Archives de Tag: réalisateur

FFM : 4 entrevues vidéo


Le Projectionniste, court métrage sur la fermeture des théâtres au Maroc.
Entrevue avec la co-scénariste et co-productrice Najat Jellab


Entrevue avec Maria Dinn, actrice, and Carl Bauer, producteur
9 Types of Ice, court métrage sur deux mères et un secret


Entrevue avec la réalisatrice Christina Juarez Zepeda
Bajo tortura, sur les aveux forcés au Mexique


Entrevue avec le scénariste et réalisateur Jayan Cherian
et son producteur Prakash Bare
PAPILIO BUDDHA
Un film sur les Ghats, les intouchables, l’oppression des femmes qui est encore pire parmi ces castes d’exclus

Vidéos Jacqueline Mallette

Festival des films du monde

servicesmontreal.com depuis 2002Depuis 2002  ServicesMontreal.com
LIVRES HISTOIRE MONDE ET ROMANS HISTORIQUES MONDE
Jazz cool et mort subite
SOLUTIONS INTIMIDATION
Livres sur les prédateurs humains
femmophobie.com
À la Une sur les blogues
Toutes les chroniques LIVRES, CD, DVD
Tous les articles

Publicités

Festival Présence autochtone

Ce soir, le 23e festival Présence autochtone a démarré devant une salle comble comprenant des Autochtones, Allochtones, individus d’ici et touristes. On y a présenté trois films dont le principal, Paroles amérikoises, un long-métrage absolument exceptionnel sur la poésie de l’Indien. De l’Amérindien. La vie dans la nature dans un monde qui la respecte. Un chemin d’eau et une terre qui nourrissent.

« Il n’y a pas de frontières. On est là. »

Et puis, il y a Hydro-Québec et toutes les mines :

« Je préfère le rire du vent au bruit des bulldozers. »

Ici et là des membres d’un groupe de poètes expliquent leur point de vue. Et vlan !, une phrase frappe ; elle est brève, c’est un commentaire lancé par l’un d’eux nous informant que la NASA a publié des cartes du Nord et que « tout a été claimé ». Faisons une brève parenthèse pour expliquer que toutes ces claims impliquent que chaque millimètre de terre dans le Grand Nord pourrait devenir une immense mine s’ils trouvent quelque chose qui pourrait leur rapporter une mine d’or. Leur rapporter. Encore détruire la terre… Ne pourrions-nous pas réfléchir et décélérer au lieu de multiplier les effrénées courses aux développements soi-disant économiques ?

Paroles amérikoises est un très beau film, sensible, dans lequel on peut observer des gestes amérindiens du quotidien. On se sent vraiment embarqué dès les images d’installation de la tente. On voit les femmes faire cuire le pain dans le sable. On est capté par les magnifiques paysages : ils n’ont « pas besoin d’aller dans le Sud. »

La première soirée cinéma du Festival s’est terminée par une ovation qui a ramené le réalisateur Pierre Bastien ému sur scène, puis direction le bar du Festival.

Deux courts-métrages
Les deux films présentés en début de programme étaient tout aussi magnifiques : L’Enfance déracinée et Umätu, le chant du notou.

L’Enfance déracinée porte sur les anciens pensionnats religieux où tant d’enfants ont été abusés sexuellement en plus d’y avoir été coupés de leur famille, de tout ce qu’ils avaient connu au jeune âge de 6 ans. On se demande par quels moyens les pédophiles d’aujourd’hui s’en sauvent et quand les nouvelles manoeuvres pour s’attirer les enfants seront découvertes, dicibles et entendables.

umatu

Umätu, le chant du notou

Umätu, le chant du notou a énormément charmé tout le public pendant 2 courtes minutes en provenance de Nouvelle-Calédonie à propos du drôle de chant d’un oiseau expliqué par un homme dont le clan en porte le nom.

PROGRAMMATION
Il y a de nombreux films qui seront présentés principalement à la Cinémathèque, des spectacles avec DJ, L’existoire ultime de Richard Desjardins  et aussi la chanteuse Beatrice Deer, des expositions dont des photos de la longue marche des femmes innues vers Montréal le Jour de la Terre 2012, une Masterclass avec Michel Poulette, La Place des Festivals s’animera particulièrement le samedi 3 août avec le défilé de l’amitié Nuestroamericana, l’hommage à la femme du ciel ATAHENSIC. Samedi et dimanche, il y aura aussi des tours guidés autochtones et des danses amérindiennes de même que de la gastronomie à l’amérindienne.

Le 23e festival Présence autochtone se poursuit jusqu’au 5 août 2013 à Montréal, à Verdun et à Kahnawake.

http://montreal157.blogspot.ca/2013/06/23e-festival-presence-autochtone.html

Le calendrier complet des activités se retrouvera sous peu sur le site www.presenceautochtone.ca.

Première, Winter in the Blood
Exposition Ginette Aubin
Du cinéma qui en met plein la vue


Festival du Film Grec de Montréal

Maria Callas, Irène Pappas, Melina Mercouri…

Des films classiques et d’autres sur le point de sortir en Grèce, des documentaires, des rencontres, le tout premier ordinateur de l’histoire et un prof pour nous en expliquer le concept, une exposition…

De concert avec l’Italie
Pour sa 4e édition, le Festival du Film Grec de Montréal (FFGM) qui s’associe toujours à un autre pays invité, célèbre ses affinités avec l’Italie. Ce qui amène Médée, la seule performance filmée à l’opéra de l’immortelle Maria Callas tournée par un réalisateur italien ; Méditerranoe, un film déjà tourné il y a 21 ans qui raconte que malgré les différences et la guerre, l’amour peut survenir si on l’y laisse (film de clôture, Oscar 1992 du meilleur film en langue étrangère) ;

Deux portraits féminins
En plus de l’opéra Médée, deux portraits féminins incarnés par deux grandes femmes grecques, Melina Mercouri et Irène Pappas, dans les rôles principaux de Stella (une femme indépendante, une Carmen grecque ; Golden Globe du meilleur film étranger en 1955) et d’Electra (Festival du documentaire à Thessalonique 1962 : meilleur film, meilleure réalisation, meilleure actrice dans un rôle principal Greek Critics Union Awards : meilleur film, meilleure réalisation, meilleure actrice dans un rôle principal et Nomination aux Oscars pour le meilleur film en langue étrangère).

Festival du film grec de Montréal

Festival du film grec de Montréal, Dos

Films récents
Trois films très récents dont l’un sortira en Grèce en même temps qu’il sera présenté à Montréal, J.A.C.E. (Just Another Confused Elephant) sur le trafic des organes humains ; Dos (Prix du meilleur film et prix du public du Festival du film indépendant de New York, 2012) portant sur les relations amoureuses d’aujourd’hui avec deux couples – l’un à Athènes et l’autre à Barcelone ; et le troisième film récent, Christmas tango, qui est un roman de campagne un peu bizarre se situant à l’époque des dictateurs en 1972.

Deux fois étranger

Festival du film grec de Montréal, Deux fois étranger

Documentaires grecs
Des documentaires grecs, l’un sur sur les musiciens crétois Encardia et l’autre sur un ordinateur antique qu’il a fallu 50 ans à comprendre et qui ressemble à un film noir… un polar expliqué par le Dr. Batistas, ingénieur et professeur à l’université Concordia, qui donnera une conférence et animera une rencontre, et d’autres documentaires aussi comme Deux fois étranger (Twice a Stranger /DUO FORES XENOS) qui raconte des exodes passés avec les Turcs, à partir de l’ancien empire ottoman multiethnique. Il y aura même un film fleuve le jour de la fête nationale (28 oct) sur un grand homme politique grec du début du 20e siècle ainsi qu’un film ayant également gagné un prix et s’étant classé pour un autre sur une musique et des problèmes sociaux, plus un autre film sur les cinéastes.

JEUNES, soir de l’Halloween
Des courts métrages de jeunes réalisateurs issus de la diaspora grecque montréalaise et californienne avec un 5 à 7 qui fera aussi office de party d’Halloween puisqu’il aura lieu le 31 octobre…

Film d’ouverture
L’ouverture du Festival aura lieu au Rialto le 25 octobre 2012. Le film présenté sera Encardia (Prix du public du meilleur film grec au Festival du documentaire de Thessalonique, 2012), du nom d’un groupe de musiciens grecs qui voyage dans le sud de l’Italie et rencontre des musiciens locaux, poètes et chercheurs menant à un processus créatif unique. Par ailleurs, en plus de mettre l’accent sur un dialecte commun entre la Grèce et l’Italie, le film fait revivre la pizzica, une danse italienne bien connue qui a pris des dimensions magiques, religieuses et thérapeutiques dans la région.

INFOS
Bref, un festival à ne pas manquer, du 25 octobre au 3 novembre 2012.
Tous les détails sur : MontrealGreekFilmFestival.com

Citations à propos des femmes au Québec

Calendrier CINÉMA

servicesmontreal.com depuis 2002femmophobie.com
Depuis 2002  ServicesMontreal.com