Archives mensuelles : août 2018

Jugement des autres et culpabilité

jugement des autres

Une couverture qui reflète le fléau d’aujourd’hui
J’ai été vraiment très attirée par ce nouveau livre de Marthe Saint-Laurent, ne serait-ce que par la page couverture qui reflète exactement un très grand fléau d’aujourd’hui : l’exclusion des meilleurs par les bandits. Que l’on parle de mobbing, de bitchage, de bandes organisées autour de la photocopieuse ou en comités bidon rassemblant des pions aux agendas cachés, dans les sociétés subventionnées ou des émissions de téléréalité, le but reste souvent le même : se débarrasser des meilleurs pour que les pires éléments puissent se protéger entre ignares incompétents et jaloux du vrai talent.

Pour en finir avec le jugement des autres et la culpabilité
En effet, si on crée quelque chose on se fait copier-coller par des gens qui ont peu d’idées ou de talent et voilà que l’on se sent mal et que ceux qui avaient à la base un mal-être cherchent à le passer à meilleures qu’eux pour prendre leur place. Quand la personne qui a le plus de compétences n’est plus en mesure de s’opposer à la perversité des usurpateurs qui ont pour objectif de briser les personnes de talent. Mais on n’a pas à se sentir mal à cause de ces bandits organisés.

Retrouvez votre liberté intérieure
Dans ce livre, Marthe Saint-Laurent explique que l’opinion des autres, ce qu’ils vont penser, est en première ligne des préoccupations. Mais en cherchant l’approbation de l’entourage, on s’oublie soi-même pour donner une importance illimitée à l’opinion des uns et des autres qu’importe leur connaissance du sujet qui nous préoccupe. Sournoisement, on risque alors que la peur et l’angoisse s’installent. Et alors, quel bonheur et quelle aubaine pour les bandits !

L’auteure démontre toutefois que le jugement des autres n’est que le reflet de notre propre jugement. Quelle image avons-nous de nous-mêmes ? Quel regard posons-nous sur notre entourage ?

On reconnaît les commentaires dont l’origine est la jalousie lorsqu’ils cherchent à nous comparer… habituellement de manière désavantageuse pour nous. C’est ainsi que nous nous retrouvons à être moins bons, moins beaux, moins minces, moins sportifs que… d’autres. L’élément comparé est toujours supérieur à nous. (p. 47)

Cet ouvrage fait le point sur notre fragilité et sur notre trop grande disposition à laisser les autres nous définir. Malgré leur incommpétence à le faire ! C’est votre vie, c’est votre corps, c’est votre coeur, c’est votre âme, c’est à vous de décider. Ceux qui veulent le faire à votre place ne sont que des imposteurs jaloux qui veulent vous casser, vous écraser.

Pour en finir avec le jugement des autres et la culpabilité  • Retrouvez votre liberté intérieure, de Marthe Saint-Laurent, est publié aux éditions Québec-Livres et est disponible en librairie dès le mercredi 29 août.

Publicités

Méthodes de guérisons spirituelles

livreQuoi faire quand on a été drainée de toutes nos ressources intérieures pour résister à l’appel de la mort ?

Un nouveau livre d’Hélène Lefebvre qui raconte son histoire et rassemble un certain nombre de bouées spirituelles, comporte entre autres un chapitre intitulé Suicide : non !

Elle survole en paragraphes courts et nombreux quelques couleurs et leurs significations négatives ou positives, les chakras avec leur utilité et leur positionnement sur le corps, les systèmes corporels qui doivent continuer de fonctionner malgré tout, des méthodes spirituelles, des faits vécus.

Publié aux éditions de l’Apothéose, ce livre rassemble des appels au secours qui ont subi une transformation réussie.

leseditionsdelapotheose.com


Tai-Chi

Dans sa précise collection Anatomie et mouvement, Broquet publie cet été un livre magnifiquement explicatif du Taï-Chi.

tai-chi

C’est vraiment le livre idéal pour comprendre et suivre les groupes qui se rencontrent régulièrement dans nos parcs pour pratiquer ces exercices doux et excellents pour la santé du corps.

Il s’agit véritablement d’un guide de l’entraîneur dans lequel on trouve des informations sur l’alimentation, les différentes positions, les mouvements aux noms exotiques comme Retourner des fleurs au fond de la mer, un guide de dépannage qui indique, entre autres :

Le taï-chi est excellent pour stimuler la mémoire. Soyez plus attentif à ce que vous faites. Nommez les mouvements à voix haute en les exécutant : par ailleurs, cela améliore les capacités de résolution de problèmes. (p. 150)

Ce livre est une magnifique occasion d’apprendre à Repousser le singe à droite ou à agiter l’eau comme le dragon dans l’une des séquences pliométriques suggérées.

Pour chaque exercice, le corps humain et les muscles visés sont dessinés de manière visuellement faciles à repérer.

Vous pourrez enfin vous présenter dans un parc ou faire les entraînements à la maison.

Heureuse pratique du taï-chi !

http://www.broquet.qc.ca/