Archives de Tag: Béliveau éditeur

Votre balance vous parle

Votre balance vous parle - Contrôlez vos émotions et vous contrôlerez votre fourchette, de Joanne Simon, est publié chez Béliveau éditeur.

Votre balance vous parle – Contrôlez vos émotions et vous contrôlerez votre fourchette, de Joanne Simon, est publié chez Béliveau éditeur.

Pourquoi maigrir ? On nous rabat tellement les oreilles… En même temps, si ce n’est pour nous asseoir à plusieurs dans un espace plus petit sur les sièges des transports publics, c’est donc pour soi, pour notre santé.

Contrôlez vos émotions et vous contrôlerez votre fourchette.
Par de nombreux exemples, l’auteure propose une réflexion en quatre parties et 35 chapitres. À partir de  Qui êtes-vous vraiment ? jusqu’à Maintenant, contrôlez votre poids… et votre vie !, en passant par des chapitres comme Manger ses temps libres et L’échelle du bonheur se mesure-t-elle en kilos ?, Joanne Simon nous guide à travers les méandres de la perte de poids autrement, sans obligatoirement se soustraire à compter les calories.

CITATIONS /EXTRAITS

« Cet ouvrage est un guide. Il met en lumière un grand nombre de situations qui sont susceptibles de se produire lorsque nous désirons perdre du poids. Le plus grand choc sera de constater que les problèmes ne proviennent pas toujours de la balance. Notre façon de voir les choses dans la vie influence grandement notre vision de notre poids. Donc, est-ce que limiter les calories règle vraiment tout ? » (p. 14)

« – Nous en reparlerons, Florence, mais j’aimerais que vous réfléchissiez à une autre activité qui vous procure autant de bien-être, et qui ne relève ni de la bouffe ni de l’alcool. » (p.  48)

« Marie-Line appréhendait les privations de Michel. Elle avait en quelque sorte fusionné les désirs de son mari et ses propres obligations. De là, il n’y avait qu’un pas à franchir pour imaginer toutes les contraintes qui lui seraient imposées. Il n’est pas étonnant qu’elle ait fondu en larmes à cette seule pensée. » (p. 90)

Votre balance vous parle – Contrôlez vos émotions et vous contrôlerez votre fourchette, de Joanne Simon, est publié chez Béliveau éditeur.

Publicités

Relations sous emprise

Comment s’en libérer sur le plan personnel et professionnel

Mettez un terme aux envahissants, aux harcelants, aux contrôlants et aux manipulateurs
Relations sous emprise, Comment s'en libérer sur le plan personnel et professionnel, Mettez un terme aux envahissants, aux harcelants, aux contrôlants et aux manipulateurs, par Annabelle Boyer, est publié chez Béliveau éditeur.

Relations sous emprise, Comment s’en libérer sur le plan personnel et professionnel, Mettez un terme aux envahissants, aux harcelants, aux contrôlants et aux manipulateurs, par Annabelle Boyer, est publié chez Béliveau éditeur.

Ce nouveau livre d’Annabelle Boyer est absolument sublime. Je m’explique : chaque mot et chaque phrase participe à faire comprendre l’individu emprisonneur et l’individu emprisonné. De même que chaque exemple, chaque conseil, chaque principe dans un encadré, chaque citation ou référence à d’autres auteurs s’appliquant eux aussi à fournir aux lecteurs des moyens de s’aider eux-mêmes pour se défaire des manipulateurs, des pervers narcissiques et autres hommes au comportement écrasant qui ne se sentent épanouis que lorsqu’ils ont une victime à portée de main.

Une victime qui la plupart du temps ne se rend pas compte du degré de dénigrement et de violence qu’elle subit, une victime qui souvent se portera à la défense de son emprisonneur et qui lui défendra ses dossiers en s’oubliant elle-même.

Comment cela est-il possible ? C’est ce qu’explique Annabelle Boyer, karatéka et multi-diplômée. C’est probablement le meilleur livre que j’ai lu sur le sujet. Elle traite autant de l’emprisonneur que de l’emprisonné, du mode d’opération, des buts visés, des sentiments et moyens de contrôle que des conséquences sur l’estime de soi de l’un comme de l’autre. Sans oublier l’expérience et les techniques chevronnés de l’emprisonneur qui sait par où et comment tendre le piège qu’il faut, de la manière opportuniste dans le bon angle et au moment opportun.

Vous vivez une relation sous emprise ? Dans votre travail, votre couple, votre famille, même une relation d’«ami» ou vous connaissez quelqu’un qui est poquée par la vie et dont la personnalité joyeuse s’éteint en raison de proches qui la manipulent et l’emprisonnent et l’empoisonnent ? Je vous recommande infiniment ce livre.

CITATIONS / EXTRAITS

« Il peut s’agir d’un patron schizophrène, un directeur narcissique qui transforme son équipe en harem, un caïd qui règne par la peur qu’il inspire, un supérieur immédiat jaloux et carriériste, un développeur en recherche de financement, un conjoint contrôlant, une nouvelle conquête psychotique, un conseiller indispensable, sans oublier l’artiste incompris qui vous fait sentir coupable. » (p. 16)

« Personne n’est à l’abri d’une relation sous emprise. Quand vous prenez conscience de ce qui se trame, l’emprisonneur a déjà une bonne longueur d’avance. Son jeu est rodé. Il a de la pratique, ce n’est pas sa première fois. Il sait comment faire pour vous amener là où il le souhaite. Et, contrairement à vous, il n’a pas l’effet de surprise et de doute, puisque c’est lui qui mène le jeu. » (p. 19)

« En effet, l’emprisonneur ne veut pas seulement tirer avantage de ses manigances, il veut prendre le contrôle de votre vie, de votre argent, de votre esprit. Ce n’est pas la situation qu’il souhaite dominer, mais bien vous. » (p. 20)

« En d’autres termes, vous êtes émotionnellement envahi. » (p. 80)

« La procrastination vous nuit. » (p. 98)

« Sortir de votre zone de confort ne veut pas dire de faire ce que vous ne voulez pas, mais plutôt de faire ce dont vous rêviez mais qui vous intimidait. » (p. 101, Principe 34)

Relations sous emprise, Comment s’en libérer sur le plan personnel et professionnel, Mettez un terme aux envahissants, aux harcelants, aux contrôlants et aux manipulateurs, par Annabelle Boyer, est publié chez Béliveau éditeur.


100 rêves

Les 100 rêves les plus populaires, livre de Ian Wallace vient de paraître chez Béliveau éditeur.

Les 100 rêves les plus populaires
Auteur : Ian Wallace
Béliveau éditeur

Vous avez rêvé que vous tombiez amoureuse et vu que c’est la belle saison qui s’annonce, vous aimeriez bien savoir si ce serait pas prémonitoire ? Consultez Les 100 rêves les plus populaires, le livre vient de paraître chez Béliveau éditeur.

Parmi les rêves analysés en survol dans ce livre, on trouve : être nu, maison de son enfance, prendre le train, gagner à un sport, rater son avion, ville ou rue inconnue, lieu de travail vide, voyager dans le futur…

En début et fin d’ouvrage, des observations sur les rêves.

Pour chacun des 100 rêves qu’apparemment nous faisons toutes et tous, l’auteur Ian Wallace le décortique en quatre : description, signification, action et contexte. Le mieux, ici, c’est de passer à quelques extraits – toujours quelques lignes car chaque portion d’explication fait environ 12-15 lignes au moins :

EXTRAITS / CITATIONS

« En tant qu’être humain rationnel, vous avez tendance à filtrer consciemment la majeure partie de l’expérience plus large des heures d’éveil et vous la rencontrez habituellement lorsque vous rêvez. » (p. Espoirs et aspirations, 10 milliards de rêves, À propos des rêves)

« Vous vous présentez à un examen officiel important mais vous réalisez avec stupéfaction que vous n’avez absolument pas étudié. Vous saviez bien à l’avance que l’examen aurait lieu et avez eu amplement de temps de réviser et de vous préparer. » (p. 49, Le rêve, Ne pas être préparé à un examen)

« Si vous rêvez de prendre part à une confrontation rageuse, vous confrontez souvent vos sentiments de frustration et d’agacement de la vie éveillée. Bien que vous soyez habituellement placide et paisible, quelque chose s’est produit qui vous a vraiment fâché. Votre attitude calme normalement peut rendre cela très difficile pour vous, parce que vous ne savez pas comment exprimer vos sentiments contrariés. Votre certitude que l’autre personne a commencé la dispute indique qu’elle a sans doute provoqué ces sentiments de frustration. » (p. 101, Signification, Confrontation rageuse)

« Derrière tout cet éclat et ce prestige,  cependant, nombre de ces personnes apparemment comblées souffrent de dépression et d’abattement. » (p. 259, Votre vie rêvée)

Les 100 rêves les plus populaires, livre d’analyse et signification des rêves les plus communs, signé Ian Wallace, vient de paraître chez Béliveau éditeur.


Adaptez-vous… le marché du travail a changé

Alain Samson sur le milieu du travail au Québec, Adaptez-vous... le marché du travail a changé - Suivez la nouvelle vague de l'emploi

Adaptez-vous… le marché du travail a changé – Suivez la nouvelle vague de l’emploi
Auteur : Alain Samson
Béliveau éditeur

Le monde change, la vie change, la ville change, le boulot change. Alain Samson en a fait le tour pour les gestionnaires qui pourraient penser qu’en affichant un poste dans un journal local il coulera sous une tonne de CV.

Suivez la nouvelle vague de l’emploi, oubliez le Groupthink (c’est-à-dire les anciennes ou nouvelles oeillères qui se croisent au-dessus de vous et ceux qui vous ressemblent) et ouvrez-vous aux immigrants et aux femmes, aux aînés / aînées, aux handicappés (vous avez bien un handicap dans votre sport préféré !)… et possiblement adaptez vos exigences à la personne qui saura s’acquitter du travail et non pas aux proches ou aux amis ou même aux groupes organisés.

Si le livre s’adresse principalement aux gestionnaires, il pourrait bien être très utile aussi aux personnes qui se cherchent du travail, à savoir d’ouvrir l’oeil et de s’adapter aux patrons qui changent eux aussi et qui pourraient s’attendre à des comportements différents de votre part. S’adapter aussi aux possibles frictions et à la gestion des conflits, surtout à ne pas en causer aux groupes précaires en vous disant que vous appartenez aux groupes bien installés. Qui sait si la situation ne va pas s’inverser et votre employeur se mettre à courir pour récupérer ceux qui sont partis à cause de vous ?

CITATIONS / EXTRAITS

« Lors de tels événements, c’est souvent le meilleur employé qui part. Aidez vos employés et collègues à s’aider eux-mêmes. » (p. 195)

« Dans ce cas, si vous ne faites rien, les conflits seront nombreux et ils risquent de saboter la mission de l’équipe. » (p. 184)

« Tant qu’un groupe croit en ce qu’il est et en ses capacités, il n’a pas peur de l’inconnu. » (p. 116)

« Quand on parle du Moyen Âge, beaucoup de personnes se rappellent le temps des chevaliers, des rois et du droit de cuissage. Mais quand on regarde les faits, nous sommes peut-être encore en plein Moyen Âge dans nombre de secteurs d’activité au Québec. » (p. 85)

« Encouragez la bonne forme physique, l’abandon du tabagisme et la bonne alimentation. Offrez des cliniques afin de dépister les gens à risque face aux tueurs silencieux » (p. 57)

Résistez à la tentation de jouer à l’autruche et déboulonnez les mythes ou les vieilles habitudes dépassées grâce à cette récente parution d’Alain Samson sur le milieu du travail au Québec, Adaptez-vous… le marché du travail a changé – Suivez la nouvelle vague de l’emploi. Disponible chez Béliveau éditeur.


Écris-moi ton histoire

Écris-moi ton histoire est un guide sur l'écriture d'un livre, par Marthe Saint-Laurent, publié chez Béliveau éditeur.

Écris-moi ton histoire est un tour d’horizon des aspects entourant l’écriture d’un livre, par Marthe Saint-Laurent, publié chez Béliveau éditeur.

Vous rêves d’écrire ? Passez à l’action !

Dans ce guide pratique, Marthe Saint-Laurent nous guide depuis l’idée jusqu’aux ventes en passant par la page blanche pour toute personne qui aimerait publier un livre, papier ou numérique.

Une méthode éprouvée
Quoi que vous rêviez d’écrire, ce livre vous renseigne sur les arts du métier d’écrivain mais aussi sur les relations avec l’éditeur et considère aussi la possibilité avec avantages et inconvénients de se publier soi-même. Les conseils techniques, financiers, relationnels sont abordés dans une belle fluidité qui se lit comme un roman ou comme l’élaboration pratique d’un souhait.

Un atelier à se procurer en librairie
C’est comme si Marthe Saint-Laurent vous tendait la main avec tout son savoir cumulé sur de nombreuses années d’expérience multiple et vous disait que vous pouvez débuter votre rêve d’écrire par vous-même, à l’aide de ses notes.

CITATIONS / EXTRAITS

« À l’époque où les correspondances et les rédactions de toutes sortes s’effectuaient à la machine à écrire, il fallait laisser deux espaces entre le point final d’une phrase et le début de la phrase suivante. La raison était fort simple, c’est que l’encre du point s’étendait sur la feuille » (p. 47)

« Beaucoup de grandes oeuvres ont été écrites dans des taudis, des chambres mal chauffées » (p. 59)

Écris-moi ton histoire est un tour d’horizon des aspects entourant l’écriture d’un livre, par Marthe Saint-Laurent, publié chez Béliveau éditeur.


Qu’est-ce que je fuis ?

Il y a deux jours j’ai tiré une citation dans laquelle on retrouve collectivement un renouvellement de comportement contextuel indésirable. Voici un livre qui traite du sujet au niveau de l’individu.

Qu'est-ce que je fuis ? de Claire Poulin, publié chez Béliveau éditeur

Qu’est-ce que je fuis ? de Claire Poulin, publié chez Béliveau éditeur

Dans son deuxième livre en 15 ans, la psychologue clinicienne de pratique privée Claire Poulin aide à reconnaître ce qui porte l’humain à reproduire des schémas qui ne nous apportent pas le bonheur. À l’aide de plusieurs exemples suivis de pistes de réflexion, elle amène le lecteur vers les 3e et 4e parties du livre, vers le processus intérieur et le comment, puis en 5e, le soi et le bonheur.

Mon coup de cœur parmi ses recommandations pour se sortir une fois pour toutes de nos problèmes récurrents est celle qui s’intitule « Observation du soi neutre », une démarche qui permettrait entre autres à ceux qui se clament éternellement victimes et qui sont possiblement devenus bourreaux de se regarder un peu le nombril. Mais il faudra être très très futées car d’une part ils ont de l’expérience et d’autre part, très certainement qu’ils ne voudront pas s’ils en tirent infiniment profit. Quoi qu’il en soit, ceci est d’abord et avant tout un livre pour soi.

Qu’est-ce que je fuis ? de Claire Poulin, publié chez Béliveau éditeur, aurait peut-être intérêt à se voir distribué à grande échelle. Qui sait ? Cet ouvrage de vulgarisation psychologique pourrait éventuellement avoir un effet globalement bénéfique ? Mais nous pouvons tous et toutes débuter par un travail sur nos propres malheurs enfouis mais certainement pas oubliés.

CITATIONS / EXTRAITS

« Il y a plusieurs types de blessures et chacun d’eux a un sens et un impact particuliers sur la façon d’être que nous développons conséquemment. Les principaux types sont les suivants : blessure d’abandon, d’humiliation, de rejet, de trahison et d’injustice. (p. 28)

« Une situation où nous nous sommes sentis rabaissés, voire écrasés, devient la marque d’une blessure dite d’humiliation. (p. 28)

« Cela ne marche pas ! Plus j’analyse et plus j’essaie d’avoir le contrôle, plus je deviens perdu et mêlé !» (p. 46)

Claire Poulin sera présente au prochain Salon du livre de Montréal.


Je suis Belle

et vous ?

Le défi de s’aimer une semaine à la fois

Je suis Belle, et vous ? de Nathalie Lauzon est publié chez Béliveau éditeur.

Je suis Belle, et vous ? de Nathalie Lauzon est publié chez Béliveau éditeur.

Un beau jour, quelque temps avant la fin de l’année, Nathalie Lauzon, photographe, s’est lancé un défi : un autoportrait par semaine pendant 52 semaines sous le thème « Je suis Belle ».

« Bien sûr , je me lance ce défi non pas par vanité (du genre « Je suis belle, regardez-moi ! »), mais plutôt parce que j’ai un réel problème à me trouver belle. J’ai pensé le préciser, car certaines personnes autour de moi l’ont perçu de cette façon au départ, ce qui m’a bien fait sourire ! » (p. 12)

À la base, elle a fait cette démarche pour elle-même avec des textes et des photos pour elle-même, puis elle s’est rendu compte que son cheminement faisait aussi grandir son entourage :

« Quand je fais le cheminement pour moi-même, c’est aussi tout mon entourage qui grandit et en bénéficie. Une semaine à la fois. Une petite fille à la fois. Une adolescente à la fois. Une femme à la fois. » (p. 13, Ce livre, une invitation)

Pas besoin d’être photographe ni écrivaine :

« Je comprends  de toute façon que ce Défi de 52 semaines n’est pas à propos de la perfection technique des photos ni de l’outil utilisé, mais bien du regard que je pose sur moi-même. » (p. 20, Semaine 3, Belle au soleil !)

52 photos d’elle-même
Parfois, elle a le magnifique sourire de quelqu’un qui regarde avec amour son objectif. Dans son regard se lit l’amour, et cet amour est celui du but à atteindre : l’amour de soi afin d’être en mesure d’aimer aussi les autres. Un but en pleine concrétisation.

« Sauter en l’air dans un champ de citrouilles, gambader, sauter encore, rire encore, resauter, rerire ! Je n’avais plus de souffle. […] Prise 2, prise 3, prise 7, prise 10 ! Je suis Belle quand je me permets de m’éclater dans un champ de citrouilles et de rire aux éclats. » (p. 98, Semaine 42, Quand je suis une enfant)

Vous pouvez débuter dans trois jours, soit le 25 octobre, journée orange. Ou  le 25 novembre pour casser la méchanceté dans la fête de la Sainte-Catherine…. Ou n’importe quand.

Je suis Belle, et vous ? de Nathalie Lauzon est une très belle publication sur l’apprentissage de l’amour de soi publié chez Béliveau éditeur.


Voyagez Cool !

« Au Québec, on estime que plus de la moitié des agences de voyages ont disparu entre 1996 et 2006. » (p. 34)

Vous voulez continuer de voyager mais vous trouvez que les offres sont trop multiples pour vous y retrouver ? Une grande voyageuse a compilé ses connaissances dans un merveilleux petit livre intitulé « Voyagez cool !, Trucs et conseils d’une globe-trotter ».

Voyagez Cool !

Voyagez Cool !
Auteure : Rose-Line Brasset
Béliveau éditeur

De façon claire et facile, Rose-Line Brasset nous livre beaucoup d’information à savoir auprès de qui acheter vos billets ou vos forfaits et surtout quels forfaits sont pour vous si vous êtes toute une famille de la grand-mère au tout-petit ou si vous voyagez seule ou encore en amoureux. En plus de toutes ces pages de conseils pratiques, on trouve dans ce livre toute une liste de sites Internet à consulter ainsi que des réponses à de nombreuses questions : comment vraiment bien préparer le voyage ?, que penser des nouvelles règles sur les bagages?, devrions-nous participer à ces échanges de maisons et de quoi faut-il se méfier ?. comment minimiser les risques de problèmes ? Aussi, glissés à l’intérieur partout dans les textes sur tous les sujets traités (les enfants, les documents, les assurances, les valises, les vaccins, les voleurs, etc.), des « Trucs de pro » vous signalent par exemple que « Les ambassades canadiennes, les consulats et les missions à l’étranger peuvent s’avérer d’un grand secours en cas de problèmes graves. »

Quelques extraits :

« Un billet d’avion vers Delhi vous coûtera moins cher pendant la saison des pluies, mais l’humidité ambiante vous sera peut-être difficile à supporter… » (p. 25, Cinq conseils pratiques pour payer moins cher)

« Si vous avez à travailler dans la vôtre (chambre d’hôtel), vous préférerez qu’elle soit assez grande pour contenir un secrétaire et, surtout, qu’elle bénéficie d’un éclaireage adéquat. » (p. 48, Aller à l’hôtel sans se ruiner)

« À Rome, c’est l’occasion ou jamais de vivre comme les Romains ! » (p. 51, Loger chez l’habitant, Truc de pro)

Voyagez cool !, Trucs et conseils d’une globe-trotter, de Rose-Line Brasset, est publié chez Béliveau éditeur. C’est 14,95$ vraiment bien investi!


La face cachée du surpoids

La face cachée du surpoids, Après tant d'acharnement... Libérez-vous !, par Joanne Duquette, est publié chez Béliveau éditeur.

La face cachée du surpoids, Après tant d’acharnement… Libérez-vous !, par Joanne Duquette, est publié chez Béliveau éditeur.

C’est sûr qu’à se gâter de mini-gâteaux dans une tasse on peut finir par en voir les rondeurs…

Sauf que… Vous n’êtes pas ce que vous pesez !

Et, Joane Duquette, psychothérapeute, en a fait le tour et nous renseigne dans un livre actualisé sur le surpoids – probablement la pire tare (à part celle d’être une femme… double tare si elle porte 1 milligramme de poids en trop). Être grosse, c’est la pire affectation qui puisse affliger quelqu’un dans notre société actuelle en raison de toutes les fortunes qui se constituent sur l’élimination des kilos en trop.

J’aime particulièrement son Préambule : L’ouverture à soi malgré un corps imparfait

« Mon physique attire les regards et les jugements. Mon corps a du mal à se conformer aux nombreuses exigences sociales. Je navigue depuis longtemps avec des outils inadaptés à mes besoins. J’entends les discours populaires et je reconnais que mes trente dernières années ont été marquées de rituels dictés par une société qui ne se soucie aucunement de moi ni de ma réalité. » (p. 9)

Autres extraits :

« Le manque de sommeil augmente aussi la sensibilité au stress, ce qui accroît, par conséquent, la production de cortisol qui stimule à son tour les signaux de la faim par l’entremise du taux de sucre dans le sang. Tout un cocktail hormonal ! » (p. 32, Le manque de sommeil : les hormones qui stimulent la faim)

« Dans notre société, nous avons tendance à confondre cette pulsion biochimique avec le manque de volonté. » (p. 90, La gourmandise : bannir ou consentir ?)

« Est-ce possible de suivre l’évolution de mon poids si je n’ai plus de balance ? Oh que oui ! » (p. 125, Une vie sans pèse-personne)

La face cachée du surpoids, Après tant d’acharnement… Libérez-vous !, par Joanne Duquette, est publié chez Béliveau éditeur.


L’amour de soi

L'amour de soi, Guérir tout simplement, de Michelle Roy, est disponible en librairie et sur le site web de Béliveau éditeur.

L’amour de soi, Guérir tout simplement, de Michelle Roy, est disponible en librairie et sur le site web de Béliveau éditeur.

S’il est une chose dont manquent les êtres humains dans la société actuelle, c’est véritablement l’amour de soi. Le véritable amour de soi qui permettrait à toute personne de vraiment prendre soin de soi au lieu de courir comme des oiseaux sans tête pour cumuler gloire et argent sans jamais avoir la paix de l’âme, sans jamais se recentrer sur le vrai, sur le choix d’être heureux, d’être heureuse.

C’est le sujet du livre de Michelle Roy, publié chez Béliveau éditeur, un recueil qui traite de guérir, tout simplement, de tous ces maux qui affligent les gens manipulés par tous les innombrables marionnettistes de société.

EXTRAITS / CITATIONS

« En fait, les émotions sont en soi. Toujours à l’intérieur. Il  n’y a pas d’émotions qui soient à l’extérieur du corps. Nous pensons toujours que si l’extérieur est comme nous le souhaitons, nous serons heureux. Il n’en est rien. » (p. 9)

« Nous devons choisir ce bonheur ; lui faire une place de choix. S’aimer assez pour cela. » (p. 10)

« Si je veux développer mes talents comme commerçant et vivre une vie enrichissante afin de bien me développer, je ne serai pas dans le même état que si je souhaite aller chercher une sécurité financière parce que j’ai peur du manque. » (p. 11)

« Les parents veulent généralement offrir à leurs enfants les choses qu’ils ne seront jamais prêts à s’offrir à eux-mêmes, ce qui est une autre forme de compétition : être de meilleurs parents que les leurs. Les mamans se mettent de la pression à devenir la meilleure maman au monde ! Ce qui n’est pas rien ! J’ai même déjà entendu : «Une maman doit tout savoir ». » (p. 65)

Et, tout particulièrement pour les femmes de qui tout l’entourage exige sans arrêt, sans borne, sans cesse, sans fin, pour ensuite les critiquer dans le dos et sur tous les fronts après avoir été servi et choyé à partir des quelques miettes dont elles disposent :

« Si j’ai peur qu’on ne me perçoive pas comme une personne généreuse, c’est fort possible que je donne trop. En donnant trop, j’attirerai des gens qui ne souhaitent que recevoir. Ces gens sont généralement déçus, car ils pensent que je ne donne jamais assez ou de la bonne manière ou au bon moment… c’est épuisant. » (p. 55)

L’amour de soiGuérir tout simplement, de Michelle Roy, est disponible en librairie et sur le site web de Béliveau éditeur.