Cité Carbone

« Le monde est un barbecue à deux étages,
ceux d’en bas suant et se faisant carboniser
pour que ceux d’en haut soient confortables ! »
(p. 203)

roman sur la vision de vivre autrement quand il n'y a plus de pétrole

Cité carbone
Auteure : Jacinthe Laforte
Les humbles éditions, Montréal

Un roman exceptionnel
La lutte des classes comme on l’a rarement ou possiblement jamais lue au Québec, un roman bien construit, bien mené, bien ficelé, sans fautes, un vocabulaire riche…

D’innombrables idées à mûrir
Un roman qu’il faudrait primer et faire suivre de petits ateliers pour les jeunes, pour les grands aussi, pour apprendre à se débrouiller si jamais on manque de pétrole, que toutes les entreprises et usines ferment, qu’il n’y a plus de moyen de fuite, même pour les richissimes qui se croient bien organisés et les arrières bien coussinées.

Cité Carbone, un roman très actuel qui se passe à Montréal
Entre le plus ancien quartier clôturé aux manoirs nombreux et les dessous de ponts et viaducs, le canal, les coops… et les bien avisés qui se sont organisés une maisonnée depuis belle lurette, une jeune étudiante au privé ne manque pas de moyens pour contourner les manoeuvres de contrôle de la teen-coach qui lui semble omniprésente contrairement à son père toujours au travail et sa mère poursuivant une carrière brillante en Italie… elle qui autrement se retrouve toujours seule dans un immense manoir vide.

Riche comment ? Pauvre comment ?
Entre ceux qui partagent tout et ceux qui perdent tout

Le monde n’est qu’un microcosme auquel nous appartenons tous. Et ce roman réussit à vous décrocher des rires, des sourires radieux, des sourires en coin et plus… Un roman crève-coeur par moments, véritablement humain et anti-commercial tout le temps, fin observateur d’aujourd’hui qui se situe dans un avenir peut-être pas si loin, légèrement révolutionnaire sans armes de poing ou d’épaule mais fort en cerveau…

Un roman singulier… et la suite ?
Oui, l’auteure Jacinthe Laforte réfléchit présentement à écrire la suite de Cité Carbone car on lui en a fait plusieurs fois la demande.

Entrevue avec Jacinthe Laforte :

EXTRAITS

« Marie-Sophie cherche à faire correspondre les personnes autour de la table à son idée des nécessiteux, mais ça ne colle pas : personne ne ressemble au pervers du viaduc, il y a des jeunes et des vieux, certains portent des vêtements usés, mais d’autres sont tirés à quatre épingles, sa voisine de table en particulier. Maquillée avec soin et portant des bijoux en or, elle a étrangement une disgracieuse repousse de cheveux gris – ou bien elle a manqué son rendez-vous chez le coiffeur, ou bien… il y a pénurie de sa teinture cuivrée ? » (p. 74)

« Ce n’est plus une question de responsabilité citoyenne, comme on disait dans le temps, mais de survie. » (p. 128)

« Tel que convenu avec son avocat et ami Robert, Denis attend dans le lobby de l’hôtel où le premier ministre déjeunera ce matin. » (p. 192)

Cité carbone est publié aux Humbles Éditions, à Montréal
https://www.facebook.com/humbles.editions
http://www.humbleseditions.com
Alimentation locale

Quoi faire à Montréal en famille, avec enfants, calendrier intergénérationnel

servicesmontreal.com depuis 2002Depuis 2002  ServicesMontreal.com

Les femmes dans le monde
Livres sur l’histoire du monde et romans historiques monde

À la Une sur les blogues
Toutes les chroniques LIVRES, CD, DVD
Tous les articles

Publicités

À propos de montreal157

Fondatrice de ServicesMontreal.com en 2002 et auparavant guide chez About.com en 2000, j'écris en ligne depuis 1996. Voir tous les articles par montreal157

5 responses to “Cité Carbone

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :