Je pense trop

Comment canaliser ce mental envahissant

Les livres Je pense trop - comment canaliser ce mental envahissant et Je pense mieux - Vivre heureux avec un cerveau bouillonnant, c'est possible ! sont signés Christel Petitcollin et publiés aux éditions Guy Trédaniel.

Les livres Je pense trop et Je pense mieux de Christel Petitcollin sont publiés aux éditions Guy Trédaniel.

Vous connaissez ou vous faites partie de ces personnes qui ont constamment le cerveau en ébullition et qui ne peuvent faire autrement que se laisser déranger par l’apparence ou les yeux de couleurs différentes d’un interlocuteur qui par ailleurs n’a pas choisi la bonne lotion après rasage, vous pourriez être intéressé par les livres de Christel Petitcollin que vous avez peut-être rencontrée en fin de semaine au Salon du livre de Québec ou en conférence-rencontre la semaine passée.

Pistes de réflexion
Vous avez constamment le cerveau qui vous envoie des commentaires et qui vous éloigne de votre focus et tout le monde depuis votre enfance passe son temps à vous dire que vous pensez trop, ou alors vous vous faites catégoriser « borderline, schizophrène, bipolaire ou maniacodépressif » par des gens – parfois des psy au fonctionnement mental ordinaire – qui ne vous suivent pas dans vos réflexions parfois en avance sur tout le monde. Par contre, malgré votre surdouance ou votre surefficience mentale, vous n’aimez pas les expressions qui vous mettent sur un piédestal car pour vous, tout le monde devrait avoir compris au même titre que vous et il ne s’agit pas là de vouloir passer pour le cerveau du siècle.

L’auteure
Christel Petitcollin passe beaucoup de temps avec des patients qui souffrent de se faire étiqueter et exclure en raison de leur surefficience qui dérange. Elle a écrit Je pense trop, qui s’est avéré un best-seller, et elle vient tout juste de publier la suite, Je pense mieux – Vivre heureux avec un cerveau bouillonnant, c’est possible !

Le premier livre aide à comprendre ce qui se passe et comment vivre avec, tandis que le plus récent répond aux questions posées par les lecteurs et lectrices.

CITATIONS / EXTRAITS

« Ne vous désespérez pas, mesdames : dans ma pratique, j’ai pu observer que dès qu’une femme s’accepte et rayonne dans sa surdouance, elle plaît aux vrais hommes et elle cesse d’aimanter les manipulateurs. » (p. 242, Vivre sa surefficience en couple, Je pense trop)

« Qui pourrait penser qu’être intelligent puisse faire souffrir et rendre malheureux. Pourtant, c’est ce dont ils se plaignent. D’abord, ils ne se reconnaissent pas comme intelligents. Ensuite, ils disent que leur mental ne leur laisse aucun répit, même la nuit. Ils en ont marre de ces doutes, de ces questions, de cette conscience aiguë des choses, de leurs sens trop développés auxquels n’échappe aucun détail. Ils voudraient débrancher leur esprit. » (p. 10, Introduction, Je pense trop)

« Parfois, ces questions d’analyse m’envahissent tellement que j’ai envie de crier à mon autre moi d’arrêter, que j’en peux plus, que je suis épuisée de tout ça » (p. 17, Je pense mieux)

« Idem pour le mobilier : préférez-vous une ambiance fouillis, cosy ou épurée ? Observez les courbes ou les arêtes, les volumes, les matières et les matériaux, le niveau d’encombrement de la pièce, jusqu’à trouver le niveau de chaleur, d’harmonie et de confort visuel qui vous convient. » (p. 34, Bichonnez vos yeux, Je pense mieux)

Les livres Je pense trop – comment canaliser ce mental envahissant et Je pense mieux – Vivre heureux avec un cerveau bouillonnant, c’est possible ! sont signés Christel Petitcollin et publiés aux éditions Guy Trédaniel.

Publicités

À propos de montreal157

Fondatrice de ServicesMontreal.com en 2002 et auparavant guide chez About.com en 2000, j'écris en ligne depuis 1996. Voir tous les articles par montreal157

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :