Archives mensuelles : novembre 2013

ULYSSE Raquette et ski de fond au Québec

Avec la neige trépignent les orteils pour aller profiter des sports d’hiver. Et sortir au grand air entre amis ou en famille sans que cela coûte trop cher, c’est en raquettes et en ski de fond que ça se passe.

Pour bien planifier ses sorties, le nouveau guide Ulysse vous permettra de prendre l’air sainement, à Montréal comme à la campagne. Imaginez une belle journée d’hiver, ciel bleu, neige blanche… Et voici le guide pour vous aider à trouver les plus beaux endroits pour partir en randonnée, partout au Québec.

Le guide ULYSSE Raquette et ski de fond au Québec, 6e édition revue et bonifiée fournit des informations sur plus de 200 centres de ski et autres lieux de sports d’hiver indiquant les services offerts et longueurs des sentiers. Le guide consacre 60 de ses premières pages à de l’information technique sur les gestes à poser dans les montées, les descentes et virages, les différents pas du ski de fond comme le virage télémark de même que l’alimentation comme les besoins quantitatifs en nourriture ainsi que l’eau, sans oublier la lecture des cartes et la température.

Le guide ULYSSE Raquette et ski de fond au Québec, 6e édition revue et bonifiée

Le guide ULYSSE Raquette et ski de fond au Québec, 6e édition revue et bonifiée

EXTRAIT

On peut apprécier dans l’extrait suivant (p. 198 du guide) toute l’information détaillée que l’on peut trouver dans ce nouveau guide ULYSSE sur le ski de fond et la raquette avec reliure boudinée facile à manipuler avec signet intégré par une couverture élargie sur laquelle se trouve une carte ainsi qu’une liste de coups de coeur :

« Parc du Mont-Royal […]
Location : raquettes, skis de fond, patins
Autres activités : patin, marche hivernale (8,3 km), glissade, sorties guidées
Raquette
Longueur des parcours : 3 km
Randonnée hors piste : oui
Tarif : gratuit
Ski de fond
Longueur des parcours : 20 km
Pas de patin : 4,2 km
Abris, relais, refuges : pavillon du Lac-aux-Castors, chalet du Mont-Royal et maison Smith
Tarif : gratuit
Réseau : 7 sentiers, dont 5 pour le pas classique (1,5 km; 1,4 km; 2,2 km; 4,4 km et 5,3 km) et 2 pour le pas de patin (2,9 km et 1,3 km) »

Le guide ULYSSE Raquette et ski de fond au Québec, 6e édition revue et bonifiée  est disponible en plusieurs versions :

Version papier : 272 pages, 18 cartes, 24,95$
Version numérique : 18,99$
Chapitres numériques : à partir de 1,99$

Disponible dans toutes les librairies et les librairies numériques.
Aussi disponible dans les deux librairies de voyage Ulysse à Montréal
(4176, rue Saint-Denis et 560, avenue du Président-Kennedy), ainsi que partout et en tout temps sur www.guidesulysse.com.

Ulysse, le plus grand choix de guides de voyage et de plein air !

Publicités

SLM Rencontres video

Rencontres d’auteurs et d’éditeurs au Salon du livre de Montréal
VIDÉOS Playlist

par ordre alphabétique

Francine Blanchette : La Pierre aux Fées (Vues et Voix)

Anabelle Boyer, L’ange gardien du Samouraï et Je lis en vous… savez-vous lire en moi ?  Synergologie : analyse du non-verbal (Béliveau éditeur)

Rencontre avec Robert Blake (en français) Le Voyage, Kaya, Le bleu de l’espoir, Jack et Koukie (Les éditions 9e Jour)
Robert Blake (en anglais) Paola’s Journey, Jack and Koukie (9th Day Publishing)

Christian Brien, Joe Hamster (AQEI)

Canal M, radio Internet et câble pour malvoyants

Melanie Carpentier : J’ai été une esclave sexuelle, Se sortir des gangs de rue (Béliveau éditeur)

Elisabeth Cerqueira, Savoir quoi manger : Arthrite et Inflammation, 21 jours de menus
Co-auteure : Marise Charron, nutritionnistes-diététistes (Modus Vivendi Cuisine)

Pierrette Daviau : Femmes artisanes de paix (Religion et Société)

Andrée Décarie, Alice au pays des cyber criminels (AQEI)

Louise Desautels
, Si j’avais su… témoignage S’ouvrir pour prévenir le suicide (AQEI)

Félix Descorbeaux, poésie d’horreur (AQEI)

François Dimitri : Les mauvaises langues (Béliveau éditeur)

Christine Dubois : Partie pour la gloire (Béliveau éditeur)

Gilles Gagnon, Gouverner avec équité, Comment mettre fin à la manipulation,
Constats et Solutions
(AQEI)

Evelyne Gauthier, Ariel à l’école des espions, Mathématiques et bombes (Guy Saint-Jean éditeur)

Nicole Gobeil : Le Journal des écrivains de la liberté (AQEI)

Marie Gray, Frédérick (Guy Saint-Jean éditeur)

Martial Grisé et Maryse Pepin, SEYRAWYN, trilogie médiévale québécoise complète (McGray)

Renaud Hentschel : On ne change pas en restant les mêmes (Performance éditions)

France Hutchison : 100 jeux avec NAMASTÉ (Béliveau éditeur)

Alain Lafond : L’Incréé (Éditions Onirium, AQEI)

Lise Lalonde, Les agresseurs et leurs victimes (Performance éditions)

Pierre Lambert, Ozias Leduc (Marcel Broquet, la nouvelle édition)

Carine Paquin, L’accouchement : pour tout savoir AVANT !  (Fontea)

Maryse Pepin et Martial Grisé, SEYRAWYN, trilogie médiévale québécoise complète (McGray)

Dav Pilkey, author of Captain Underpants (Scholastic)

Rosette Pipar : Poèmes à croquer (Marcel Broquet, la nouvelle édition)

André Pronovost

Johanne Raby : Chanter de tout son corps 

Agnès Reynaud, Le crack : les cailloux de l’enfer, récit d’une ex-toxicomane (Béliveau éditeur)

Marthe Saint-Laurent : 50 questions sur le BOTOX, 50 questions sur les IMPLANTS MAMMAIRES (Béliveau éditeur)

Joanne Simon : Millionnaire et célibataire (Béliveau éditeur)

Louise Tremblay-D’Essiambre, Les héritiers du fleuve (Guy Saint-Jean éditeur)

Gisèle Villeneuve : Outsiders, recueil de nouvelles (Lévesque éditeur)

Mario Villeneuve : Dieu est au MacDo . Découvrir son propre bonheur et le propager (Béliveau éditeur)

Vues et voix, Canal M, pour malvoyants

Rencontres au SLM VIDÉOS Playlist


SLM : Rencontres vidéos

Salon du livre de Montréal

Vidéos Jacqueline Mallette des 20 et 21 novembre 2013
ServicesMontreal.com
Sur Youtube : montreal157
Montreal157.wordpress.com

BEST – SELLER

SEYRAWYN, trilogie médiévale québécoise complète

https://montreal157.wordpress.com/2013/06/03/seyrawyn-le-conf­lit-des-druides-t2/
Martial Grisé, Maryse Pepin, SEYRAWYN, trilogie médiévale québécoise complète, oeufs de dragon, livres, romans jeunesse.…


BEST – SELLER

Alain Lafond : L’Incréé, Éditions Onirium

de montreal157
Alain Lafond, auteur, éditeur indépendant, Éditions Onirium, Les Voyageurs de la nuit, L’Incréé. Entrevue au Salon du livre de Montréal

BEST – SELLER

Miniature5:38

Rencontre avec Robert Blake

https://montreal157.wordpress.com/2012/06/28/jack-et-koukie/ « >
Rencontre avec Robert Blake au Salon du livre de Montréal. Auteur et éditeur indépendant (9e Jour) : Le Voyage, Maya, Jack et Koukie, Le bleu de l’espoir
Un commentaire sur la fine ligne entre sensibiliser et faire de la promotion, exemple d’un jeune passé de leader négatif à leader positif.

Vues et voix, Canal M, pour malvoyants

Vues et voix, Canal M, pour malvoyants

BEST – SELLER

Marthe Saint-Laurent : 50 questions sur les IMPLANTS MAMMAIRES

https://montreal157.wordpress.com/2012/10/23/50-questions-sur­-le-botox/ « >
Marthe Saint-Laurent : 50 questions sur le BOTOX, 50 questions sur les IMPLANTS MAMMAIRES, Béliveau éditeur, Salon du livre de Montréal

André Pronovost, Elvis et Cecilia

 

AQEI, ÉDITEURS INDÉPENDANTS

Andrée Décarie, Alice au pays des cyber criminels

Félix Descorbeaux, poésie d’horreur

Christian Brien, Joe Hamster


EN ANGLAIS

Dav Pilkey, author of Captain Underpants

Dav Pilkey raconte sa turbulente enfance dans ses livres du Capitaine Bobette, traduit en 16 langues, livres jeunesse


EN ANGLAIS

EN ANGLAIS : Robert Blake pour ses publications en anglais :
Miniature2:02

https://montreal157.wordpress.com/2012/06/28/jack-et-koukie/ « >Robert Blake, Jack and Koukie, 9th Day Publishing


Salon du livre de Montréal

Le bonheur, au Salon du livre de Montréal, c’est de rencontrer les auteurs, de discuter avec eux, de faire dédicacer les livres… C’est commencé et c’est jusqu’à lundi après-midi.

Bryan Perro avec Martial Grisé et Maryse Pepin, auteur et illustratrice de Seyrawyn, le conflit des druides au Salon du livre de Montréal 2013 Crédit Photo : Jacqueline Mallette

Bryan Perro avec Martial Grisé et Maryse Pepin, auteur et illustratrice de Seyrawyn, le conflit des druides au Salon du livre de Montréal 2013
Crédit Photo : Jacqueline Mallette

Salon du livre de Montréal


CINÉMANIA

Anouk Aimée, classe de maître au festival CINEMANIA 2013 Photo Jacqueline Mallette

Avant de tourner la page sur CINEMANIA qui  était fabuleux encore cette année, je m’en voudrais de ne pas souligner la merveilleuse ANOUK AIMÉE et sa classe de maître qui a fait salle absolument comble et qui a réjoui tout le monde. Voir en fin d’article deux courts extraits de sa présence à Montréal dans lesquels elle parle de Claude Lelouch, Fellini, Mastroianni avec lesquels elle a travaillé sérieusement sans pour cela se prendre au sérieux et c’est ça, affirme-t-elle, qui faisait que c’était si agréable. Sa classe de maître était précédé du film La Beauté du geste, premier documentaire jamais présenté au Festival, qui nous l’a fait connaître un peu mieux.

J’aurais voulu voir tous les films, écrire un texte sur chacun d’eux mais voici quelques mots sur GRIGRIS, dernière œuvre du réalisateur Mahamat-Saleh Haroun, remarquable à tous points de vue que ce soit au sujet de la solidarité, des solidarités, mais aussi cette impeccable petite pointe d’humour trop réaliste reliant la religion au crime organisé tout autant que la présence du crime organisé par manque de véritables opportunités, pareil pour les femmes qui finissent prostituées (« Je serai jamais mannequin […] ils me trouvent trop grosse » alors qu’on se demande où sur son corps ils auraient pu trouver le moindre gramme en trop), ce qui lui enlève d’office toute ouverture à une vie vécue de façon honorable et répondant aux aspirations pour elle ou pour celui qui l’aime, danseur malgré sa jambe paralysée… tout cela présenté dans une histoire qui se déroule très fluidement tout en gardant l’intérêt du spectateur à vif par la manière africaine que nous connaissons si peu. Vraiment, espérons que ce film prendra l’affiche au Québec.

Et voici d’autres petites citations extraites des dialogues du film GRIGRIS :

« Pourquoi tu fais ce travail ? »

« Tu crois qu’elle fait ça par plaisir ? »

« Si tu la suis, je te vire ! »

Le festival CINEMANIA célébrera son 20e anniversaire à Montréal du 6 au 16 novembre 2014.

VIDÉO avec ANOUK AIMÉE :


Victime de pervers narcissiques

faire main basse sur le château… et sur les festivals et institutions publiques devenus sexistes ? Contrôler une ville ou une province entière comme si on était la reine d’Angleterre, ça n’a pas de prix !

Femmophobie

Cette jeune femme qui pour séduire
est prête à s’autodétruire
est-elle comparable
à ces veules autoflagelleurs
qui leur confidente isolent pour se faire offrir
insidieusement et par bonté affable
un condo à l’île-des-soeurs ?

Voyons un peu les mots utilisés dans cette vidéo par les victimes de manipulation mentale :« sa violence à lui, la violence de tous ceux qui ne vous croient pas, homme au-dessus de tout soupçon, caméléon, recommandé, politique, m’a bluffé, déstabilisé, fait autorité dans ses propos, il charme tout le monde, il a anesthésié votre sens critique, il nourrit la théorie du complot, il avait déjà un pedigree d’escroc, il fallait pas critiquer, l’objectif : faire main basse sur le château, il fallait que je sois obéissant, je lui ai dit de ne plus utiliser des méthodes nazies, et finalement il se débarrasse de moi, c’est impensable, et on pense que c’est stratégique de sa part…

View original post 205 mots de plus


Quoi faire à Montréal en fin de semaine

Cet après-midi, à Cinemania, il y a événement spécial avec une TABLE RONDE Emmanuelle Devos & Martin Provost. Ensuite à 16h45, on a une seconde chance de voir le film ELLE S’EN VA, suivi de QUAI D’ORSAY, un film qui apparemment nous permet de voir la politique autrement, puis dimanche aussi MARIUS et FANNY. Et plus tard en fin d’après-midi un film de traversée en solitaire à 18h.

En fin de semaine, c’est aussi les RIDM avec en fin d’après-midi samedi un polar photographique avec le film FINDING VIVIAN MAIER à 17h00, l’histoire d’une femme ayant travaillé à un boulot de femme toute sa vie et ayant laissé à sa mort quelque 100 000 photographies de rue toutes plus remarquables les unes que les autres. C’est un homme qui a acheté la boîte de négatifs, sinon elle serait demeurée dans le noir absolu. Histoire de femmes, toujours en développement. Et il faut bien l’avouer qu’aujour’hui encore, les photographes hommes se tiennent les coudes, empêchant obstinément les femmes de percer leurs lignes.

Demain, les RIDM présentent également un film de traversée, de l’Arctique en voilier, à 15h.

Heureusement que ces salles de cinéma ne sont pas trop trop éloignées l’une de l’autre…

N’oublions pas non plus qu’il y a le Salon Mieux-Vivre 50+ au Palais des Congrès, entrée gratuite.

Bon week-end !

Calendrier aînés actifs
RIDM
CINEMANIA

Et n’oubliez pas le SALON DU LIVRE dès MERCREDI !


DOCUMENTAIRES

Cette semaine en arrêtant faire des courses dans un supermarché, j’ai été confrontée aux effets de la globalisation.

Il se trouvait près de l’arbre un homme qui semblait encore relativement jeune, lavé, peigné, entouré de sacs… mais surtout il avait l’œil ouvert, il n’avait pas perdu sa capacité de discerner. Cet homme, dans un monde véritablement humain et civilisé, aurait dû se trouver au travail ou avec une famille à lui, être en train de ramasser les feuilles autour de sa maison unifamiliale et de se demander si l’été prochain il ne devrait pas faire pousser du thym au lieu de faire le conquis des anglais et se faire chier à couper le gazon tous les samedis matin à grands coups de pétrole et de bruit. Mais non, cet homme jeune est assis sur le trottoir froid de novembre et quand on lui demande si c’est froid, il répond que oui mais qu’au moins il ne neige ni ne pleut pas. On pourrait ajouter qu’il ne grêle pas, qu’il ne vente pas à écorner les cocus occupés à empiler du fric sur le dos des autres ou à glorifier d’autres genres d’esclavagistes en collabo avec leurs amis et partenaires et partenaires de partenaires amis…

Enfin, c’est les RIDM en ce moment et cet après-midi on passe un film sur des gros hommes (importants ou pas et pour qui) et ensuite un autre sur la globalisation. C’est important parce que les globalisants ne s’arrêteront jamais d’eux-mêmes car ils n’ont pas l’air de comprendre les notions de limite décente ou de ce qu’il faut pour vivre. Et puis on sait qu’au fil des siècles les immenses fortunes ne sont pratiquement toutes faites sur le dos, à la sueur et au sang de gens, femmes et hommes, que tels esclavagistes de toutes sortes rendaient petits et éphémères pour mieux les maltraiter ou s’en servir à mal jusqu’à ce qu’elles et ils n’aient plus le moindre microgramme d’énergie à vendre à rabais.

Rencontres internationales du documentaires de Montréal RIDM

 


DVD Discorde

DVD Discorde

DVD Discorde
Un film de Rufus Norris avec Tim Roth, Cillian Murphy, Lily James, Rory Kinnear, Denis Lawson, Lino Facioli

Bienvenue dans l’horrible monde d’une jeune adolescente qui, après avoir été témoin d’une agression brutale, se rend compte que la maison où elle vit, son quartier, son école et les gens qui l’entourent lui sont devenus étrangers, presque hostiles. Les certitudes rassurantes de l’enfance ont fait place à l’inconnu et à la peur. Le taxage, la violence, les insultes gratuites, l’intimidation font maintenant partie d’un quotidien amer où l’innocence n’est plus qu’un souvenir, ne laissant place qu’à de multiples brisures. Et en cherchant le réconfort dans l’amitié muette de Rick, un garçon doux mais abîmé par la vie, elle va se trouver confrontée à un choix : poursuivre un chemin dans lequel elle ne se reconnaît plus ou quitter les ruines de son ancienne vie…

« Elle devrait être placée dans un foyer. Et lui en prison. »

« C’est le prix que ça coûte pour pas être sur la liste. »

« C’est comme s’il y avait eu un nuage toxique. »

«Elle a 14 ans… Elle est également enceinte. »

Intitulé Broken en anglais, le film Discorde est disponible en DVD, VSD et sur iTunes.
TVA Films
Bilingue, on peut visionner le film en français ou en anglais sur le DVD.

servicesmontreal.com depuis 2002Depuis 2002 ServicesMontreal.com
Citation – ados – filles
Salon du livre de Montréal

Femmophobie.com Moyens de se sentir plus heureuse
À la Une sur les blogues
Toutes les chroniques LIVRES, CD, DVD
Tous les articles


CINEMANIA : MARIUS et FANNY

MARIUS Réalisateur : Daniel Auteuil  Scénario :     Daniel Auteuil, d’après Marcel Pagnol  Interprètes : Daniel Auteuil, Raphaël Personnaz, Jean-Pierre Darroussin, Victoire Bélézy, Marie-Anne Chazel

MARIUS
Réalisateur : Daniel Auteuil
Scénario : Daniel Auteuil, d’après Marcel Pagnol
Interprètes :
Daniel Auteuil, Raphaël Personnaz, Jean-Pierre Darroussin, Victoire Bélézy, Marie-Anne Chazel

Après avoir si bien fait revivre LA FILLE DU PUISATIER, Daniel Auteuil nous revient magnifiquement avec MARIUS et ensuite FANNY dans la même année, deux films de grand cinéma provençal d’époque créés à l’origine par le merveilleux Marcel Pagnol.

Deux films immenses qui font rire et pleurer, MARIUS est un peu plus léger, FANNY fend le coeur, littéralement, et pas seulement pour tricher aux cartes… Panisse, joué par Jean-Pierre Darroussin, est incomparable quand il pose enfin ses lettres et fils dans son enseigne.

CITATIONS / EXTRAITS DES DIALOGUES : MARIUS

« Le plus vite possible parce que cette bouillabaisse-là, ça n’attend pas. »

« Ah ! Si on peut plus tricher avec des amis, alors c’est plus la peine de jouer aux cartes ! »

« Et moi j’ai fait comment pour mettre quatre tiers dans ce verre ? »

« Si c’est frais ? Goûtez-moi ça, on dirait que ça vient des vignobles du pôle Nord. »

« Mon pauvre Panisse, les chemises de nuit n’ont pas de poches ! »

FANNY Réalisateur : Daniel Auteuil Scénario : Daniel Auteuil, d’après Marcel Pagnol Interprètes : Daniel Auteuil, Victoire Bélézy, Jean-Pierre Darroussin, Raphaël Personnaz

FANNY
Réalisateur : Daniel Auteuil
Scénario : Daniel Auteuil, d’après Marcel Pagnol
Interprètes : Daniel Auteuil, Victoire Bélézy, Jean-Pierre Darroussin, Raphaël Personnaz

CITATIONS / EXTRAITS DES DIALOGUES : FANNY

« J’en ai connu au moins deux qui sont mortes d’amour. Par pudeur, elles ont fait semblant que c’était de maladie. »

« Il se garde tout son chagrin dans le ventre. »

« La bouillabaisse de ta femme, je la donnerais pas à mon chien et encore, je n’ai pas de chien ! »

« Faut dire qu’il avait la tête plus grosse que le derrière. »

« Et à nous, il en a pas fait de la peine ? Parlez-moi de la pluie ou même des impôts, mais pas de Marius. »

Programmation du Festival CINEMANIA
Cookie
Elle s’en va

Arrêtez-moi, film réquisitoire contre la violence conjugale
Sous le figuier, une centenaire et de jeunes adultes parents célibataires
ANOUK AIMÉE photos et vidéo de sa classe de maître

servicesmontreal.com depuis 2002Depuis 2002 ServicesMontreal.com
Calendrier aînés actifs
Salon du livre de Montréal

Femmophobie.com Moyens de se sentir plus heureuse
À la Une sur les blogues
Toutes les chroniques LIVRES, CD, DVD
Tous les articles