Archives de Catégorie: Uncategorized

SIAL 2018

A nouveau, le SIAL était l’occasion de gouter des fruits et légumes inconnus ici ou sous formes nouvelles :

Pérou : des fruits et noix fraîches et crus, sans oublier les superaliments sans gluten et végane

Corée : patate douce transformée en une pâte ressemblant à une frite ou à un jujube ou encore en poudre à ajouter à un liquide et aussi du thé de melon amer

États-Unis : vinaigrettes Tracy’s, bio, avec agrumes et 0 sodium Aloha Kick !

Québec : Bonne Maman se met au gout du jour avec des dizaines de pourcentage moins de sucre dans ses nouvelles confitures

Jordanie : un présentoir d’huiles essentielles Green Fields et des thés ne contenant que des herbes par exemple au cumin

Philippines : boisson au corrosol (soursop)

J’ai aussi adoré un thé de marque Dr. Life à saveur de gingembre mais je ne le trouve pas dans le catalogue. Le représentant a mis un sachet avec de l’eau dans une grande tasse en carton, avec couvercle, puis j’y suis retournée pour qu’il la remplisse d’eau, et cette tisane était toujours aussi gouteuse jusqu’à la fin de la deuxième tasse.

sialcanada.com
#sialcanada

 

 

Publicités

CCA Utopie radicale

La Maison Shaughnessy était pleine à craquer hier soir pour célébrer l’inauguration de la nouvelle exposition : Utopie Radicali: Florence 1966–1976 en compagnie, sur place ou en vidéo, de professeurs architectes qui ont innové et où par exemple le travail de fins d’études pouvait être la conception d’une discothèque.

Dans les salles d’exposition, des photos, des objets dont un fauteuil complètement rital.

C’est sûr qu’à cette époque l’utopie était complètement masculine puisque les places à l’université pour les femmes étaient rarissimes et pratiquement impossibles à obtenir. A Montréal, une des seules à avoir été admises aux études en architecture était Madame Lambert dont les expositions il y a un bon moment au CCA sur les années soixante étaient vraiment rigolotes.

Mon coup de coeur ? Une chaise que l’on s’atèle avec des harnais sur les épaules, comme un sac à dos, et ensuite sur place, malgré le look, on a son siège attitré. C’était le début des errances. En espérant que ce ne soit pas trop lourd ?

Utopie Radicali : Florence 1966-1976
02.05. – 07.10.2018

cca.qc.ca


Salon du véhicule électrique

Il vous reste 90 minutes pour visiter ce salon qui rassemble toutes les sortes de véhicules qui fonctionnent à l’électricité.

Vous me connaissez… J’ai bien été voir les marques de voiture que j’affectionne depuis toujours mais je suis vite passée aux vélos électriques.

Il y en a toute une panoplie y compris les véhicules pour handicappés dont la petite voiturette couverte comme on en voit souvent une stationnée à Verdun et à bord de laquelle on peut rouler autant sur le trottoir que dans la rue que sur les pistes cyclables qu’à l’intérieur des centres d’achats. Ce n’est pas donné… mais c’est vraiment très bien – je l’ai essayé !

Pour les vélos électriques, on trouve sur place un modèle 2017 à 1700$ fabriqué au Québec, un vélo avec beaucoup de puissance immédiate ; on trouve aussi un très joli modèle de vélo électrique pour femmes avec cadre plus bas au prix de 1800$ fait en Chine. On peut essayer tous les modèles ou presque, même des motos électriques aussi. Port du casque obligatoire.

Au Salon du véhicule électrique de Montréal, Place Bonaventure, jusqu’à 17h, la signalisation est pittoresque, typiquement routière.

svem.ca

Bonne route !


Salon de la femme

Très beau salon, super sortie entre filles, chacune trouvera quelque chose qui l’intéresse, que ce soit parmi les kiosques sur la beauté, sur la santé, sur la mode, sur les produits à gouter, ou parmi les conférences. De quoi vous occuper quelques heures.

L’entrée est majestueuse avec son tapis rose et son portail, si vous arrivez tôt, on vous remettra un joli sac réutilisable contenant des produits alimentaires et de beauté.

Mon coup de coeur : UpBio Chocolat Stimulant, de Québec. Ce sont des barres de chocolat noir aux carrés tout petits tout petits, contenant de la théine, c’est tout nouveau, ils ont trois saveurs ; ma préférée : chocolat à la menthe !

Palais des Congrès de Montréal
http://montreal157.blogspot.ca/2018/04/salon-national-de-la-femme-de-montreal.html


Fight On!

Part 1

Empire = Vampire ?

Récit théâtral comique, dramatique et délirant qui raconte un véritable drame historique canadien en fiction multimedia, FIGHT ON! est de l’humour d’autodérision vraiment très anglais s’adressant tout particulièrement à la couronne britannique qui dans toute son ignorante autoritaire suprématie a tout fait pour réduire à néant les Premières Nations.

FIGHT ON!

FIGHT ON! Un récit historique épique de l’occupation et de la colonisation de l’Ouest canadien MASQUES | MULTIMÉDIAS | HUMOUR D’AUTODÉRISION | PARTICIPATION DE L’AUDIENCE

Débutant par une déclaration d’un Amérindien des environs de Montréal, la pièce est menée par le personnage de Frank Dickens, troisième fils du grand romancier victorien, un fils-de ayant typiquement beaucoup de mal à se hisser à la hauteur. Il débarque donc en colonie où il sera plus facilement tenu en haute estime malgré ses multiples failles, les sauvages locaux et les cockneys et similaires qu’il aura dans son régiment ne pouvant certainement pas faire la différence… ou bien ?

Rempli de délires et accompagné de vidéos projetées sur les murs avec des flèches à messages tout du long, cette fiction de l’auteur Guy Sprung revisite ici l’histoire du Canada dans cette première partie de Fight On!, pièce tenue à bout de bras par un total de neuf comédiens qui interprètent plus de 70 caractères cachés sous des masques déjà éloquents et qui évoluent sur et hors deux scènes reliées traversant le public au milieu de la nef (Infinitheatre se produit dans une ancienne église anglophone de NDG) !

La table satirique édifiante est mise – allez voir cette provocation théâtrale historique ! Cette performance d’atelier vous fera littéralement tourner la tête dans tous les sens. Elle vous fera aussi rire de tous les rires possibles et elle vous fera ensuite réfléchir comme on l’espère elle l’a fait au fiston qui portait une veste vraiment beaucoup trop grande pour lui.

Fight On! Première partie
10-22 avril, 2018 http://www.infinitheatre.com
Espace Knox, 6215 avenue Godfrey, Montréal

Écriture et mise en scène de Guy Sprung
Auxquels s’ajoutent les commentaires sardoniques, ironiques et iconiques de Drew Hayden Taylor, écrivain des Premières Nations

@Infinitheatre
http://www.facebook.com/InfinitheatreMontreal


Salon Aventure et Plein Air

Il vous reste à peine quelques heures pour visiter le Salon Aventure et Plein Air au Palais des Congrès et y découvrir entre autres au vaste kiosque de Parcs Canada les outils traditionnels inuits expliqués par une guide des parcs du Grand Nord canadien ou du Nunavik, Grand Nord québécois où se trouve le nouveau parc national des Pingualuit mais aussi plein d’accessoires camping futés comme le chic fauteuil qui se replie en un sac banane et la petite table qui va avec…

Le salon est dense de ses nombreux stands nutrition, tourisme, voyage, avec des rampes d’essai et au beau milieu, un grand jeu avec des gros câbles pour les enfants, ici et là des conférences, des produits bio ou cueillis en forêt par les amérindiens qui en font des produits de beauté et plein d’autres découvertes pour de belles aventures en plein air.

C’est une température idéale pour s’y rendre d’ici 17h.

http://outdooradventureshow.ca/montreal/francais/renseignements/#heures

 


Madame Catherine

Madame Catherine prépare sa classe de troisième à l’irrémédiable
À la Salle intime du théâtre Prospero
Du 27 mars au 14 avril 2018
Une comédie noire,
un one-woman-show
porté par Alice Pascual

Madame Catherine prépare sa classe de troisième à l’irrémédiable
aborde de front le phénomène des fusillades dans les écoles
Théâtre Surreal Soreal

Cette pièce nous plonge dans le surréel du monde d’aujourd’hui et dans le risque de dérapage d’une enseignante du primaire qui prend son travail tellement à coeur qu’elle voudrait préparer ses bouts de choux au pire.

La pièce oblige le public à se rendre compte du vertige par lequel doivent passer les profs qui se sentent responsables de leurs élèves alors même que des individus ici et ailleurs terrorisent les écoliers, les écolières, les étudiants, les étudiantes, les profs, les employés et que des actes terroristes peuvent survenir partout.

Tout en se voulant drôle autant que possible au début et en faisant participer une partie du public, cette pièce est tout de même perturbante et hyper sérieuse. La comédienne qui tient la scène à bout de bras pendant tout le spectacle est exceptionnelle, passant du rire au drame extrême. On la voit fragilisée tout en cherchant à maintenir le cap et en voulant se défendre et défendre les petits de sa classe de troisième année.

Tout un défi autant pour une enseignante que pour la comédienne Alice Pascual !

http://montreal157.blogspot.ca/2018/03/madame-catherine.html


La maîtresse récidive

la maitresse récidiveSuite de récits Les mémoires de la maîtresse, histoires d’une notaire, par Marie-Josée St-Laurent.

Tout le monde pense que le travail de notaire est ennuyant à mourir. Eh bien non ! Marie-Josée St-Laurent nous en raconte dans deux livres les histoires les plus cocaces et les plus incroyables, pourtant basées sur des faits vécus.

Dès le premier récit du tome 1, Les mémoires de la maîtresse, on est tout de suite dans le bain avec l’affaire de Madame Vermette dont le mari procède d’abord honnêtement en couple avec sa femme mais ensuite – ayant par hasard oublié son carnet de chèques – revient le lendemain avec ordre de tout refaire pour déshériter son épouse au profit de sa maîtresse.

Et maintenant tout juste sorti des presses, La maîtresse récidive ose plus encore avec de nouvelles histoires sur toutes les clientèles, y compris la famille.

Ce qui est bien dans ces deux livres, c’est que Maître Marie-Josée St-Laurent fournit avec chaque histoire les éléments juridiques qui s’appliquent. On ressort donc un peu plus savante de ces lectures amusantes.

D’une pierre deux coups
Amusez-vous en apprenant des fragments de loi, c’est ce que vous propose cette auteure-notaire.

Aussi disponible en version numérique.

http://maisondeditionstlaurent.com


FERMENTATION

Guide d’initiation pour faire vos propres produits fermentés : levain, yogourt, choucroute, kéfir, kimchi, etc.

fermentation

Envers et contre tous, nous ferons tout pour être en santé grâce à Charlotte Pike, chroniqueuse culinaire reconnue avec plusieurs livres à son actif et un prix de la meilleure série des International Gourmand Awards 2014.

Faire vos propres probiotiques et consommer des aliments fermentés au lieu de multiplier les pillules, ça vous dit ? C’est exactement le sujet de ce magnifique livre de recettes publié aux éditions Broquet. Surtout qu’avec la fermentation, il suffit d’objets du quotidien pour se faire des provisions extraordinairement santé.

On trouve entre autres dans ce livre de cuisine les recettes d’un yogourt maison au lait de coco, des suggestions détaillées de légumes fermentés au fil des saisons, plusieurs recettes de pain au levain dont un gâteau de Noël (vous aurez quelques mois pour pratiquer) ou des muffins au chocolat au levain, des recettes aux noms inconnus comme raïta, amrakhand, etc. On y trouve même une super recette de rumtopf que je vois pour la première fois en dehors des pays où on en fait chaque année.

FERMENTATION est un livre fascinant, utile, pratique et innovant, à garder sous la main pour de nouvelles expériences et des goûts nouveaux dans votre cuisine. Pour étonner positivement votre famille et vos amis.

http://www.broquet.qc.ca/produit/fermentation/


Carine au micro

Nuits d’Afrique a présenté une soirée intitulée LA RENCONTRE DE LA NOUVELLE GÉNÉRATION récemment avec YAO en première partie et l’extraordinaire CARINE AU MICRO en spectacle principale.

Avec visiblement une grande admiration pour l’immortelle Miriam Makeba dont elle a chanté l’immense succès Malaika. Et sûrement que ce n’est pas sans raison qu’elle la chante car CARINE AU MICRO possède une voix sure et magnifiquement contrôlée qu’elle accompagne de gestes et de pas de danse super classe.

En plus, elle nous fait ce petit son drrrit qui est vraiment rigolo et auquel répond un de ses excellents musiciens à la guitare. Vous entendez parler d’un spectacle avec CARINE AU MICRO ? Ne le ratez pas !

http://carineaumicro.com/