Archives de Catégorie: ENFANTS

Invendus

avaazpetitionpain

Si tu es d’accord pour que les épiciers, commerçants et restaurateurs du Québec cessent de jeter et volontairement contaminer le pain et autres invendus, signe la pétition : https://secure.avaaz.org/fr/petition

Et une bonne année 2017 à toutes !

 


La violence faite aux femmes

Trop vraie, cette vidéo de Nicole Ferroni intitulée Stéphanie et la violence conjugale, parce qu’en fait, les hommes qui disent nous aimer, ils nous aiment mais souvent avec des oeillères et seulement quand ça fait leur affaire. Autrement, ils nous traitent sans gêne comme de la poussière :..


Traversée

traverseeUne ado migrante en solo et sa mère sourde
Innovante pièce de théâtre écrite en 2011 par une auteure Française racontant l’histoire d’une adolescente forcée à migrer seule dans un voyage organisé par sa mère.

La pièce exige une triple performance de la part de l’actrice principale, Florence Blain-Mbaye qui 1) joue le rôle, 2) parle le rôle et 3) exprime du texte en langage des signes québécois. En discussion post-performance lors de la première ce soir, la comédienne a expliqué qu’elle était entrée dans le rôle comme dans une danse et qu’elle poussait souvent l’équilibre… et il fallait voir sa réaction très expressive rigolote quand l’auteure parisienne Estelle Savasta lui a avoué qu’aucune actrice avant elle n’avait accepté cet immense défi.

Traversée est une pièce qui serait sûrement écrite autrement aujourd’hui mais dans le contexte de 2011, elle laisse au public une grande part d’imaginaire.

C’est Milena Buziak qui a conçu la mise en scène montréalaise et étrangement celle-ci ressemble à la mise en scène de l’auteure dont la pièce est aussi disponible et traduite en anglais avec sa part de British Sign Language.

C’est tout à fait captivant de voir la comédienne issue de la communauté sourde montréalaise et somalienne d’origine Hodan Youssouf dans ce rôle d’une mère adoptive laissant partir sa protégée dans un long périple devant la mener vers un pays oû elle pourra étudier et porter les cheveux échevelés si elle le souhaite alors que là oû elles vivent au départ, elle doit s’encabaner et porter un couvre-chef en tout temps en présence d’un homme. La comédienne a souligné le plaisir de jouer un rôle normal qui ne porte pas uniquement sur la surdité.

La pièce Traversée est présentée au MAI jusqu’au20 novembre 2016 et peut être présentée à des enfants dès l’âge de 8 ans.


Couleur de cauchemar

Collection Dreamwalkers Jeunesse

Couleur de cauchemar Auteur Alain Lafond Collection DreamwalkerJeunesse Éditions Onirium

Couleur de cauchemar
Auteur : Alain Lafond
Collection Dreamwalkers Jeunesse
Éditions Onirium

Nouvelle intrusion dans le sommeil par les dreamwalkers et c’est le jeune Mathis qui est touché. Il n’en finit plus de faire des cauchemars. Lui qui a un frère jumeau qui est autiste, il vient de se faire changer d’école pour rejoindre celle de son frère qui ne le lâche plus à son grand découragement. Il se sent complètement envahi et surtout si fatigué. Il ne tient plus debout. Mais qu’est-ce qui peut bien lui causer ces troubles du sommeil ?

L’auteur Alain Lafond vient de faire paraître ce nouveau roman jeunesse avec quelques premiers personnages de l’immense trilogie Dreamwalkers, ces individus qui se glissent dans vos rêves à votre insu et qui peuvent faire de votre vie un cauchemar.

CITATIONS / EXTRAITS

C’est l’heure de la récré. Les élèves se bousculent pour sortir. Moi, je reste assis. J’arrive à peine à garder les yeux ouverts. Le cours est tellement ennuyant et je suis si fatigué.

— Je m’intéresse aussi aux patients un peu spéciaux. Des patients comme Mathis, qui ne réagissent pas comme prévu à la médication. J’effectue en ce moment des recherches sur un trouble du sommeil particulier, qui pourrait être celui dont souffre Mathis.

Je suis prêt à tout pour retrouver mes copains et échapper à mon frère. Même à essayer la méditation.

Couleur de cauchemar est publié aux Éditions Oririum.


Mangeoires et nichoirs

Mangeoires et nichoirs Auteur Paul Meisel Éditions Broquet

Mangeoires et nichoirs
Auteur : Paul Meisel
Éditeur : Broquet

Pour bâtir 12 modèles de maisons d’oiseaux, avec l’info pour tout planifier autour, la nourriture préférée de l’oriole ou de la tourterelle, façon de faire pour éloigner les écureuils, planifier un jardin qui encouragera le retour annuel de vos oiseaux…

Des plans grandeur nature et instructions de construction pour des mangeoires et nichoirs qui ont les qualités que l’on souhaite, par exemple qui attirent des espèces d’oiseaux menacées ou en danger de disparition ou encore qui sont faciles d’entretien sont accompagnés de conseils offerts tout au long du livre.

Avant tout, l’auteur Paul Meisel indique clairement en tout début avec facilité comment comprendre les projets qui comprennent tous une photographie et une description, les instructions de construction et aussi d’assemblage avec des schémas, la liste des matériaux avec la dimension de tous les morceaux de bois et toute la quincaillerie requise et enfin les suggestions de finition.

En plein été, rien de plus agréable que de se réveiller au chant des oiseaux…

Mangeoires et nichoirs, de Paul Meisel, est disponible en français aux éditions Broquet.


Cours Toutoune

Y en n’aura pas de miracle !
52 chroniques humoristiques et motivantes

Cours Toutoune Auteure :  Geneviève Gagnon Éditeur : Modus Vivendi

Cours Toutoune
Auteure : Geneviève Gagnon
Éditeur : Modus Vivendi

Geneviève Gagnon est la star des capsules vidéo pour sa motivation appréciée par toutes et tous. À force de vouloir se motiver elle-même elle a motivé des centaines et des milliers de personnes cherchant à reprendre la forme, avoir du souffle, perdre des kilos, trouver un moyen de mieux dormir…

Et son livre est tout simplement génial, facile à consulter, facile à suivre, facile d’approche. Tout le monde s’y retrouve en un rien de temps, que l’on cherche des conseils, des encouragements comme les 10 bonnes raisons d’aller courir, de l’auto-dérision quand tout n’est pas si simple ou encore des témoignages y compris celui de Dominic Arpin dont elle a visionné en boucle toutes les émissions sur la course et qui signe la préface.

CITATIONS / EXTRAITS

« Mars 2015, je prends mon cellulaire et j’y mets une application de premier coureur qui donne le signal quand courir et quand marcher. La première fois que je cours, je ne fais que 30 secondes et je suis brûlée. Comment je vais faire ? […] En quelques semaines, je fais mon premier cinq kilomètres. En août, je fais premier dix dilomètres par intervalles ! Un exploit ! Je partais de loin ! » (p. 19)

« Au fil du temps et des vidéos, la toutoune est devenue la dame qui a du poids à perdre, la femme mince qui n’est pas en forme, l’homme bedonnant qui veut se prendre en main, la jeune fumeuse qui désire se remettre en forme, la femme qui n’a pas de temps pour elle. Bref,  la toutoune n’a maintenant rien à voir avec le poids ou l’apparence physique. » (p. 21, C’est qui la toutoune ?)

« Pour moi, une taille 12, c’est ben correct. Tout est dans l’attitude. J’ai toujours visé l’acceptation de soi. (p. 38, Bien dans sa peau, Mieux dans son corps)

Cours Toutoune, de Geneviève Gagnon, avec une préface de Dominic Arpin, est une publication Modus Vivendi, Montréal.

https://www.groupemodus.com/produit/cours-toutoune-y-en-naura-pas-de-miracle/


L’âge économique

L'âge économique Auteur : Claude Vaillancourt M éditeur

L’âge économique
Auteur : Claude Vaillancourt
M éditeur

Un livre révélateur de Claude Vaillancourt que j’ai eu le plaisir de rencontrer en entrevue vidéo, au sujet des abus de toutes sortes que la folie de vouloir mettre une valeur sur tout et n’importe quoi impose à la société et surtout à ceux et celles qui en subissent les conséquences.

Vous remarquez qu’il y a de plus en plus de personnes démunies et par opposition il y a aussi des hommes qui disposent d’une fortune telle qu’ils ne sauraient jamais dépenser sur toute une vie ? Vous voyez clair et vous avez raison de penser que le gouvernement se laisse enfirouaper par ces gens-là qui par ailleurs sont reconnus pour ne pas participer aux dépenses communes dont ils bénéficient (et vont possiblement même jusqu’à recevoir des subventions de ces mêmes gouvernements aussi appauvris que vous et qui manquent comme vous de revenus d’impôts et conséquemment coupent dans les programmes sociaux, vous empêchant de donner de l’élan à votre vie et donc vous appauvriront encore plus gravement quand vous aurez véritablement tout donné alors que ceux qui ont la phobie de donner la moindre cenne vivront toujours dans leurs multiples penthouses et châteaux subventionnés de par le monde).

La cupidité folle du monde actuel
L’âge économique de Claude Vaillancourt décrit les mécanismes de la cupidité folle dont sont atteints ceux qui sont maladivement incapables d’arrêter d’accumuler tout en rejetant complètement toute forme de redistribution de « leur » richesse et explique ce qui a causé la puissance de l’âge économique et ce qui causera sa perte.

Voir l’entretien vidéo (avec les planchistes en background – oui oui nous avons fait l’entrevue dehors, en plein air et en pleine ville) : https://youtu.be/rSE5qWFHARI

CITATIONS / EXTRAITS

« Cette cupidité folle, cette incapacité totale de s’arrêter d’emmagasiner des revenus, s’accompagne en général d’un rejet net et indiscutable de toute forme de redistribution de la richesse, sinon par le biais de fondations privées, qui donnent d’importants avantages fiscaux, tout en favorisant une générosité narcissique, sans planification réelle puisqu’elle est basée sur le caprice et sur les intérêts personnels et momentanés des donateurs et donatrices. » (p. 20)

« L’État social et solidaire, l’une des plus belles avancées de notre civilisation, est démantelé partout dans le monde. Les inégalités sociales redeviennent ce qu’elles étaient il y a plus de cent ans […] et la démocratie est muselée de multiples façons. » (p. 21)

« En produisant des oeuvres peu ancrées dans notre réalité sociale, on transforme le rôle de l’écrivain. On le confine à des sujets […] Une intervention sur un sujet politique devient alors si incongrue, tellement loin de ce qu’on attend de cette personne, que l’écrivainE comprend derechef qu’il doit se taire ; et si l’écrivainE ne le fait pas, on entourera son oeuvre et son propos d’un mur de silence. » (p. 112)

Vous voulez comprendre l’aplatventrisme global et local actuel ? Lisez le livre de Claude Vaillancourt, intitulé L’âge économique, publié chez M éditeur.


Expo ÉquiLibre 25

Nouvelle exposition pour l’été au Musée des beaux-arts de Montréal en collaboration avec l’organisme ÉquiLibre qui célèbre ses 25 ans à aider les gens à surmonter l’image maigrissime et photoshopée que nous imposent les magazines et les designers de mode.

La perfection du corps, l’aspect extérieur, l’aplatventrisme obligé
Ce sont surtout les femmes qui souffrent comme dans tous les domaines et dans la très grande majorité des pays et des communautés. Mais cette image parfaite et impossible à atteindre pour la majorité ne correspondrait qu’à 5% de la population.

Par ailleurs, le Musée organise en parallèle tous les mercredis du 1er juin au 17 août à 10h30 des visites guidées d’oeuvres d’art à travers les âges où la femme se devait d’afficher ses rondeurs pour donner l’aspect d’assurer avec force la descendance.

L’exposition ÉquiLibre 25 ans fait du bien à l’âme de tous et toutes qui subissent les méchancetés verbales ou du regard de ceux qui ont besoin d’écraser  les autres pour s’aimer ou pour réussir en détruisant celles qui sont meilleures qu’eux. On trouve l’emploi de plusieurs médias artistiques comme le collage, par exemple. On est sensible aux messages qui sont inscrits dans les toiles. Et puis, soudain, hop !, un produit LGBTiste… Hein ? Mais qu’est-ce que ça fait là ? Et puis hop ! encore, voilà maintenant un drapeau global gay. Double retour au sujet de l’exposition : l’aspect extérieur du corps par rapport à l’inatteignable perfection insensée imposée par les médias et les designers de mode où par ailleurs il ne manque pas d’homosexuels et on pourrait même se demander s’ils ne mènent pas la barque avec l’aspect filiforme masculin imposé aux femmes. Donc, où est-ce inscrit qu’il y a lieu de glisser dans cette exposition des messages même pas subliminaux sur les orientations sexuelles. Est-ce que les propagandistes se sont posé la question à savoir s’ils sont absolument certains et certaines à 100% qu’il n’y a absolument aucun aucun aucun individu parmi leurs rangs qui pourraient avoir un comportement déplorable ou ignoble ou intolérant méchant excluant destructeur à l’égard des femmes ou des hommes qui auraient une autre idée de la vie ? Pour fins de relativiser, demandons-nous pendant combien de siècles le Vatican a protégé et nié l’existence des curés pédophiles parmi les bons prêtres de l’Église et des frères / nonnes cruels et collaborant au bonheur malsain des abuseurs dans les pensionnats religieux ? Nous laissons-nous manipuler vers un aplatventrisme nouveau genre ?

En dehors de cette propagande hors-sujet, l’exposition est vraiment une excellente idée car nous sommes tous et toutes concernés. Donc, dehors les drapeaux ! Si on nous demande de réfléchir, réfléchissons et donnons notre avis, tous et toutes pas juste ceux qui font croire à leur perfection hors-norme !

Signalons enfin que l’organisme ÉquiLibre est présent dans plus de 700 écoles et organismes jeunesse ainsi que dans 51 établissements de santé.


Des chevaux…

DSC01594DES CHEVAUX ET DES HOMMES, grande exposition à Pointe-à-Callière, présente la collection Émile Hermès, Paris.

DES CHEVAUX ET DES HOMMES, exposition à la Maison des Marins de Pointe-à-Callière, cité d'archéologie et d'histoire de Montréal Photo Jacqueline Mallette

DES CHEVAUX ET DES HOMMES, exposition Pointe-à-Callière
Photo Jacqueline Mallette

Des petits objets datant de quatre millénaires aux voitures d’époque où elles étaient tirées par les chevaux disposées de manière très scénique, les beaux objets de collection Hermès racontent celui qui a fondé la Maison Hermès et surtout le cheval en termes de tableaux de rois, d’outils du maréchal-ferrant, de selles en provenance de multiples pays y compris une originaire de France et gracieusement ornée pour l’usage des femmes avec habit de cavalière incluant la clip pour retenir la jupe – le contenu de cette vitrine a été donnée par une famille préférant faire parler les objets de la grand-mère que de les laisser se taire dans un grenier.

DES CHEVAUX ET DES HOMMES est une exposition pour les amoureux des chevaux et les amoureux du voyage avec ses belles pièces de voyages datant de la jeunesse du fondateur Émile Hermès. L’expo est présentée à la Maison des Marins de Pointe-à-Callière, cité d’archéologie et d’histoire de Montréal, du 20 mai au 16 octore 2016.

pacmusee.qc.ca


Sans gluten et moelleux

Il est maintenant possible de déguster des gâteaux moelleux même si on doit se passer de gluten. C’est ce qu’a découvert la société québécoise NATURE ZEN qui avec sa préparation de protéines de pois smoothie+cuisson réussit de petites merveilles.

https://www.nature-zen.com/fr/resources/recettes

(Découverte au SIAL)