Archives de Tag: Sonia Alain

Les Gardiens des Portes, T3

Les gardiens des portes T3 Amélie

Les gardiens des portes T3, Amélie
Auteure : Sonia Alain
Éditeur ADA

Lecture estivale parfaite pour toutes les amatrices de séduction basée sur les normes apprises, inculquées par des individus et des clans intéressés uniquement par l’argent, le pouvoir et la gloire, un roman dans lequel les personnages ont tout dans l’idée sauf le bonheur des personnes qu’ils suivent, cernent et exploitent, des personnages tordus et déterminés qui se baladent dans les rues et les ruines de la Rome éternelle.

Sonia Alain signe ici son tome trois des Gardiens des Portes et nous livre le sort d’Amélie en quelque 400 pages.

CITATIONS / EXTRAITS

< Le sort de l’humanité serait scellé par l’issue du combat qui se dessinait à l’horizon. > (Prologue, p. XIV)

< La mise sombre, elle se dirigea vers le battant, l’ouvrit à la volée sans même vérifier qui se trouvait derrière. > (p. 23)

< Amélie déambulait dans les rues principales du quartier du Capitole, l’esprit à la dérive. Elle ne pouvait s’empêcher de remettre en question l’objectif réel de leur escapade à Rome, cherchant à relier les évènements survenus dans le Bas-du-Fleuve avec Abbygaelle, ainsi que la disparition mystérieuse d’Alicia en Écosse. > (p. 47)

< Par chance, ses prunelles demeuraient dissimulées derrière ses lunettes, quant à son sourire rassurant, il était extrêmement faux, mais rien n’y paraissait. Il était passé maître dans l’art de la tromperie il y avait déjà fort longtemps. > (p. 50)

Les Gardiens des Portes, Amélie, de Sonia Alain, est publié aux éditions ADA.

Publicités

Les Gardiens des portes : Alicia

Les Gardiens des portes : Alicia

Les Gardiens des portes : Alicia
Auteure : Sonia Alain
Éditions AdA

Un roman de style fantastique et de contenu fascinant dans lequel pour vivre en paix, il faut avoir des chefs et des druides pour contrer ceux qui n’en finissent jamais de vouloir s’emparer des vies, des corps, des âmes et des esprits pour s’en servir à leurs fins de pouvoir écrasant, absolu et accablant.

Des monstres d’attaque
Deuxième d’une série, l’action d’Alicia se passe en Écosse et dans la magie de différents mondes parallèles. L’auteure nous en met plein la vue d’un nombre incalculable d’attaques aussi nombreuses voire incessantes que variées, attaques surprises et calculées par le monde des ténèbres qui ne fait jamais relâche sur les personnes des mondes de lumière.

Ce livre parle des femmes, des hommes, d’amour, de confiance, de trahison, d’acceptation difficile dans une famille ou dans un clan, d’acharnement sans relâche pour contrôler le monde.

CITATIONS / EXTRAITS

« Tout comme Lyliall, elle redoutait de dévoiler simultanément les trois clés de voûte. Elles étaient pourtant leur dernier espoir pour lutter contre le péril qui planait au-dessus de leurs têtes. Du moins, le destin d’Abbygaelle était déjà en marche. » (p. XI, Prologue)

« Ce fut alors que quelque chose effleura sa joue, la faisant tressaillir. Une voix lointaine susurra à son oreille une incantation dans une langue beaucoup trop ancienne pour qu’elle puisse en saisir le sens. Au son de ce ton doucereux, Alicia s’effondra mollement sur le tapis de mousse. Le brouillard se dispersa aussitôt comme par enchantement, laissant place à un soleil éclatant. » (p. 5)

« Keith demeura interdit devant cette vision pour le moins inattendue. Comment cette simple mortelle pouvait-elle le voir, alors qu’il se trouvait bien à l’abri derrière le voile qui séparait leurs deux mondes ? » (p. 11)

« Keith croisa les bras sur son torse, agacé. Décidément, cette oie blanche ne manquait pas de cran. » (p. 18)

« Il jura de nouveau en la voyant secouer la tête en signe d’incompréhension. Il devait trouver un moyen de gagner sa confiance. » (p. 19)

« Que faire dans ce cas pour l’aider à départager la réalité du folklore ? » (p. 23)

« Elles étaient à la merci de ces créatures maléfiques qui se réjouissaient de répandre le fléau de la folie sur son peuple et sur celui de Keith. Perdue, Alicia assistait au massacre, inapte à modifier le cours des évènements. Ces pauvres malheureuses invoquaient désespérément le Seigneur tout-puissant pour qu’Il leur vienne en aide ; mais il était trop tard… » (p. 200)

Les Gardiens des portes, tome 2, Alicia, de Sonia Alain est publié aux éditions AdA.

 


Les Gardiens des Portes – T1, Abbygaelle

Roman, légende, littérature fantastique, amour animal, tourisme bord de mer Québec

Les Gardiens des Portes - Abbygaelle, Auteure Sonia Alain, Éditions AdA

Les Gardiens des Portes – Abbygaelle
Auteure : Sonia Alain
Éditions AdA
facebook
Twitter

Ce roman de style fantasy comprend tous ces aspects imbriqués dans l’histoire d’une jeune femme qui fait partie malgré elle d’un clan familial lui ayant légué des gênes lui octroyant des pouvoirs surnaturels mais plus que tous les autres puisqu’elle détient une clé du monde parallèle qui la rend désirable autant pour celui qui en a la garde que pour des individus dangereux aux forces néfastes et aux desseins inhumains. La jeune Abbygaelle oscillera lors d’un voyage avec son père entre les siens et le monde des esprits, les uns comme les autres lui en feront voir de toutes les couleurs.

Pour divertir et alléger un peu à l’intérieur de tout ça, l’auteure Sonia Alain trimballe ses lecteurs et lectrices vers des sites touristiques du Québec qu’elle s’applique à dépeindre et à en décrire les particularités.

EXTRAITS / CITATIONS

« Elle promena un regard rêveur sur le paysage environnant, le bouquin sur les genoux. Son attention se fixa sur les îles du Bic qui se détachaient sur le ciel d’un bleu lumineux. » (p. 20)

« Évidemment, il n’avait pas l’intention de le faire. Cependant, il devait se montrer suffisamment convaincant pour endormir sa méfiance. Il influa même sur son esprit afin de mieux la mystifier. Abbygaelle peinait à s’y retrouver ; tout s’était passé si rapidement. Elle crut tout ce que Marcus lui dit sans aucune hésitation. » (p. 45)

« Il y avait quelque chose chez lui qui l’effrayait, mais elle n’aurait su dire s’il s’agissait de sa personnalité, de son physique ou bien de son attitude. » (p. 72)

« – J’ai peine à vous croire ! Vous et ceux de votre espèce êtes beaucoup trop retors pour ma tranquillité d’esprit. » (p. 87)

« Les sens en alerte, il suivit discrètement la direction de son regard. Il fronça les sourcils devant l’expression belliqueuse d’Adenora. Sentant alors que Marcus la jaugeait à son tour, l’adolescente s’empressa d’effacer toute trace de colère sur son visage. » (p. 94)

Les Gardiens des Portes – Abbygaelle (ainsi que le tome intitulé Alicia qui fera l’objet d’un autre article) de Sonia Alain est publié aux Éditions AdA.