FFM : L’EFFET

Encore une fois, je tiens à souligner la véritable variété de sujets traités dans les films sélectionnés cette année par le Festival des films du monde de Montréal. Vraiment BRAVO !

L’EFFET

Jocelyn Langlois, Couleur, 83 minutes, Canada (Québec, Québec), 2013

FFMUne fiction absolument sublime, une grande et belle quête humaine très émouvante qui tient le public en haleine et qui ne cesse de surprendre du début à la fin. Un oeuvre dont le point de départ est que tout s’arrête ; même les lampes de poche à manivelle cessent de fonctionner. C’est une sorte de « chemin de compostelle » canadien et de source amoureuse au lieu de spirituelle ou religieuse, un retour à l’essentiel, une mise en situations multiples du dicton selon lequel l’or et l’argent ou la technologie, tout ça, ne se mange pas. Un tour de force magnifique, vrai, actuel, humain, branché, débranché, intelligent, réaliste, rafraîchissant, ressourçant…

Une petite citation : « Y a plus de sollicitation téléphonique ! »

Une autre : « Penses-tu qu’on est trop chanceux pis que tout pourrait s’arrêter d’un coup sec ? »

Une troisième : « Ça a pas l’air de te déranger qu’y a plus rien qui fonctionne ? »

(En attendant la prochaine oeuvre de ce réalisateur / équipe de scénaristes géniaux, je vous conseille le roman Cité carbone de la Montréalaise Jacinthe Laforte qui travaille à écrire la suite très attendue et peut-être aussi de visionner la vidéo et obtenir des conseils d’une autre Montréalaise Anne St-Hilaire sur comment partir en longue randonnée avec un bagage léger.)

L’EFFET : L’ÉQUIPE DE RÉALISATION

Réalisation : Jocelyn Langlois
Scénarisation : Jocelyn Langlois, Catherine L. Allard, André Morency
Direction photo : Jocelyn Langlois
Montage : Jocelyn Langlois
Interprètes : Catherine L. Allard, Simon-Pierre Gariepy, Marco Poulin, Kevin McCoy, Jocelyn Langlois, Lynda Hayes, Momona Komaglia
Musique : Philippe Venne

L’EFFET : Synopsis

Une femme de Québec se retrouve séparée de son amoureux par un continent le jour où la Terre plonge dans le vide total. Désemparée, elle entreprend de traverser le Canada à vélo pour le retrouver.

L’EFFET : Le réalisateur

Jocelyn Langlois participe activement à l’émergence des projets de la maison de production artistique indépendante Ciné-Scène dans la ville de Québec depuis près de 15 ans en tant que réalisateur, scénariste et monteur. En 2007, il réalise le documentaire Ex Machina en Russie, l’inaccessible étoile, et en 2009 le reportage La Traversée légendaire. L’EFFET est son premier long métrage de fiction.
MAGNIFIQUE !

ARTICLES RÉCENTS
FFM : HAPPY et EN RETARD
FFM : courts métrages du monde
FFM : 4 nouvelles entrevues vidéo
FFM : nouvelles photos
FFM : 4 vidéos
FFM : photos, critiques, les films 2013

Festival des films du monde

servicesmontreal.com depuis 2002Depuis 2002  ServicesMontreal.com
Cité carbone
femmophobie.com
À la Une sur les blogues
Toutes les chroniques LIVRES, CD, DVD
Tous les articles

Publicités

À propos de montreal157

Fondatrice de ServicesMontreal.com en 2002 et auparavant guide chez About.com en 2000, j'écris en ligne depuis 1996. Voir tous les articles par montreal157

5 responses to “FFM : L’EFFET

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :