenez à contrôler vos dépenses
Guide pour ceux qui n’aiment pas se faire un budget
Auteure : Caroline Lalande,
M.B.A. (HEC Montréal)
Béliveau éditeur

Voici un  livre pour vous aider à vous sortir du tourbillon de trop dépenser et pour apprendre à tenir compte de vos moyens ou de la situation dans laquelle vous vous trouvez temporairement.

Ce guide est vraiment bien planifié en catégorisant différentes situations financières possibles, selon que ce soit très grave ou pas trop avec chaque fois des suggestions pour établir des priorités à votre propre rythme et pour vous lancer des défis dans le but de ne pas dépasser votre budget mais sans jamais passer vos soirées à vous apitoyer sur des interminables feuilles de calculs. Au lieu de focaliser sur le passé, l’auteure vous concentre sur le présent et l’avenir en vous suggérant des moyens.

L’auteure passe aussi en revue les problèmes avec les cartes de crédit et comment y remédier pour améliorer vos finances ainsi que plusieurs autres moyens pour vous aider vers l’équilibre financier, jusqu’à la planification de votre retraite.

EXTRAITS / CITATIONS

« Le mentor idéal :

  • s’informe régulièrement de vos progrès ;
  • vous félicite de vos accomplissements ;
  • ne vous sermonne pas pour vos faux pas ;
  • questionne certaines de vos dépenses sans pour autant porter de jugement ;
  • vous offre un certain recul ;
  • vous apporte soutien et réconfort lorsque vous en ressentez le besoin. » (p. 68, Troisième étape : de la discipline, encore plus de discipline – Un peu d’aide s’il-vous-plaît)

Apprenez à contrôler vos dépenses . Guide pour ceux qui n’aiment pas se faire un budget, de Caroline Lalande, est publié chez Béliveau éditeur.

Publicités

101 activités extérieures pour enfants

Lâchez l’ordi, le sofa et la télé : voici 101 activités rigolotes, amusantes, intéressantes, éducatives, écologiques à faire dehors, au grand air pour prendre l’air et s’activer pour la santé.

101 activités extérieures pour enfants, publié aux éditions Broquet

101 activités extérieures pour enfants est publié aux éditions Broquet.

101 activités extérieures pour enfants rassemble vraiment de belles idées variées pour toutes les saisons, du jardinage au printemps mais pas seulement aux igloos en hiver en passant par les jeux de sable en bord de mer et les couleurs d’automne pas monotones.

« Il est destiné aux enfants qui aiment la télé, les films et le pop-corn, qui ont tendance à rester au lit, à se prélasser dans leur bain, à traîner sur le canapé et à rester en pyjama toute la journée. » (Introduction, p. 8)

Ce sont des activités à faire seule ou seul avec ses oursons, à deux ou trois ou en groupe avec les amis. À l’aide de ce livre bourré d’idées, on peut fabriquer un tipi de haricots grimpants avec les indications à savoir comment et ce qu’il faut pour fabriquer un tipi et comment planter les haricots grimpants ; on apprend à faire des boutures pour faire des pousses de romarin ou encore un circuit d’eau ou même des ballons piñatas sans oublier ton propre cerf-volant en papier… le tout avec plein d’astuces. À la fin du livre, les activités sont classées par saison et par catégories.

Avec ce livre, vos enfants trouveront la joie de vivre et prendront des couleurs, plus ils apprendront plein de trucs tout en se divertissant !

101 activités extérieures pour enfants est publié aux éditions Broquet.


Nuits d’Afrique 2014

La fabuleuse programmation du festival est dévoilée, à l’image de Nelson Mandela à qui il est dédié cette année : voir spectacles en salles et spectacles extérieurs gratuits au Festival International Nuits d’Afrique 2014

Je veux vous parler du CD Compilation qui est d’une inspiration tropicale absolument magique cette année avec plusieurs stars et une suite logique parfaite pour vos soirées d’été.

La chanson de BANDA KAKANA du MOZAMBIQUE, qui débute le festival avec un spectacle le 8 juillet au Balattou, est une magnifique brise qui nous caresse en quatrième plage, juste avant LOS VAN VAN, de CUBA (11 juillet), qui stimulera tout le monde vers la piste de danse.

Mais voyons maintenant les trois premières chansons du CD : 1) ERNESTO DABO de GUINÉE – BISSAU qui cumule 40 ans de carrière et qui habite maintenant Montréal. Il sera au Balattou le 13 juillet. 2) Les uniques et adorables SIERRA LEONE’S REFUGEE ALL STARS ouvriront la fête extérieure avec leur spectacle du plus récent CD LIBATION lors d’un GRAND ÉVÉNEMENT le 16 juillet. 3) Retour en salles avec FÉFÉ (NIGÉRIA / FRANCE) le 14 juillet.

ADMIRAL T feat KASSAV’ est aussi sur le CD avec leur son de la Guadeloupe en spectacle le 12 juillet, de même que LORRAINE KLAASEN, chanteuse exceptionnelle d’Afrique du Sud maintenant établie au Québec qui sera sur la scène extérieure le 18 juillet.

TIKEN JAH FAKOLY, avec Dernier appel le grand reggaeman de la CÔTE D’IVOIRE sera aussi en salles, SÉRIE GRANDS ÉVÉNEMENTS le 9 juillet.

Les artistes reconnus continuent sur cet album des Nuits d’Afrique 2014 avec MEKLIT d’Éthiopie (18 juillet), et du même pays le DEBO BAND (10 juillet) ; une chanson enlevante des BLACK BAZAAR, Black Bazaar Round 2, CHEIKH SIDI BEMOL poète kabyle d’Algérie (12 juillet), Joe Driscoll et Sekou Kouyaté (UK/Guinée) (10 juillet), de même qu’une Rumba Liberte d’Haïti avec TABOU COMBO qui clôturera la scène extérieure et le festival 2014, le 20 juillet.

Le morceau On lâche rien, de HK et les Saltimbanks (Algérie/France), a été l’un des hymnes du Printemps Érable. C’est une chanson pour tous les indignés, aux tonalités et aux paroles rebelles. La formation soulèvera la foule le vendredi 18 juillet à 21h30 lors d’un spectacle gratuit au Village Nuits D’Afrique.

Le CD se termine sur une douce musique de kora de MAMADOU DIABATÉ (en spectacle le 19 juillet avec Zal), intitulée Nelson Mandela.

#nuitsdafrique

Festival International Nuits d'Afrique 2014 CD CompilationP.S. Ils ne sont pas sur le CD Compilation 2014 mais dans le même ordre d’idée, j’ai bien hâte de voir MADAGASCAR WAKE-UP #2 le 16 juillet… Et tous les autres avec leur magnifique authenticité et leur bonheur de vivre et de faire de la musique pour notre bonheur à nous. Rendez-vous à Montréal du 8 au 20 juillet au Festival International Nuits d’Afrique.

On peut se procurer le CD Compilation auprès du Festival et des détaillants de musique.

 


Le grand bousillage

Le grand bousillage  Auteur : Volker BRAUN  Titre original : Machwerk oder Das Schichtbuch des Flick von Lauchhammer Traduit de l'allemand par Jean-Paul Barbe Éditions Métailié, Paris

Le grand bousillage
Auteur : Volker BRAUN
Titre original :
Machwerk oder Das Schichtbuch des Flick von Lauchhammer
Traduit de l’allemand par
Jean-Paul Barbe
Éditions Métailié, Paris

Cet homme, il veut travailler. Oh comme il veut continuer à travailler. Se trouver un travail. Montrer à son petit grandeur nature ce qu’il sait faire et comment les faire, lui qui fut le grand sauveur de toutes les situations catastrophiques quel que soit le problème dans ces mines et lieux de travail que fut l’Allemagne de l’Est. Oui, mais maintenant c’est l’Allemagne réunifiée… Et lui, le héros du passé connu de tous et toutes doit s’adapter à ce monde qui lui est complètement étranger et qui lui a retiré autant son travail que son habit de gloire, sa fierté, sa dignité.

C’est ainsi qu’il se retrouve – entre autres et après plusieurs autres postes à lui confiés en toute confiance par la dame du bureau d’emploi – gardien de nuit dans une ancienne gare de Berlin transformée en musée d’art moderne où certaines oeuvres semblent avoir besoin d’ambulanciers… Lui n’est pas ambulancier mais il sait se servir de ses dix doigts ! Pas comme son rejeton à qui il voudrait bien relever les épaules.

Ce pauvre homme est obsessif dans sa volonté et sa capacité de travailler, de tout régler au quart de tour, de donner des ordres, de mener les équipes, de mettre sa communauté au travail. Finies les interminables pauses sitôt qu’il débarque. Le marasme dans lequel sont plongées les usines et les mines du peuple et même les sols n’a plus sa place. Et s’il doit lui-même s’emparer du matériel de creusage laissé à la traîne par les fonctionnaires syndiqués, il va le faire et il va se battre pour faire le travail à leur place si eux sont si négligents. Parfois, il risque de se faire battre puisque les négligents risquent d’être organisés et fiers mais il rebondira, n’ayez crainte, après son séjour à l’hôpital. Il se rendra jusqu’en Pologne pour travailler. Il est ainsi fait, ce Flick, ce travailleur ayant bien appris sa leçon qu’il était à l’époque propriétaire des usines et des mines, comme tous les habitants de sa communauté.

Ce livre a dû être un casse-tête incroyable à traduire. Car la plume est leste autour des élucubrations de ce personnage un peu obsédé. On se rit de beaucoup de choses dans ce livre et pas uniquement de l’ancienne Allemagne divisée en deux et réunifiée mais du monde actuel, occidental, globalisé, unifié et milliardaire au niveau des cheveux mais horriblement pauvre à partir des oreilles en descendant.

EXTRAITS / CITATIONS

« Il aime bien ses aises, le Travail, il se déplace, tant que les banquiers lui donnent leur bénédiction. Tel le prophète Samuel, il leur prédit leur chute. Mais la Pologne d’aujourd’hui ne voulait rien savoir. Ils poursuivirent donc leur voyage dans ce pays aux mille odeurs, le seigle mûrissait dans les champs. Un terroir béni, avec des cieux infinis pour le plomber. Jusqu’au sol qui se bombait et se dressait et quand ils arrivèrent à Waldenburg, ils sentirent l’odeur du charbon. Et, de fait, Flick devina dans le crépuscule du matin des silhouettes allant en douce chercher le précieux minerai. C’étaient des mineurs licenciés, qui ne savaient rien faire d’autre, qui n’avaient récolté qu’une bonne silicose et qui, depuis qu’il avaient arrêté de faire marcher les machines, continuaient à fouiller à la main. Il les entendit pour ainsi dire proclamer : Ils nous ont ôté travail et espoir mais ils ne nous ôteront pas notre dignité. La chose plut à Flick et il emboîta le pas à ces saints hommes.» (p. 95)

Le grand bousillage de Volker Braun, un roman fiction sur la volonté de travailler, traduit de l’allemand par Jean-Paul Barbe, est publié en français aux éditions Métailié, Paris.


ULYSSE Le Québec cyclable

Enfin, pour les cyclistes d’été, la saison est là, il fait beau, chaud, une petite brise, les pistes nous attendent… Oui, et pour vraiment en profiter voici le guide des pistes cyclables au Québec.

Le Québec cyclable - Guide des pistes cyclables au Québec

Le Québec cyclable – Guide des pistes cyclables au Québec
Éditeur : ULYSSE

Avec 167 cartes couleur, sans publicité, les voies cyclables dans toutes les régions et les attraits à ne pas manquer, Ulysse a compilé cette 11e édition 2014 dans sa collection « Espaces verts » pour les activités en plein air.

« Le Québec cyclable est avant tout une sélection de parcours sur les voies cyclables du Québec présentée sur des cartes simples et claires. Sur chacune des cartes, les différents types de voies sont identifiées par des traits de couleur. La légende figure à la fois sur les cartes, sur la page suivante, ainsi que sur le rabat de la page couverture arrière. » (p. 6, Comment utiliser ce guide ?)

Des infos utiles aux cyclistes
Le guide indique aussi en début d’ouvrage quelques notions y compris la mécanique et l’entretien, de même que le confort du cycliste par rapport surtout aux vêtements, les outils à emporter, un encadré sur le Code de la sécurité routière, un Petit code de la route à l’usage des cyclistes pour leur sécurité, la santé et l’alimentation, quelques carnets d’adresses pour faire effectuer des réparations ainsi que des établissements hôteliers certifiés offrant entre autres un endroit couvert et verrouillé où ranger son vélo ou dans le cas des restaurants, des repas préparés en fonction des besoins nutritifs des cyclistes.

Tourisme à vélo – régions, cartes et parcours
Viennent ensuite les régions avec la liste des parcours avec leur kilométrage, une petite description, une liste « À voir, à faire » et puis des cartes de villes marquées des pistes et voies cyclables et des routes et parcs nationaux ou provinciaux.

Le guide Ulysse du Québec cyclable est vraiment simple et facile à utiliser, surtout utile pour planifier des escapades plus qu’agréables et intéressantes, tout particulièrement si on souhaite tenir compte de la liste des circuits vélo préférés Ulysse qui publie ce guide en format papier disponible dans les librairies et en format numérique ou par chapitre à partir de leur site Internet.

 


Les 7 habitudes des gens qui ratent tout…

MBA, conférencier à succès, quelque 80 livres, travailleur acharné, Alain Samson nous propose maintenant un livre un peu moqueur vérité-vraie.

Comprendre l’autosabotage pour l’éviter

Les 7 habitudes des gens qui ratent tout..., Comprendre l'autosabotage pour l'éviter, écrit par Alain Samson, est publié chez Béliveau éditeur.

Les 7 habitudes des gens qui ratent tout…, Comprendre l’autosabotage pour l’éviter, écrit par Alain Samson, est publié chez Béliveau éditeur.

Dans ce manuel établissant du balancier avec dans une assiette les comportements discutables et dans l’autre les habitudes et visions gagnantes, l’auteur donne d’innombrables exemples menant soit à l’échec, soit au succès, qu’il s’agisse du couple amoureux ou des collègues de travail ou dans la vie en général. Le livre est divisé et ensuite redivisé en conseils. Tout au long des pages et des chapitres, on rigole bien ou on s’attriste des trop nombreux comportements typiques vastement adoptés et ensuite on comprend mieux l’ouverture d’esprit et l’univers d’abondance enseignés par Alain Samson.
CITATIONS / EXTRAITS

« Ce n’est pas parce que ce livre vous enseigne officiellement comment rater votre vie que vous n’y trouverez pas quelques conseils si vous souhaitez vous réaliser pleinement. (p. 19, Vous aimeriez améliorer votre sort ?)

« Vous avez peur de réussir, alors contentez-vous de copier ceux qui ont du succès. » (p. 59, Premier conseil : Copiez votre vedette, 3. « S’il a réussi ainsi, je vais faire comme lui ! »)

« Personne ne vous en voudra de votre sous-performance si l’Univers a failli à sa tâche. Après tout, qui êtes-vous pour aller à l’encontre de cette toute-puissance ? » (p. 33, Septième conseil : Envoyez ça à l’Univers)

« C’est la même chose si nous jouons aux échecs. On ne peut pas gagner tous les deux chaque partie. Pour gagner, il faut écraser l’autre. » (p. 110, Premier conseil : N’oubliez jamais que la vie est un jeu à somme nulle, 6. « Pour prospérer, il faut penser à sa poche »)

« Votre conjoint continue d’aller bien malgré vos nouvelles habitudes ? Vous pouvez éveiller le doute en lui en lui disant qu’il a engraissé, qu’il sent mauvais ou que ses performances sexuelles sont à la baisse. À force de le voir déprimer, vous finirez par vous sentir mieux. » (p. 119)

Les 7 habitudes des gens qui ratent tout…, Comprendre l’autosabotage pour l’éviter, guide pour comprendre le succès et le différencier de l’échec, de la jalousie et de la déprime systématiques, écrit par Alain Samson, est publié chez Béliveau éditeur.

 


La Bible des Vivaces t3

Larry Hodgson vient de publier dans la collection du Jardinier paresseux le tome 3 des fleurs et plantes qui repoussent d’elles-mêmes d’année en année. Oui, mais attention car certaines sont envahissantes et pratiquement impossibles à s’en débarrasser une fois qu’on les a enracinées quelque part.

La Bible des Vivaces, tome 3  Auteur: Larry Hodgson  Collection: Le jardinier paresseux  Éditions Broquet

La Bible des Vivaces, tome 3
Auteur: Larry Hodgson
Collection: Le jardinier paresseux
Éditions Broquet

C’est cela et énormément d’information sur les variétés, origines, familles, besoins d’ensoleillement ou d’ombre ou encore mi-ombre ou même de soleil printanier, si elles sont toxiques ou comestibles, parfumées, à floraison durable…

Avec cette Bible des Vivaces tome 3, on peut planifier sa propre rocaille avec des plantes alpine dont l’auteur expert en horticulture nous énumère et décrit plusieurs caractéristiques, par exemple :

 «Feuillage étroit et cireux, pruineux ou poilu, parfois épineux. Plus une feuille est petite et étroite, moins elle s’assèche au vent. Une couche de cire ou de pruine aide aussi à réduire l’assèchement par évaporation. Les poils coupent le vent et conservent la chaleur, les épines protègent contre la prédation (une plante poussant dans un milieu aussi limite ne peut pas se laisser manger la laine [ou plutôt les feuilles ] sur le dos) et coupent aussi le vent. » (p. 18)

Dans les planches réservées aux plantes elles-mêmes, on apprend les mois de floraison, comment en faire la multiplication, quelles sont les meilleures utilisations soit en plate-bande ou bordure ou rocaille ou bac ou couvre-sol ou muret ou jardin xérophyte et si c’est une plante médicinale, etc.

Le livre de 568 pages à couverture cartonnée enferme aussi d’innombrables photos ainsi que de nombreux encadrés, plus d’incalculables infos sur les variétés et leurs caractéristiques.

Il y a tout un chapitre sur les immortelles vivaces, de nombreuses pages sur la façon de faire pousser des fleurs à l’ombre, sur les plantes que l’on choisit pour leur feuillage ou pour leur piquant dans une plate-bande.

« Le genre Anaphalis comprend plus de 110 espèces…. mais trois seulement sont couramment cultivées. » (p. 164, Anaphale ou immortelle vivace)

Les catégories de plantes sont groupées dans des pages à la tranche du livre codée couleurs pour s’y retrouver plus facilement.

L’auteur est un homme de journaux, radio et télé connu avec plus de 40 livres à son actif dont la collection Le Jardinier paresseux : Les Vivaces qui s’est vendue à plus de 80 000 exemplaires en dix ans.

Cette Bible des Vivaces tome 3, de Larry Hodgson, publié chez Broquet, c’est vraiment un super livre de référence pour planifier un jardin sans jamais avoir à tout replanter chaque année.


3 vies contre 3 paquets de cigarettes

Récit de vie, force, courage, résilience, émigration, pardon, éducation, survie, beauté et laideur du monde, Afrique, Rwanda, Suisse, Montréal

Trois vies contre trois paquets de cigarettes, de Marie-Fidèle Mukandekezi, , l'épreuve d'une femme rwandaise

Trois vies contre trois paquets de cigarettes, de Marie-Fidèle Mukandekezi,
l’épreuve d’une femme rwandaise, publié au Dauphin blanc.

Dans sa façon de raconter son histoire, Marie-Fidèle Mukandekezi nous décrit aussi son Afrique, son pays natal si beau qui fut ravagé apparemment au départ par un autre fils du pays revenu y faire la guerre et la vengeance. Tour à tour, elle explique les moeurs du Rwanda entrelaçant aux us et coutumes les beautés du pays ainsi que le malheur et l’épreuve qu’elle y a subis, dans un français livresque appris avec la grande application de quelqu’un qui aime et apprécie infiniment l’école pour les portes qu’elle ouvrira plus tard.

Ce livre est beau, triste, émouvant, touristique, joyeux, tragique, pacifique malgré la guerre… C’est la vie… C’est sa vie.

C’est une belle belle belle lecture à vous offrir d’autant plus que l’auteure raconte simplement avec de nombreux reculs explicatifs. Elle ne pointe jamais personne du doigt comme étant responsable ni ne s’étend sur les monstruosités. Marie-Fidèle raconte dans la paix de son âme et dans l’amour de ce qui a été beau, normal, étonnant, troublant, observé, vécu, surpassé.

C’est un livre que certainement je relirai, un peu comme on retrace ses bulletins de notes d’enfance ou qu’on regarde des photos de jadis. L’auteure est sortie d’un moule aussi unique que fort.

Marie-Fidèle Mukandekezi a été élevée à l’africaine dans une famille catholique de 11 enfants dont elle est la septième ; elle a fait un mariage d’amour avec un musulman, ce qui lui a valu les affres de l’église catholique. Son mari fut tué lors du génocide alors qu’ils avaient tant travaillé pour emménager dans une maison sécuritaire. À Kigali, elle travaillait pour un organisme suisse, elle qui fut la seule de sa famille à être allée à l’université. Elle est aujourd’hui une femme prospère à Montréal où elle vit avec ses deux enfants devenus adultes et aux carrières passionnantes. On trouve des photos au coeur de son livre témoignage. Un livre qui fait chaud au coeur, le livre inspirant d’une survivante. Les chapitres de ce petit chef d’oeuvre pour la paix sont courts, permettant de prendre nos propres reculs ou de continuer notre lecture en fonction du temps disponible. Mais je vous promets que vous ne devriez pas tarder à en parcourir toutes les pages.

CITATIONS / EXTRAITS

« Ce ne sera que plus tard, à Montréal, que je ferai cette agréable découverte qui changera le cours de ma vie. » (p. 59)

« Notre stratégie était en fait une politique d’autruche. » (p. 59)

« Tous les militaires n’ont pas tué. » (p. 104)

« Que ce soit par une justice équitable ou un partage du pouvoir, la vraie réconciliation des Rwandais devra prendre source au fond de chaque individu, au fond de chaque coeur à l’écoute de cette voix intérieure qui ne trompe jamais. » (p. 131)

« Ainsi fut mon premier rendez-vous avec bébé neige. L’adulte, la vraie neige, m’attendait à Montréal, des années plus tard. » (p. 116)

Trois vies contre trois paquets de cigarettes, de Marie-Fidèle Mukandekezi, est publié au Dauphin blanc. Une partie des droits d’auteur pour ce livre iront à Gratitude universelle.


Fête des Mères

Aujourd’hui, c’est le 8 mai, jour commémoratif en France de sa victoire sur le nazisme, sur l’Occupation par l’envahisseur. Si la capitulation de l’Allemagne fut possible, c’est beaucoup grâce à De Gaulle qui,  contrairement par exemple au puant Napoléon qui a franchement enc… la France en forçant ses soldats à voler et à violer le peuple et en réinstituant ensuite la monarchie sur son petit nombril. De Gaule, lui, a fait de la Résistance et a ensuite donné le droit de vote aux femmes. Excellente commémoration du 8 mai 1945 à tous les Français et à toutes les Françaises, ainsi qu’à tous les Résistants et toutes les Résistantes qui combattent de petits personnages napoléoniens dans le monde entier !

Ma grossesse une semaine à la fois Dr Jane McDougal, Guy Saint-Jean Éditeur

Dimanche, au Québec, c’est la Fête des Mères
TOUTES les mères sont infiniment louables et méritantes pour avoir porté tous ces bébés dans leur ventre, les avoir nourris, logés, changés de couches, s’être sacrifiées pour eux souvent tout le reste de leur vie afin d’en faire des adultes responsables, réfléchis, humains, corrects, décents, civilisés, champions, championnes olympiques… Et, en passant, possiblement l’expression la plus honteuse au monde, c’est «enfant de chienne» expression glandesque et mafieuse s’il en est une, expression femmophobe qui devrait être bannie afin de redonner aux femmes et aux mères la FIERTÉ qu’elles méritent.

IDÉES DE CADEAUX POUR VOTRE MAMAN
(dans l’ordre et dans le désordre)

EXCELLENTE FÊTE DES MÈRES À TOUTES LES MAMANS !


Hommage à Alexander Brott

Ce soir a eu lieu un très beau concert dans la salle Bourgie du Musée des beaux arts de Montréal.

Alexander Brott
Hommage au fondateur de l’Orchestre de chambre McGill qui a débuté il y a 74 ans par un quatuor à cordes.

Anita Pari
Une jeune virtuose autant du piano que du violoncelle, Anita Pari, qui née en 1998 affiche déjà un parcours impressionnant. D’abord très technique au violoncelle sur une composition d’Alexander Brott intitulée Arabesque, la jeune virtuose est surtout émouvante avec ampleur, chaleur et profondeur au piano ; le public l’a d’ailleurs réclamée en rappel en fin de concert.

Le programme de concert
Le programme comptait aussi du Bach en hommage à une bienfaitrice disparue à la suite de ce dur hiver – le plus froid depuis plus de 100 ans – et du Beethoven et du Moz. Plus une œuvre intitulée Chocolats symphoniques  composée par Maxime Goulet (né en 1981).

Musique et chocolats
C’était amusant cette idée d’associer un chocolat par mouvement de sa composition chocolatée et donc de suggérer par exemple saveur menthe pour un élan givré. On vendait d’ailleurs son CD enregistré à Prague avec les œuvres dégustatives de la chocolatière qui était présente dans la salle.

Grammaire musicale, grammaire française
Ce qui est vraiment dommage par ailleurs et qui écorchait vraiment les oreilles ce n’était nullement la musique qui était très bien, mais c’était d’entendre ce jeune féru de grammaire musicale chocolatée renier aux mères leur féminité en étant totalement incapable (merci aux ignares tordus de l’éduc québécoise – ou devrais-je écrire québécois ? – qui ont un jour mauvais décidé que l’apprentissage de la grammaire française était traumatisante… En conséquence de quoi ce jeune homme devra toute sa vie avoir l’air de ne jamais être allé à l’école ou faire écrire tous ses textes et les apprendre par cœur comme une partition). Tous les mères, comme il l’a dit sans se douter le moindrement du parjure vis-à-vis de toutes les femmes, toutes les mères y compris celle qui l’a mis au monde, ça écorche autant les oreilles qu’une fausse note beethovénienne ! Peut-être devrait-il faire un effort pour remédier à la situation avant d’aller faire des tournées internationales et se moquer des femmes partout dans le monde. C’est honteux d’être capable d’écrire de la musique et de ne pas être capable d’accorder ses phrases au féminin. Honte aux gouvernements québécois prêts-à-tout.

OCM et bilinguisme
Bravo d’autre part à l’Orchestre de chambre McGill et à son chef d’orchestre Boris Brott pour leur excellent bilinguisme tout au long des annonces et des discours.

Concert Anita Pari – Hommage à Alexander Brott

ocm-mco.org