Archives de Tag: Québec

Adaptez-vous… le marché du travail a changé

Alain Samson sur le milieu du travail au Québec, Adaptez-vous... le marché du travail a changé - Suivez la nouvelle vague de l'emploi

Adaptez-vous… le marché du travail a changé – Suivez la nouvelle vague de l’emploi
Auteur : Alain Samson
Béliveau éditeur

Le monde change, la vie change, la ville change, le boulot change. Alain Samson en a fait le tour pour les gestionnaires qui pourraient penser qu’en affichant un poste dans un journal local il coulera sous une tonne de CV.

Suivez la nouvelle vague de l’emploi, oubliez le Groupthink (c’est-à-dire les anciennes ou nouvelles oeillères qui se croisent au-dessus de vous et ceux qui vous ressemblent) et ouvrez-vous aux immigrants et aux femmes, aux aînés / aînées, aux handicappés (vous avez bien un handicap dans votre sport préféré !)… et possiblement adaptez vos exigences à la personne qui saura s’acquitter du travail et non pas aux proches ou aux amis ou même aux groupes organisés.

Si le livre s’adresse principalement aux gestionnaires, il pourrait bien être très utile aussi aux personnes qui se cherchent du travail, à savoir d’ouvrir l’oeil et de s’adapter aux patrons qui changent eux aussi et qui pourraient s’attendre à des comportements différents de votre part. S’adapter aussi aux possibles frictions et à la gestion des conflits, surtout à ne pas en causer aux groupes précaires en vous disant que vous appartenez aux groupes bien installés. Qui sait si la situation ne va pas s’inverser et votre employeur se mettre à courir pour récupérer ceux qui sont partis à cause de vous ?

CITATIONS / EXTRAITS

« Lors de tels événements, c’est souvent le meilleur employé qui part. Aidez vos employés et collègues à s’aider eux-mêmes. » (p. 195)

« Dans ce cas, si vous ne faites rien, les conflits seront nombreux et ils risquent de saboter la mission de l’équipe. » (p. 184)

« Tant qu’un groupe croit en ce qu’il est et en ses capacités, il n’a pas peur de l’inconnu. » (p. 116)

« Quand on parle du Moyen Âge, beaucoup de personnes se rappellent le temps des chevaliers, des rois et du droit de cuissage. Mais quand on regarde les faits, nous sommes peut-être encore en plein Moyen Âge dans nombre de secteurs d’activité au Québec. » (p. 85)

« Encouragez la bonne forme physique, l’abandon du tabagisme et la bonne alimentation. Offrez des cliniques afin de dépister les gens à risque face aux tueurs silencieux » (p. 57)

Résistez à la tentation de jouer à l’autruche et déboulonnez les mythes ou les vieilles habitudes dépassées grâce à cette récente parution d’Alain Samson sur le milieu du travail au Québec, Adaptez-vous… le marché du travail a changé – Suivez la nouvelle vague de l’emploi. Disponible chez Béliveau éditeur.

Publicités

Salon Québec – Floride

Vous rêvez d’imiter les oies des neiges et de rejoindre vos voisins snowbirds qui s’envolent tous les automnes pour la Floride ? Oui, mais vous ne savez pas par où commencer ?

Allez visiter en fin de semaine le Salon Québec – Floride à la Place Bonaventure. Vous y trouverez de nombreux stands qui sont en affaires dans les domaines des assurances, des agents immobiliers, des intermédiaires pour déménager votre véhicule ou consulter sur le plan bancaire ou juridique, des brochures touristiques, des objets de voyage, des brochures de croisières… et la possibilité de réserver sur place. De nombreuses conférences sont également cédulées tout le week-end.

Le Salon Québec – Floride en est à sa deuxième édition et a lieu du vendredi 19 au dimanche 21 septembre à la Place Bonaventure. Si vous achetez votre billet en ligne, vous économiserez (10$ au lieu de 13$) et c’est gratuit pour les enfants de 12 ans et moins.  Ouvert jusqu’à 18h ce soir et samedi, jusqu’à 17h dimanche.

salonquebecfloride.com


ULYSSE Le Québec cyclable

Enfin, pour les cyclistes d’été, la saison est là, il fait beau, chaud, une petite brise, les pistes nous attendent… Oui, et pour vraiment en profiter voici le guide des pistes cyclables au Québec.

Le Québec cyclable - Guide des pistes cyclables au Québec

Le Québec cyclable – Guide des pistes cyclables au Québec
Éditeur : ULYSSE

Avec 167 cartes couleur, sans publicité, les voies cyclables dans toutes les régions et les attraits à ne pas manquer, Ulysse a compilé cette 11e édition 2014 dans sa collection « Espaces verts » pour les activités en plein air.

« Le Québec cyclable est avant tout une sélection de parcours sur les voies cyclables du Québec présentée sur des cartes simples et claires. Sur chacune des cartes, les différents types de voies sont identifiées par des traits de couleur. La légende figure à la fois sur les cartes, sur la page suivante, ainsi que sur le rabat de la page couverture arrière. » (p. 6, Comment utiliser ce guide ?)

Des infos utiles aux cyclistes
Le guide indique aussi en début d’ouvrage quelques notions y compris la mécanique et l’entretien, de même que le confort du cycliste par rapport surtout aux vêtements, les outils à emporter, un encadré sur le Code de la sécurité routière, un Petit code de la route à l’usage des cyclistes pour leur sécurité, la santé et l’alimentation, quelques carnets d’adresses pour faire effectuer des réparations ainsi que des établissements hôteliers certifiés offrant entre autres un endroit couvert et verrouillé où ranger son vélo ou dans le cas des restaurants, des repas préparés en fonction des besoins nutritifs des cyclistes.

Tourisme à vélo – régions, cartes et parcours
Viennent ensuite les régions avec la liste des parcours avec leur kilométrage, une petite description, une liste « À voir, à faire » et puis des cartes de villes marquées des pistes et voies cyclables et des routes et parcs nationaux ou provinciaux.

Le guide Ulysse du Québec cyclable est vraiment simple et facile à utiliser, surtout utile pour planifier des escapades plus qu’agréables et intéressantes, tout particulièrement si on souhaite tenir compte de la liste des circuits vélo préférés Ulysse qui publie ce guide en format papier disponible dans les librairies et en format numérique ou par chapitre à partir de leur site Internet.

 


Escale à Québec

Le guide touristique ESCALE À QUÉBEC est publié par les guides de voyages ULYSSE.

Le guide touristique ESCALE À QUÉBEC est publié par les guides de voyages ULYSSE.

Nouveau format de petit guide touristique ULYSSE pour les cités et villes: le meilleur pour un court séjour.  Le guide est léger et tient dans la main avec signets incorporés dans chacune des couvertures où se cachent également des cartes dépliables, en carton plastifié. ULYSSE en a publié plusieurs, et je vous parlerai de celui sur Québec.

La première carte est celle des transports en commun, assez simple – quelques autobus seulement – avec quelques graphiques de lieux touristiques comme la Gare du Palais et les Plaines d’Abraham ainsi que des centres d’info ou de services.

La couverture et double et même triple puisqu’on y trouve une carte des accès à la ville par autoroutes ou aéroport, une liste des symboles utilisés dans le guide et une plus grande carte du centre-ville, du Vieux-Port, bref de Québec-Centre.

À l’intérieur du livre de 160 pages, d’abord une vingtaine du meilleur de Québec en 19 situations différentes sous forme de palmarès thématiques : images emblématiques, visite en quelques heure ou une journée ou un long week-end, 10 repères, 5 vues exceptionnelles, 5 pauses café, 5 belles terrasses… et bien sûr 5 classiques de la cuisine locale et 10 incontournables du lèche-vitrine.

Ensuite, juste avant la trentaine (de pages), on entre dans le vif du sujet avec EXPLORER QUÉBEC. Et là, ce sont les huit quartiers incluant le Petit-Champlain ainsi que le Faubourg Saint-Jean-Baptiste mais également Limoilou que l’on aura déjà repérés sur la carte plastifiée de la fin.

8 itinéraires clé en main
Chaque description de quartier contient ses cartes, ses repères, ses lieux à visiter, ses restaurants,bars, boîtes de nuit, hôtels, des informations historiques parfois cocasses, des indicatifs à étoiles ou à $, des photos couleurs, des parcours recommandés pour vivre des expériences inoubliables.

Pour bien englober la ville, le guide contient un chapitre Québec pratique sur les lieux d’arrivée, les hôtels, taxis, traversiers, sur le climat, un calendrier des événements, des indications pour voyageurs à mobilité réduite et plus.

EXTRAITS / CITATIONS

« Revenez à la rue De Buade, puis tournez à droite dans la rue du Fort.

« Ancien bureau de poste ∗ (23)
« 3 passage du Chien d’Or
« L’ancien bureau de poste de Québec fut construit entre 1871 et 1873 sur le site de l’ancien Hôtel du Chien d’Or, une solide demeure érigée vers 1735 pour un riche marchand de Bordeaux qui fit placer un bas-relief à l’effigie d’un chien rongeant son os au-dessus de l’entrée. L’inscription suivante apparaît sous le bas-relief, réinstallé au fronton du bureau de poste en 1872 : Je suis un chien qui ronge l’os; en le rongeant, je prends mon repos. Un temps viendra qui n’est pas venu, où je mordray qui m’aura mordu. On raconte que le message était destiné à l’intendant Bigot, filou s’il en fut un, qui, outré, fit assassiner le marchand. » (p. 44, Le Vieux-Québec)

« La promenade des Premiers-Ministres ∗ (23) (le long du boulevard René-Lévesque E. entre l’avenue Honoré-Mercier et la rue De La Chevrotière) nous informe à l’aide de panneaux d’interprétation, sur les premiers ministres qui ont marqué le Québec depuis 1867. (p. 76, La colline Parlementaire et la Grande Allée)

Le guide touristique ESCALE À QUÉBEC est publié par les guides de voyages ULYSSE.


Les Gardiens des Portes – T1, Abbygaelle

Roman, légende, littérature fantastique, amour animal, tourisme bord de mer Québec

Les Gardiens des Portes - Abbygaelle, Auteure Sonia Alain, Éditions AdA

Les Gardiens des Portes – Abbygaelle
Auteure : Sonia Alain
Éditions AdA
facebook
Twitter

Ce roman de style fantasy comprend tous ces aspects imbriqués dans l’histoire d’une jeune femme qui fait partie malgré elle d’un clan familial lui ayant légué des gênes lui octroyant des pouvoirs surnaturels mais plus que tous les autres puisqu’elle détient une clé du monde parallèle qui la rend désirable autant pour celui qui en a la garde que pour des individus dangereux aux forces néfastes et aux desseins inhumains. La jeune Abbygaelle oscillera lors d’un voyage avec son père entre les siens et le monde des esprits, les uns comme les autres lui en feront voir de toutes les couleurs.

Pour divertir et alléger un peu à l’intérieur de tout ça, l’auteure Sonia Alain trimballe ses lecteurs et lectrices vers des sites touristiques du Québec qu’elle s’applique à dépeindre et à en décrire les particularités.

EXTRAITS / CITATIONS

« Elle promena un regard rêveur sur le paysage environnant, le bouquin sur les genoux. Son attention se fixa sur les îles du Bic qui se détachaient sur le ciel d’un bleu lumineux. » (p. 20)

« Évidemment, il n’avait pas l’intention de le faire. Cependant, il devait se montrer suffisamment convaincant pour endormir sa méfiance. Il influa même sur son esprit afin de mieux la mystifier. Abbygaelle peinait à s’y retrouver ; tout s’était passé si rapidement. Elle crut tout ce que Marcus lui dit sans aucune hésitation. » (p. 45)

« Il y avait quelque chose chez lui qui l’effrayait, mais elle n’aurait su dire s’il s’agissait de sa personnalité, de son physique ou bien de son attitude. » (p. 72)

« – J’ai peine à vous croire ! Vous et ceux de votre espèce êtes beaucoup trop retors pour ma tranquillité d’esprit. » (p. 87)

« Les sens en alerte, il suivit discrètement la direction de son regard. Il fronça les sourcils devant l’expression belliqueuse d’Adenora. Sentant alors que Marcus la jaugeait à son tour, l’adolescente s’empressa d’effacer toute trace de colère sur son visage. » (p. 94)

Les Gardiens des Portes – Abbygaelle (ainsi que le tome intitulé Alicia qui fera l’objet d’un autre article) de Sonia Alain est publié aux Éditions AdA.


Ces différences et coutumes qui dérangent

Ces différences et coutumes qui dérangent, Auteures Blandine Soulmana et Monique T. Giroux

Ces différences et coutumes qui dérangent
Auteures : Blandine Soulmana
et Monique T. Giroux
Bélibeau éditeur

Que faire face à une solidarité qui se veut immuable des uns et des autres quand on n’est qu’une femme, que nos droits ne sont pas reconnus, que nous sommes seules face à un mari violent, à une belle-famille nombreuse et immonde et surtout so-so-solidaire dans des traditions dures et cruelles pour la moitié de la population ?

Le plus récent livre de Blandine Soulmana et Monique T. Giroux est marquant, remarquable pour sa clarté sur les risques de laisser des rites religieux ou communautaires d’un autre âge nous envahir alors que nous avons travaillé si fort pour sortir les femmes du catholicisme harcelant et écrasant qui protégeait des prêtres aux défauts certains et surtout areligieux.

« Ce héros méconnu en est arrivé à la conclusion que le silence des pantoufles est plus dangereux que le martèlement des bottes. »

Dans ce livre de réflexion en plein débat, les auteures relatent nombre d’exemples et d’histoires qui ont mal tourné, la plupart du temps pour des femmes qui sont toujours les plus grandes et les plus nombreuses victimes de tous les sévices du monde mais dont si peu de gens se soucient, les uns profitant de leur statut de supériorité masculine et les autres jouissant fébrilement de voir leurs consoeurs souffrir autant qu’elles ont souffert et ainsi de suite.

Des cas réels, des faits, du vécu pour alimenter le débat
Loin de se baser sur des préjugés pour appuyer le projet de charte des valeurs du Québec, on pourrait dire que ce livre en est un de post-jugés. Qu’il s’agisse de l’histoire d’Amina ou de Blandine elle-même, les actes de souffrance planifiés ou justifiés par l’abus de pouvoir qui est de règle, les enlèvements, éloignements ou rapts d’enfants par l’autre parent vers des pays n’ayant pas signé la Convention qui ne sont pas uniquement des pays musulmans puisqu’ils incluent la Russie et le Japon, Russie dont elle cite l’immense nombre de morts lors de la Deuxième Guerre Mondiale qui elle aussi a débuté par quelques individus illuminés, et je citerai ici la phrase qui prolonge la pensée de la citation ci-haut :

« Une de ses connaissances, membre de l’aristocratie allemande, propriétaire d’usines et d’immeubles, a déclaré lors de la montée du nazisme que, si une minorité appartenait au mouvement, une majorité se réjouissait du retour de la fierté allemande sans apporter plus d’attention à cette bande de cinglés. Un jour, ils ont réalisé qu’ils n’étaient plus libres. Ils ont tout perdu, furent internés dans des camps de concentration et les alliés ont bombardé le peu qui leur restait. » (p. 156, Réflexions et poèmes)

Nous avons non seulement le droit mais le devoir de nous prévaloir de notre capacité et notre liberté de réagir, de dénoncer, d’aider celles qui subissent en silence et que personne n’entend comme personne n’a entendu par exemple le général Roméo Dallaire à propos des enfants-soldats du Rwanda dont les auteures expliquent aussi les horribles alternatives et malheurs dans ce livre qui ouvre les yeux sur également d’autres cas d’abus de pouvoir de toutes sortes comme les crimes d’honneur ou le refus d’éduquer les petites filles.

Ces différences et coutumes qui dérangent débute par une longue liste sur plusieurs pages d’accommodements raisonnables déjà accordés au fil des récentes décennies aux militants de religions autres que catholiques. Certains de ces accommodements étonnent, surtout quand on se rappelle que nombre de congés catholiques furent un jour rayés de la liste des congés payés par l’employeur :

« L’octroi de congés supplémentaires pour les fêtes religieuses du personnel de confession juive et musulmane d’une commission scolaire suscite la grogne parmi les autres employés qui considèrent cette situation inéquitable. » (p. 16)

Le livre discute aussi du fait de porter, par croyance ou militantisme religieux ou par imposition communautaire ou familiale, des vêtements qui cachent le visage :

« Qui me dit, à moi qui arrive avec mon ordonnance, que c’est bien la pharmacienne qui est sous le niqab et non sa copine ? […] Ce n’est pas du racisme, c’est un principe de sécurité élémentaire ! » (p. 39)

Courez acheter ce livre ! Il est rempli de constats intelligents, autant de la tête que du coeur, et qui nous permet de pouvoir discuter en toute connaissance de cause, nous qui savons lire et écrire, nous qui sommes là en ce 6 décembre 2013 et qui avons l’immence chance d’être libres de nos opinions, de nos vêtements, nous qui pouvons nous baigner dans la mer et non pas cuire toutes couvertes de noir sous un soleil brûlant à regarder nos hommes apprécier les bienfaits des vitamines D et de l’eau.

Ces différences et coutumes qui dérangent est publié chez Béliveau éditeur.


servicesmontreal.com depuis 2002
Depuis 2002  ServicesMontreal.com
femmophobie.com
Mémorial, Montréal, Tuerie de Polytechnique, Place du 6-décembre-1989
À la Une sur les blogues
Toutes les chroniques LIVRES, CD, DVD
Tous les articles


Guide d’achat des bières au Québec

Guide d'achat des bières au Québec Auteur Philippe Wouters Éditions Broquet

Guide d’achat des bières au Québec
Auteur : Philippe Wouters
Éditions Broquet

Tout un catalogue de bières qui ont du goût, comment s’y retrouver, comment les apprécier et avec quels plats, à quelle température, que distinguer de leur caractère  et quels sont les arrières-goûts à repérer en dégustation ou pour la discussion ?

Cette série de questions font l’objet d’un nouveau guide d’achat costaud de Philippe Wouters qui non seulement ne se limite pas aux qualités des bières mais renseigne également les lecteurs et lectrices dans leurs connaissances concernant les ingrédients, la fabrication, le service incluant le stockage de même que le verre et le geste, les distinctions de couleurs et de goûts, etc.

Le corps du livre est consacré aux descriptions avec pour chaque bière analysée, photo, accords mets et bière, tableau aux accents dégradés des saveurs et sensations, appréciation générale et provenance.

Un guide pour passionnés et amateurs qui vous aidera sûrement à bien accorder vos repas aux broues que vous projetez de déguster ou servir pour les repas des fêtes ou les barbecues de l’été.

Le Guide d’achat des bières au Québec est publié aux éditions Broquet


servicesmontreal.com depuis 2002
Depuis 2002  ServicesMontreal.com
À la Une sur les blogues
Toutes les chroniques LIVRES, CD, DVD
Tous les articles


ULYSSE Raquette et ski de fond au Québec

Avec la neige trépignent les orteils pour aller profiter des sports d’hiver. Et sortir au grand air entre amis ou en famille sans que cela coûte trop cher, c’est en raquettes et en ski de fond que ça se passe.

Pour bien planifier ses sorties, le nouveau guide Ulysse vous permettra de prendre l’air sainement, à Montréal comme à la campagne. Imaginez une belle journée d’hiver, ciel bleu, neige blanche… Et voici le guide pour vous aider à trouver les plus beaux endroits pour partir en randonnée, partout au Québec.

Le guide ULYSSE Raquette et ski de fond au Québec, 6e édition revue et bonifiée fournit des informations sur plus de 200 centres de ski et autres lieux de sports d’hiver indiquant les services offerts et longueurs des sentiers. Le guide consacre 60 de ses premières pages à de l’information technique sur les gestes à poser dans les montées, les descentes et virages, les différents pas du ski de fond comme le virage télémark de même que l’alimentation comme les besoins quantitatifs en nourriture ainsi que l’eau, sans oublier la lecture des cartes et la température.

Le guide ULYSSE Raquette et ski de fond au Québec, 6e édition revue et bonifiée

Le guide ULYSSE Raquette et ski de fond au Québec, 6e édition revue et bonifiée

EXTRAIT

On peut apprécier dans l’extrait suivant (p. 198 du guide) toute l’information détaillée que l’on peut trouver dans ce nouveau guide ULYSSE sur le ski de fond et la raquette avec reliure boudinée facile à manipuler avec signet intégré par une couverture élargie sur laquelle se trouve une carte ainsi qu’une liste de coups de coeur :

« Parc du Mont-Royal […]
Location : raquettes, skis de fond, patins
Autres activités : patin, marche hivernale (8,3 km), glissade, sorties guidées
Raquette
Longueur des parcours : 3 km
Randonnée hors piste : oui
Tarif : gratuit
Ski de fond
Longueur des parcours : 20 km
Pas de patin : 4,2 km
Abris, relais, refuges : pavillon du Lac-aux-Castors, chalet du Mont-Royal et maison Smith
Tarif : gratuit
Réseau : 7 sentiers, dont 5 pour le pas classique (1,5 km; 1,4 km; 2,2 km; 4,4 km et 5,3 km) et 2 pour le pas de patin (2,9 km et 1,3 km) »

Le guide ULYSSE Raquette et ski de fond au Québec, 6e édition revue et bonifiée  est disponible en plusieurs versions :

Version papier : 272 pages, 18 cartes, 24,95$
Version numérique : 18,99$
Chapitres numériques : à partir de 1,99$

Disponible dans toutes les librairies et les librairies numériques.
Aussi disponible dans les deux librairies de voyage Ulysse à Montréal
(4176, rue Saint-Denis et 560, avenue du Président-Kennedy), ainsi que partout et en tout temps sur www.guidesulysse.com.

Ulysse, le plus grand choix de guides de voyage et de plein air !


SEYRAWYN – Le conflit des druides – T2

seyrawyn, tome 2

SEYRAWYN – Le conflit des druides, tome 2
Auteur : Martial Grisé
Illustratrice : Maryse Pépin

La passionnante histoire médiévale des dragonniers et des dragonnières se poursuit dans ce deuxième tome de la trilogie où les quêtes sont multiples, les aventures nombreuses menant les druides, gardiens du secret, nains, trolls, géants de pierre et autres personnages sur le territoire de peuples aussi différents que fascinants. Les descriptions complètement inédites de situations auxquelles ils font face se suivent et emmènent les lecteurs et lectrices dans des mondes fabuleux de magie et d’oeufs de dragon qui indiquent la direction à suivre pour rencontrer leur maître d’ascendance, celui qui leur donnera des enseignements stratégiques pour leur avenir.

SEYRAWYN – Le conflit des druides – tome 2
Tout comme le tome 1 qui est un best-seller au Québec, ce livre est dense et débordant de trouvailles mais aussi de valeurs pour les jeunes qui voudraient devenir dragonniers et dragonnières, c’est-à-dire gardiens d’un (ou plusieurs) oeuf de dragon que l’on choisit selon la couleur lors d’événements médiévaux ou séances de signatures auxquels participent l’auteur Martial Grisé et l’illustratrice Maryse Pépin.

Les Plus
Tout au long du livre se trouvent imbriquées dans le texte des mises en situation qui élèvent la compréhension de multiples comportements humains, princiers ou que l’on dit nobles. Des notes en bas de page expliquent des mots et expressions ; plus, les illustrations de dragons et cartes ainsi que le lexique substantiel renfermant tout un vocabulaire médiéval et ancien. On trouve aussi des descriptions détaillées de vêtements d’époque, des bons et des méchants qui se transforment ou qui usent d’une vaste variété de moyens magiques extraordinaires…

Une lecture passionnante dont voici quelques extraits :

— Je sais qu’il est difficile pour toi de garder le secret de mon identité, reprit-il, mais tu dois t’y appliquer. (p. 17)

— Oui, depuis quelques mois déjà. Un jeune dragon du nom de Seyrawyn a innocemment  amorcé le compte à rebours. Il aura fallu seulement dix années pour que la prédiction se réalise. Une décennie pour les hommes, mais l’équivalent d’un bref moment pour un elfe ou un dragon. (p. 21)

— […] Alors lorsque j’apprends que mon fils manoeuvre de façon douteuse avec celui-ci et ses rituels sanglants, je juge que je peux me permettre de visiter ma progéniture pour tirer au clair cette sombre histoire.  (p. 47)

— Il reste un troisième assaillant, réfléchit rapidement Arminas, sans doute caché et observant mes actions. (p. 65)

— Quel bel endroit ! Ce coin est littéralement féérique, s’extasia Miriel. De plus, cette eau est fraîche et exempte de poison ou de maléfice, fit-elle après avoir testé le bassin avec un sortilège druidique. (p. 70)

BestSeller-SEYRAWYN Le Conflit des Druides T1

SEYRAWYN Le Conflit des Druides T1 BEST SELLER au Québec

SEYRAWYN – Le conflit des druides – T1

Vidéos : rencontre avec l’auteur et l’illustratrice au Salon du Livre de Montréal

Salon passion médiévale

seyrawyn.com


Roman historique Dieulefit

Roman historique Dieulefit Auteur : André Sévigny Marcel Broquet, la nouvelle édition

Dieulefit . La Nouvelle-France en sursis
Roman historique
Auteur : André Sévigny
Marcel Broquet, la nouvelle édition

Investigation historique fictive, ce roman est une remise en situation totale dans la pittoresque ville de Québec à l’époque de la Nouvelle-France et débute sur un incendie en plein hiver, par une de ces nuits horriblement froide.

Sébastien Dieulefit, jeune paysan du Poitou débarqué d’un navire des troupes de la Marine à l’âge de 15 ans, y mène sa carrière et sa vie en fonction de la donne de l’époque et des guerres qui se succèdent ailleurs dans le monde mais qui ont leur impact localement.

Une plume précise
L’auteur est animé d’une recherche de vocabulaire et d’authenticité qui rendent cette lecture plus qu’intéressante, plus que romanesque. C’est un véritable rendez-vous avec l’histoire sous forme de roman qui recrée le tissu urbain de Québec au XVIIIe siècle et dont l’action se passe rue de Buade, rue St-Nicolas, Place Royale ou au-delà de Montréal. Les représentants de l’église mènent avec l’élite ; les personnages historiques passent devant les journaliers, artisans, domestiques, soldats, fonctionnaires et marchands, hommes et femmes fictifs, catholiques et protestants, représentatifs de leur époque.

Sachant par ailleurs que les femmes ne sont jamais ou presque mentionnées dans les livres d’histoire et qu’elles ont longtemps dû porter un nom d’homme ou se faire passer pour des hommes si elles voulaient être admises et vu que la société tend à vouloir revenir de plus en plus vers ça aujourd’hui, on se plonge gaillamment dans cette vie quotidienne d’une époque méconnue et on se dit qu’il faudra peut-être en revenir aux surnoms railleurs.

EXTRAITS

« Julien, depuis quelques mois, ne fréquentait plus le Petit Séminaire. Le préfet, l’abbé Ignace Hamel, peu après la rentrée scolaire de l’automne dernier, avait signifié à sa mère que le garçon était assez rébarbatif à l’autorité et, surtout, beaucoup trop attiré par les jupons. »  (p. 30)

« — Monsieur Genest, dit La Grandeur, continua Dupuy sur un ton moqueur et en accentuant le monsieur, j’ai un nouveau service à vous demander. […] Je tiens à savoir si notre barbu sera à bord ou non. Si tu acceptes de faire le guet ce soir pendant quelques heures, je te prêterai mon cheval personnel demain matin pendant que je règlerai des affaires avec mes gens. » (p. 73)

« Les captives furent, peu après, accueillies triomphalement à Ville-Marie. Elles avaient été les premières Françaises à se rendre en Iroquoisie et à en revenir. Et Elisabeth Moyen éprouva une telle gratitude envers le major Closse… qu’elle l’épousa peu après, au mois d’août 1657. » (p. 87)

Voir la fiche du livre sur le site de Marcel Broquet

servicesmontreal.com depuis 2002Depuis 2002 : ServicesMontreal.com
Livres pour les parents et la famille
femmophobie.com
Fête des mères
Livres – histoire du monde et romans historiques monde
Quoi faire à Montréal
À la Une sur les blogues
Tous les articles