Archives mensuelles : avril 2015

Les ponts de glace sont toujours fragiles

Recueil de nouvelles écrites par Louis-Philippe Hébert, il s’agit de cinq histoires d’amour marquées au fer rouge, vues par un cerveau d’homme.

Les ponts de glace sont toujours fragiles de Louis-Philippe Hébert est paru chez Lévesque éditeur, collection Réverbérations.

Les ponts de glace sont toujours fragiles de Louis-Philippe Hébert est paru chez Lévesque éditeur, collection Réverbérations.

La plus volubile de ces histoires est celle qui raconte un enfant garçon élevé en pensionnat où il apprit à devenir un citoyen respectable malgré toutes les saloperies des moines observées en pension pendant une année de trop, une année redoublée pour lui apprendre… Ce qui est le plus étonnant dans ce personnage, c’est que malgré toutes les horreurs que lui inspirent ces frères nus sous leur robe, lui et son ancien confrère de classe retournent dans l’immeuble alors qu’ils sont à leur retraite, les lieux ayant été transformés pour recevoir la clientèle aînée. C’est vraiment incroyable tout ce qui peut s’écrire dans le cerveau d’un homme bien éduqué, ayant fait médecine, ayant toujours vécu à peu près correctement tout en réfléchissant tout avec un dégout désopilant. Cet homme privilégié de par sa famille et son statut masculin qui lui ouvrait tant de portes fermées aux femmes mais qui n’ont pas eu l’heur de le rendre heureux raconte ce qui reste dans sa tête, dans son esprit et dans son coeur. Et c’est pas de la tarte !

Les autres nouvelles révèlent des personnages qui ressemblent aux gens que l’on croise dans la rue mais dont l’auteur nous fait découvrir des côtés inconnus. Un homme un peu patriarche qui souhaite retourner sur son île difficile d’accès malgré son âge, sa santé défaillante, l’hiver… Un homosexuel qui fait fortune grâce à sa tante qui lui raconte tant de choses sur les voisins, la famille… Un domestique… Un voyageur aux toilettes de l’aéroport à Miami…

CITATIONS / EXTRAITS

« On a remplacé nos vieux tortionnaires par des jeunes, les robes noires et salies par des vêtements affreusement colorés, et le ton sirupeux d’autrefois a fait place à des interpellations si intimes qu’elles nous prouvent justement que n’avons plus droit à aucune intimité. […] » (p. 86, Le diable ne brûle pas)

« […] La mort tarde à venir chercher celui qui fut pourtant son fidèle serviteur. Car j’ai bien mérité ce titre, croyez-moi, après des années passées dans le système de santé […] » (p. 86, Le diable ne brûle pas)

« Il s’était toujours méfié des médicaments, peut-être parce qu’il en vendait. » (p. 20, Les ponts de glace sont toujours fragiles)

« Tous les garçons étaient épilés de la tête aux pieds. Je craignais d’être observé comme si j’étais un fauve. » (p. 163, Les latrines de l’aéroport de Miami)

Les ponts de glace sont toujours fragiles de Louis-Philippe Hébert est paru chez Lévesque éditeur, collection Réverbérations.

Publicités

Relations sous emprise

Comment s’en libérer sur le plan personnel et professionnel

Mettez un terme aux envahissants, aux harcelants, aux contrôlants et aux manipulateurs
Relations sous emprise, Comment s'en libérer sur le plan personnel et professionnel, Mettez un terme aux envahissants, aux harcelants, aux contrôlants et aux manipulateurs, par Annabelle Boyer, est publié chez Béliveau éditeur.

Relations sous emprise, Comment s’en libérer sur le plan personnel et professionnel, Mettez un terme aux envahissants, aux harcelants, aux contrôlants et aux manipulateurs, par Annabelle Boyer, est publié chez Béliveau éditeur.

Ce nouveau livre d’Annabelle Boyer est absolument sublime. Je m’explique : chaque mot et chaque phrase participe à faire comprendre l’individu emprisonneur et l’individu emprisonné. De même que chaque exemple, chaque conseil, chaque principe dans un encadré, chaque citation ou référence à d’autres auteurs s’appliquant eux aussi à fournir aux lecteurs des moyens de s’aider eux-mêmes pour se défaire des manipulateurs, des pervers narcissiques et autres hommes au comportement écrasant qui ne se sentent épanouis que lorsqu’ils ont une victime à portée de main.

Une victime qui la plupart du temps ne se rend pas compte du degré de dénigrement et de violence qu’elle subit, une victime qui souvent se portera à la défense de son emprisonneur et qui lui défendra ses dossiers en s’oubliant elle-même.

Comment cela est-il possible ? C’est ce qu’explique Annabelle Boyer, karatéka et multi-diplômée. C’est probablement le meilleur livre que j’ai lu sur le sujet. Elle traite autant de l’emprisonneur que de l’emprisonné, du mode d’opération, des buts visés, des sentiments et moyens de contrôle que des conséquences sur l’estime de soi de l’un comme de l’autre. Sans oublier l’expérience et les techniques chevronnés de l’emprisonneur qui sait par où et comment tendre le piège qu’il faut, de la manière opportuniste dans le bon angle et au moment opportun.

Vous vivez une relation sous emprise ? Dans votre travail, votre couple, votre famille, même une relation d’«ami» ou vous connaissez quelqu’un qui est poquée par la vie et dont la personnalité joyeuse s’éteint en raison de proches qui la manipulent et l’emprisonnent et l’empoisonnent ? Je vous recommande infiniment ce livre.

CITATIONS / EXTRAITS

« Il peut s’agir d’un patron schizophrène, un directeur narcissique qui transforme son équipe en harem, un caïd qui règne par la peur qu’il inspire, un supérieur immédiat jaloux et carriériste, un développeur en recherche de financement, un conjoint contrôlant, une nouvelle conquête psychotique, un conseiller indispensable, sans oublier l’artiste incompris qui vous fait sentir coupable. » (p. 16)

« Personne n’est à l’abri d’une relation sous emprise. Quand vous prenez conscience de ce qui se trame, l’emprisonneur a déjà une bonne longueur d’avance. Son jeu est rodé. Il a de la pratique, ce n’est pas sa première fois. Il sait comment faire pour vous amener là où il le souhaite. Et, contrairement à vous, il n’a pas l’effet de surprise et de doute, puisque c’est lui qui mène le jeu. » (p. 19)

« En effet, l’emprisonneur ne veut pas seulement tirer avantage de ses manigances, il veut prendre le contrôle de votre vie, de votre argent, de votre esprit. Ce n’est pas la situation qu’il souhaite dominer, mais bien vous. » (p. 20)

« En d’autres termes, vous êtes émotionnellement envahi. » (p. 80)

« La procrastination vous nuit. » (p. 98)

« Sortir de votre zone de confort ne veut pas dire de faire ce que vous ne voulez pas, mais plutôt de faire ce dont vous rêviez mais qui vous intimidait. » (p. 101, Principe 34)

Relations sous emprise, Comment s’en libérer sur le plan personnel et professionnel, Mettez un terme aux envahissants, aux harcelants, aux contrôlants et aux manipulateurs, par Annabelle Boyer, est publié chez Béliveau éditeur.


SANS LACTOSE

SANS LACTOSE - SAVOIR QUOI MANGER - 21 JOURS DE MENUS de la nutritionniste Marie-France Lalancette aux éditions Modus Vivendi

SANS LACTOSE – SAVOIR QUOI MANGER – 21 JOURS DE MENUS de la nutritionniste Marie-France Lalancette aux éditions Modus Vivendi

Un livre de recettes, d’infos et de conseils parmi les plus denses dans la série SAVOIR QUOI MANGER – 21 JOURS DE MENUS, élaborée par des nutritionnistes et publiée aux éditions Modus Vivendi.

Dans ce nouveau livre, Marie-France Lalancette répond spécifiquement aux besoins dans le but de manger sainement sans consommer de produits laitiers et aussi de profiter de conseils pratiques pour adapter les recettes avec des produits substituts du lait et pour bien planifier vos repas et collations ou ceux de vos enfants.

La section des conseils comprend de nombreux textes et tableaux renfermant par exemple les aliments permis, à surveiller et à éviter, des informations sur le tofu qui est une bonne source de protéine mais ne ratez pas l’extrait très important ci-après concernant le calcium. Plusieurs vitamines sont également examinées dans cet ouvrage, de même que des questions comme l’allaitement, les meilleurs choix au restaurant avec suggestion de plats et surtout en quoi consiste cette allergie au lait.

EXTRAIT / CITATIONS

« Quant au tofu ferme, on le consomme nature ou mariné. Il est une bonne source de calcium lorsque du sulfate ou du chlorure de calcium est utilisé lors de sa fabrication (consultez la liste des ingrédients). » (p. 35, LE TOFU)

« L’estime de soi peut être affectée par une allergie : l’enfant peut se sentir différent, et à un certain âge il peut être difficile pour lui de vivre cette différence. Usez de tact quand vous parlez de l’allergie de votre enfant en sa présence et parlez-en le moins possible devant lui. » (p. 73, À l’intention des parents)

« Si l’un de vos enfants n’est pas allergique, pensez aussi à lui. Son sentiment de culpabilité ou son désir d’attirer l’attention peut être réel et justifié. L’allergie au lait d’un membre de la famille se répercute sur tous les autres. » (p. 73, À l’intention des parents)

SANS LACTOSE – SAVOIR QUOI MANGER – 21 JOURS DE MENUS de la nutritionniste Marie-France Lalancette aux éditions Modus Vivendi est un très bel ouvrage avec plein d’explications et de belles recettes appétissantes comme des crêpes, salades, pain, viandes, pâtes, croquettes, pizzas, vol-aux-vents et… des éclairs au chocolat !

http://www.groupemodus.com/art-de-vivre/cuisine/sans-lactose.html


Millie Rose

Littérature jeunesse plus

Millie Rose, album illustré de 32 pages, de Lili Chartrand avec les illustrations d'Annie Rodrigue, est publié aux éditions Druide, collection Motif(s).

Millie Rose
Auteure : Lili Chartrand
Illustrations : Annie Rodrigue
Éditions Druide
Collection Motif(s).

Premier livre de la nouvelle collection pour enfants avec au programme des albums qui font appel à l’intelligence, Millie Rose réjouit avec son grand format et sa couverture cartonnée, en plus des illustrations aux couleurs douces et des textes en vers facilitant les points de repère.

L’aventure est un peu inquiétante mais pas trop, rassurante pour fillette assurée : c’est l’histoire d’une clé qui lui tombe dessus, et elle part à la recherche de ce coffre mystérieux qu’elle sert à ouvrir. Elle part dans le Bois Joli qui n’a, comme trop souvent dans la vie et nous les adultes le savons, « de joli que le nom ».

Joli et charmant, ce livre l’est assurément.

Millie Rose, album illustré de 32 pages, de Lili Chartrand avec les illustrations d’Annie Rodrigue, est publié aux éditions Druide, collection Motif(s).


ULYSSE : Le Québec

Apprendre à mieux voyager au Québec

Guide ULYSSE Le Québec pour mieux voyager

Guide ULYSSE Le Québec pour mieux voyager

C’est le temps de planifier vos vacances et les guides québécois ULYSSE sont bien placés pour vous aider à le faire, surtout si votre destination est le Québec, unique grand territoire francophone d’Amérique avec Montréal comme métropole.

Le nouveau guide comprend plein de découvertes et de conseils aux voyageurs avec des cartes, suggestions d’achats, parcours touristiques, suggestions de sorties, des adresses sélectionnées pour leur art de vivre autant des hôtels urbains que de chaleureuses auberges champêtres ou des petits restos aux grandes tables raffinées et créatives, les coups de coeur suggérés par ULYSSE par exemple pour découvrir l’histoire ou pour savourer les produits locaux, les plus beaux sites des grands parcs pour le plein air à vélo, à ski, en canot, kayak, camping ou pour l’observation de la faune.

Facile à consulter, facile d’y trouver ce qu’on cherche que ce soit avec les indications sur chaque page de la région concernée, ce qui facilite aussi les choses quand on cherche par exemple la ville de Québec et sa région ou en début d’ouvrage l’un ou l’autre des portraits par exemple historique ou de la population. Également dans les 100 premières pages du guide, la section consacrée au plein air permet de savoir ce qu’il faut savoir entre autres sur les permis de pêche.

EXTRAITS / CITATIONS

« L’édifice comprend la maison Shaughnessy, dont la façade donne sur le bourlevard René-Lévesque. Cette maison est représentative des demeures bourgeoises qui bordaient autrefois le boulevard René-Lévesque, alors appelé boulevard Dorchester. Un ancien président du Canadien Pacifique, Sir Thomas Shaughnessy, qui a habité la maison pendant plusieurs décennies, a laissé son nom au bâtiment. » (p. 103, Montréal – Attraits touristiques – Le centre-ville)

« À l’heure de préparer le repas du soir, la squaw de Woksis eut besoin d’eau. Elle vit le seau rempli de sève et pensa que cela lui éviterait un voyage à la rivière. Elle était une femme intelligente et consciencieuse qui méprisait le gaspillage. Elle goûta l’eau et la trouva un peu sucrée mais tout de même bonne. Elle l’utilisa pour préparer son repas. » (p. 174, extrait de la légende amérindienne dans l’encadré sur Le sirop d’érable, Montérégie – Attraits touristiques – Le chemin des Patriotes)

« Jusqu’en 1975, le bois des arbres abattus sur les terres du Témiscamingue était acheminé vers les scieries des villes par flottage sur les nombreuses rivières de la région. » (p. 302, Angliers, Abitibi-Témiscamingue – Attraits touristiques – Le Témiscamingue)

« Les températures peuvent monter au-delà des 30ºC en été et descendre en deçà de -25ºC en hiver. Si vous visitez le Québec durant chacune des deux saisons «principales» (été et hiver), il pourra vous sembler avoir visité deux pays totalement différents. » (p. 68, Le Québec pratique – Renseignements utiles, de A à Z)

Le guide de voyages ULYSSE Le Québec est disponible en formats papier et numérique, pour le plaisir de mieux voyager.

http://guidesulysse.com/


Réparation et entretien de votre VÉLO

Réparation et entretien de votre vélo Guide pratique à succès aux Éditions Broquet

Réparation et entretien de votre vélo
Guide pratique à succès aux Éditions Broquet

Disponible chez Broquet, un excellent guide pratique qui pourrait vous faire économiser beaucoup d’argent, surtout depuis qu’à Montréal les rues ne sont plus que très rarement balayées ou nettoyées.

Vous cumulez les factures de changements de chambres à air en raison des bris de verre ou des nids de poule ? Faites-le vous-même ! Avec ce guide pratique qui vous permettra de garder votre vélo de route, vélo de course, vélo de montagne ou vélo de tourisme au mieux de sa forme puisque les explications sont adaptées aux différents types de bicyclette. Avec plein de photos illustrant en gros plan et étape par étape avec le numéro de page où l’on trouvera les explications sur le levier de frein lors d’un changement des plaquettes de frein, on peut remplacer des pièces défectueuses et procéder aux réglages soi-même.

C’est vraiment un livre à succès et pour cause : pratique et facile à consulter, il sera utile autant aux cyclistes amateurs qu’aux plus avancés. Surtout qu’en début d’ouvrage, on trouve par exemple le vélo pièce par pièce, l’outillage de base avec photos des différentes clés à cônes et clés Allen, outils de transmission, pinces, etc., et ensuite comment les utiliser.

Le guide pratique consacre aussi plusieurs pages aux listes des points de révision importants sur 9 types de vélo différents, y compris le pliable et le tandem, comment régler un vélo pour enfants, installer des accessoires comme le siège enfant ou un compteur, etc.

EXTRAITS / CITATIONS

« Inspectez tous les câbles et les gaines. Un câble effiloché peut casser net, vous privant de changement de vitesse, ce qui est gênant, ou de freins, ce qui est encore plus dangereux. Changez le câble abimé avant la sortie suivante […]. Des gaines usées ou fendues permettent à la saleté de s’infiltrer et de gripper les câbles, diminuant l’efficacité du freinage. Changez ces gaines le plus rapidement possible. » (p. 47, Les signes d’usure)

« Tous les systèmes de moyeu à vitesses intégrées fonctionnent sur le même principe de base. Une combinaison d’engrenages internes fait tourner le corps de moyeu, et par conséquent la roue arrière, grâce à la traction d’un pignon extérieur actionné par les pédales via la chaîne. […] » (p. 66, Les moyeux à vitesses intégrées, Leur fonctionnement)

Réparation et entretien de votre vélo est un guide pratique rempli d’explications et de photos, publié chez Broquet.


Alex A : cahiers créatifs BD

Mission : Libère ton imagination !

Les ateliers créatifs d’Alex A., des cahiers créés pour permettre aux jeunes d’être créatifs à souhait et de dessiner sans contrainte, publiés aux éditions Modus Vivendi.

Les ateliers créatifs d’Alex A., des cahiers créés pour permettre aux jeunes d’être créatifs à souhait et de dessiner sans contrainte, publiés aux éditions Modus Vivendi.

C’est le titre du premier cahier d’une série d’ateliers en format livre élaborés par l’unique Alex A., créateur des bédés L’AGENT JEAN.

On y retrouve les personnages de sa bande dessinée mais cette fois avec plein d’espace pour que le lecteur ou la lectrice invente ses propres variations… On va en voir de toutes les couleurs !

Car l’écriture et le dessin, ça peut vraiment aider à s’épanouir… surtout dans un monde comme aujourd’hui où il pleut des gestionnaires corrompus et des manipulateurs qui font leur petite politique partout.

À vos cahiers et crayons, tous et toutes !
Créez des personnages dignes de vos amis / camarades / patrons / collègues / députés / groupes d’étude qui peuvent parfois s’avérer terriblement intimidateurs et qui imposent leur loi et leur violence ou encore des provocateurs qui s’en sortent toujours en faisant accuser les autres pour leurs méfaits.

S’ils sont trop fous, vos dessins vous aideront à passer à travers les durs moments et vous en sortirez grandis malgré toutes les méchancetés et les cruautés que les autres peuvent avoir voulu imposer sur votre gentille petite personne douce, paisible et civilisée. Libérez votre imagination et suivez les conseils d’Alex A. pour savoir comment faire !

Les ateliers créatifs d’Alex A., des cahiers créés pour permettre aux jeunes d’être créatifs à souhait et de dessiner sans contrainte, publiés aux éditions Modus Vivendi.


Je pense trop

Comment canaliser ce mental envahissant

Les livres Je pense trop - comment canaliser ce mental envahissant et Je pense mieux - Vivre heureux avec un cerveau bouillonnant, c'est possible ! sont signés Christel Petitcollin et publiés aux éditions Guy Trédaniel.

Les livres Je pense trop et Je pense mieux de Christel Petitcollin sont publiés aux éditions Guy Trédaniel.

Vous connaissez ou vous faites partie de ces personnes qui ont constamment le cerveau en ébullition et qui ne peuvent faire autrement que se laisser déranger par l’apparence ou les yeux de couleurs différentes d’un interlocuteur qui par ailleurs n’a pas choisi la bonne lotion après rasage, vous pourriez être intéressé par les livres de Christel Petitcollin que vous avez peut-être rencontrée en fin de semaine au Salon du livre de Québec ou en conférence-rencontre la semaine passée.

Pistes de réflexion
Vous avez constamment le cerveau qui vous envoie des commentaires et qui vous éloigne de votre focus et tout le monde depuis votre enfance passe son temps à vous dire que vous pensez trop, ou alors vous vous faites catégoriser « borderline, schizophrène, bipolaire ou maniacodépressif » par des gens – parfois des psy au fonctionnement mental ordinaire – qui ne vous suivent pas dans vos réflexions parfois en avance sur tout le monde. Par contre, malgré votre surdouance ou votre surefficience mentale, vous n’aimez pas les expressions qui vous mettent sur un piédestal car pour vous, tout le monde devrait avoir compris au même titre que vous et il ne s’agit pas là de vouloir passer pour le cerveau du siècle.

L’auteure
Christel Petitcollin passe beaucoup de temps avec des patients qui souffrent de se faire étiqueter et exclure en raison de leur surefficience qui dérange. Elle a écrit Je pense trop, qui s’est avéré un best-seller, et elle vient tout juste de publier la suite, Je pense mieux – Vivre heureux avec un cerveau bouillonnant, c’est possible !

Le premier livre aide à comprendre ce qui se passe et comment vivre avec, tandis que le plus récent répond aux questions posées par les lecteurs et lectrices.

CITATIONS / EXTRAITS

« Ne vous désespérez pas, mesdames : dans ma pratique, j’ai pu observer que dès qu’une femme s’accepte et rayonne dans sa surdouance, elle plaît aux vrais hommes et elle cesse d’aimanter les manipulateurs. » (p. 242, Vivre sa surefficience en couple, Je pense trop)

« Qui pourrait penser qu’être intelligent puisse faire souffrir et rendre malheureux. Pourtant, c’est ce dont ils se plaignent. D’abord, ils ne se reconnaissent pas comme intelligents. Ensuite, ils disent que leur mental ne leur laisse aucun répit, même la nuit. Ils en ont marre de ces doutes, de ces questions, de cette conscience aiguë des choses, de leurs sens trop développés auxquels n’échappe aucun détail. Ils voudraient débrancher leur esprit. » (p. 10, Introduction, Je pense trop)

« Parfois, ces questions d’analyse m’envahissent tellement que j’ai envie de crier à mon autre moi d’arrêter, que j’en peux plus, que je suis épuisée de tout ça » (p. 17, Je pense mieux)

« Idem pour le mobilier : préférez-vous une ambiance fouillis, cosy ou épurée ? Observez les courbes ou les arêtes, les volumes, les matières et les matériaux, le niveau d’encombrement de la pièce, jusqu’à trouver le niveau de chaleur, d’harmonie et de confort visuel qui vous convient. » (p. 34, Bichonnez vos yeux, Je pense mieux)

Les livres Je pense trop – comment canaliser ce mental envahissant et Je pense mieux – Vivre heureux avec un cerveau bouillonnant, c’est possible ! sont signés Christel Petitcollin et publiés aux éditions Guy Trédaniel.


Marilyn

Séduction, folie et talons hauts Auteure : Marilyn Veillette Éditions Les Intouchables

Marilyn, Séduction, folie et talons hauts
Auteure : Marilyn Veillette
Éditions Les Intouchables

Séduction, folie et talons hauts

Pour vous bidonner pendant plus de 500 pages sur les folles aventures d’une jeune professionnelle qui habite la rive sud de Montréal et qui travaille comme une folle pour des patrons misogynes qui n’apprécient pas du tout, occupés qu’ils sont par l’argent.

Quelles expériences ? Outre la folie du boulot, une suite presque ininterrompue de rencontres à se chercher un mec, un qui soit présentable autant physiquement que dans sa tête et dans son coeur… un qui réponde à ses critères et à ses attentes… un qui cherche plus que juste un plan cul.

Avec ses meilleures amies et parfois aussi leur conjoint sans oublier son subconscient qui la nargue et qu’elle surnomme Marilyn Montplaisir, elles leur donne à eux aussi des surnoms en fonction de l’impression qu’ils lui laissent, des textos qu’ils lui envoient, des efforts ou non qu’ils font pour une femme qui est sur le point d’avoir 30 ans, qui est belle, forte, intelligente et indépendante.

CITATIONS / EXTRAITS

« Il y a un peu plus d’une heure, mes titres m’auraient valu la pendaison sur la place publique, et là, Charlo reçoit des louanges. Le Patron ne s’est pas rendu compte que c’était les mêmes ! » (p. 26)

« Pas assez bonne pour être officiellement nommée rédactrice en chef. Seulement assez bonne pour me taper tout le travail durant des mois, sans avoir le salaire et le titre… J’ai été utilisée. » (p. 102)

« Mensonge honteux ! À la lumière du jour, je ne l’aurais pas non plus reconnu dans 100 ans. Il ne ressemble en rien à ses photos. » (p. 173)

« C’est beau rêver, mais ils ne saisissent pas, ou ne veulent pas se donner le trouble de conquérir et de draguer les vraies femmes qui en valent la peine. Ils préfèrent les solutions faciles, les filles faciles… Les filles de bar. Les trophées de collection qui n’ont pas de conversation et sourient à chacune de leurs paroles sans apporter leur point de vue. Beaucoup plus valorisant pour leur ego masculin ! Typiquement mâle ! » (p. 197)

« – C’est qui ? C’est qui ? Où l’as-tu rencontré ? s’impatiente-t-elle, au bord de la crise d’hystérie, telle une femme au foyer désireuse de savoir la suite de son soap d’après-midi préféré (p. 199)

« Malheureusement pour lui, je suis à des lieues de vouloir baiser avec le premier venu. J’ai donné dans mes années de cégep et ça ne m’a jamais rien apporté, sauf peut-être de me sentir vide et souillée. » (p. 387)

« – C’est quoi, il veut déjà te changer ? » (p. 508)

Marilyn, Séduction, folie et talons hauts de Marilyn Veillette est un roman québécois tout ce qu’il y a de plus concret sur les relations et situations de travail à Montréal en 2015 et sur les incroyables amours parfois ma-la-des dénichées sur Réseau Internet. Le roman est disponible en versions papier et numérique aux éditions Les Intouchables.


260 trucs et techniques pour une beauté naturelle

260 trucs et techniques pour une beauté naturelle de Shannon Buck est publié en français aux éditions Broquet.

260 trucs et techniques pour une beauté naturelle de Shannon Buck est publié en français aux éditions Broquet.

Choix des ingrédients, chevelure éclatante, soins du visage, soins du corps, parfums et aromathérapie, ce livre de Shannon Buck fournit plein d’idées pour se soigner soi-même ou entre copines après ce rude hiver.

Avec de nombreux conseils et des encadrés « à l’essai » ou « conseil matin », l’auteure « donne toutes les indications nécessaires à la fabrication de ses produits préférés : liste d’ingrédients, recommandations en fonction du type de peau et conseils d’utilisation ».

Oubliez les produits aux ingrédients illisibles ! Les trucs et techniques contenus dans ce livre pour une beauté naturelle produisent des crèmes, huiles, shampoings, masques, démaquillants et exfoliants à base de miel, beurre de karité, huile de coco, cacao, menthe, lavande, carottes, argile…

EXTRAITS / CITATIONS

« N’utilisez jamais une huile essentielle sur la peau sans la diluer au préalable. Suivez les indications de dilution. » (p. 31, deuxième sur onze Conseils pour utiliser les huiles essentielles sans risque)

« Le bicarbonate de soude purifie les cheveux et gomme le cuir chevelu, l’huile essentielle de sauge le nourrit tandis que l’avoine a une fonction protectrice et apaisante. » (p. 61, Soin capillaire à la sauge et à l’avoine, Les six meilleurs shampoings)

« Si vous raffolez du chocolat, mais refusez de prendre des calories, vous apprécierez ce masque délicieux et délicat. » (p. 86, Masque au chocolat et à la fraise)

« Pour gommer et nourrir en même temps, remplacez l’huile de l’exfoliant corporel ci-contre par de l’avocat ou de la banane écrasée. Conservez au réfrigérateur et utilisez dans les 3 jours. » (p. 108, À l’essai, Les exfoliants corporels)

260 trucs et techniques pour une beauté naturelle de Shannon Buck est publié en français aux éditions Broquet.

http://www.broquet.qc.ca/