INSOUMISE de Mathilde Saint-Jean

Une nouvelle écrivaine de 18 ans qui publie un petit chef d’oeuvre !

 INSOUMISE, Au-delà du mur, vient tout juste de paraître. Il est superbement écrit par Mathilde Saint-Jean, publié chez Guy Saint-Jean éditeur.

INSOUMISE, Au-delà du mur vient tout juste de paraître. Il est superbement écrit par Mathilde Saint-Jean, publié chez Guy Saint-Jean éditeur.

INSOUMISE – Au-delà du mur est le premier tome d’une trilogie du futur racontant l’histoire d’une adolescente qui grandit dans une république où les pauvres vivent d’un côté du mur et les riches du bon côté. Elle vit plusieurs problèmes typiques de jeune comme des profs qui la prennent en grippe et s’acharnent sur elle et les garçons en meute qui lui causent du malheur. Elle a la chance d’avoir un grand frère qui prend sa défense et son meilleur ami qui garde la brèche par laquelle elle passe pour aller travailler dans un bar jazz du côté des nantis. Évidemment, ces escapades sont tellement interdites qu’elles méritent des châtiments à solution finale pour les pauvres qui oseraient s’y aventurer et de surcroît faire les allers-retours à des heures interdites.

Le roman est d’une acuité et d’une sensibilité fabuleuses, tout particulièrement pour une si jeune auteure. Les thèmes abordés sont l’adolescence, la liberté, la soumission et la majorité silencieuse, le petit frère autiste, la famille et la pauvreté, l’insouciance et la richesse… et la manipulation autoritaire. INSOUMISE de Mathilde Saint-Jean passionnera tous les vrais indignés.

CITATIONS / EXTRAITS

« Il y a toujours quelques détails qui diffèrent, mais dans l,ensemble, nous en savons bien peu. Pourquoi ? Parce que les autorités ne veulent pas qu’on sache. Le peu d’enseignement qu’on reçoit est minutieusement contrôlé et réglé au quart de tour. » (p. 10)

« Seulement, ce n’est pas en couvrant un défaut qu’on le fait disparaître. Il est toujours là. Couche par couche, il ne fait qu’empirer le problème » (p. 13)

« Nous avons aboli le système de castes depuis longtemps, mais la hiérarchie persiste. Les quartiers de ce côté-ci sont divisés en communautés dont la richesse est comparable entre elles pour soutenir l’économie. Contrairement à l’Élite, où la population se retrouve à peu près toute sur un même pied d’égalité de quasi-perfection économique. » (p. 16)

« – Parce qu’ils ne se mêlent pas à nous et leur richesse ne s’en retrouve pas affectée ? » (p. 17)

« Je joue une mascarade qui les berne simplement parce qu’ils sont trop occupés à regarder le spectacle sur la scène alors que celui d’une jeune fille terrorisée qui ne vient pas d’ici se déroule tout près. » (p. 70)

On attend vivement le tome 2 de la trilogie INSOUMISE. En attendant, le premier volet, Au-delà du mur, vient tout juste de paraître. Il est superbement écrit par Mathilde Saint-Jean, publié chez Guy Saint-Jean éditeur.

Publicités

À propos de montreal157

Fondatrice de ServicesMontreal.com en 2002 et auparavant guide chez About.com en 2000, j'écris en ligne depuis 1996. Voir tous les articles par montreal157

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :