Archives de Tag: Marcel Broquet

Un phare sur ma route

Un phare sur ma route Auteur Richard Langlois Éditeur : Marcel Broquet, La nouvelle édition

Un phare sur ma route
Auteur Richard Langlois
Éditeur : Marcel Broquet, La nouvelle édition

Ce troisième livre de Richard Langlois sur la maladie mentale et sur la santé mentale a été écrit en grande partie à deux avec Fabienne, sa conjointe de vingt ans.

Richard est à la fois animateur en récréologie et bipolaire. Donc on pourrait dire un homme infiniment capable de stimuler et créer le bonheur des gens en vacances mais aussi de subir les revers du don d’énergie jusqu’à l’épuisement et du trop-tranquille qui suit, possiblement. Dépressions et troubles d’anxiété font partie de sa vie… mais il se soigne !

Une bonne partie du livre est consacrée à une alternance de textes entre l’auteur et sa conjointe qui racontent tour à tour des épisodes de vie, ce qui permet de comprendre un peu l’esprit et la pensée qui règnent dans la tête du bipolaire et dans la tête d’un proche aidant. C’est aussi l’occasion pour lui et elle de se raconter un peu, de dévoiler leur expérience très personnelle.

CITATIONS / EXTRAITS

« Au bout d’une année et trois phases de dépression importantes, je me demandais ce que l’avenir me réservait. » (p. 29)

« Richard
« Au retour de ce week-end, alors que j’étais au volant de notre voiture, entre l’Isle-aux-Grues et la ville de Québec, j’avais la conviction que nous allions nous envoler comme on peut le voir dans le film Retour vers le futur.[…] J’ai partagé avec Fabienne ce que je ressentais. Ça se passait dans ma tête…
« Fabienne
« Je l’ai regardé en lui disant que ce serait bien
l’fun, mais que je préférais la route. Au fait, il conduisait très prudemment. Comme il aime beaucoup rigoler […] » (p. 45)

« On a qu’à penser à tous ces conflits qui affligent notre planète et aux effets de problèmes économiques qui ont pour répercussions d’entraîner d’importantes pertes d’emplois, comme en Grèce. D’ailleurs, lors du colloque auquel je participais récemment à Lille, au nord de la France, j’ai rencontré deux intervenants de la région d’Athènes, totalement orientés vers des solutions » (p. 157)

Un phare sur ma route, de Richard Langlois est publié chez Marcel Broquet, La nouvelle édition.

http://www.marcelbroquet.com/boutique/un-phare-sur-ma-route/

Publicités

Soeur Angèle et le bonheur

Elle est toujours souriante, débordante d’énergie et d’enthousiasme. Comment fait-elle ? C’est ce que nous explique Rosette Pipar dans un tout nouveau recueil d’inspiration sur le vie intitulé Le bonheur d’être soi… selon sœur Angèle.

100 questions sur la vie

 Le bonheur d'être soi... selon sœur Angèle, 100 questions sur la vie, compilées par Rosette Pipar, est publié chez Marcel Broquet, la nouvelle édition.


Le bonheur d’être soi… selon sœur Angèle, 100 questions sur la vie, compilées par Rosette Pipar, est publié chez Marcel Broquet, la nouvelle édition.

C’est bon comme du bon pain car il s’y trouve bien davantage que cent questions avec les réponses de sœur Angèle recueillies par Rosette Pipar : Comment faites-vous pour garder votre calme ?, Où trouvez-vous de la joie ?, Comment avez-vous réagi à l’annonce de votre maladie ?,  Que dire aux parents d’enfants atteints de maladie grave ?, Pourquoi tant de divorces ?, Comment réagir à une trahison ?, Comment faire face à l’insécurité ?, Quelles sont les principales sources de bonheur ?, Qu’est-ce que le talent ?, Comment faire des choix importants ?, Que pensez-vous des mantras, des chants religieux et spirituels ?

Ce livre sur les réponses à tant de questionnements est tellement bien construit qu’il se lit comme un roman. Et plus on lit, plus s’esquisse un sourire de bonheur. « Attention, cette lecture risque d’être contagieuse. Le bonheur vous y attend. »

CITATIONS / EXTRAITS

« Qu’y a-t-il à apprendre de cette femme qui incarne la joie de vivre alors qu’autour de moi dans le monde, le mal de vivre et la mélancolie surgissent en tout homme, en toute femme ? » (p. 21)

« On peut être millionnaire, posséder beaucoup d’argent, de biens, vivre dans le luxe tout en étant pauvre dans l’âme. » (p. 67)

« Notre perspective de la vie actuelle est encombrée de parasites que sont les nouveaux dieux : l’argent, la gloire, le statut, la réussite, la reconnaissance… » (p. 78)

« L’engagement, cela existe encore. C’est de plus en plus rare. Surtout dans les couples mariés ou non. Si une telle ne convient plus, on la laisse tomber. Le pire, c’est ce que les enfants peuvent subir. » (p. 128)

J’ai eu le bonheur de rencontrer à nouveau brièvement sœur Angèle lors du lancement à l’hôtel de ville. Voici la courte entrevue vidéo que j’y ai réalisée : http://youtu.be/HO0ZYCpFZjI

 

Le bonheur d’être soi… selon sœur Angèle, 100 questions sur la vie, compilées par Rosette Pipar, est publié chez Marcel Broquet, la nouvelle édition.


Communication authentique

entre êtres humains et animaux

 Communication authentique entre êtres humains et animaux

Communication authentique entre êtres humains et animaux

Cet ouvrage est une collaboration de nombreux experts sous la direction de Georges-Henri Arenstein avec les spécialistes Catherine Amiot, Élodie Bastin, Julie Duquette, Emmanuelle Fournier-Chouinard, Simon Gadbois, Eduardo Gazol, Marie Maurer, Anne-Lise Paul, Geneviève Sabourin et Philippe Thyrion.

Comment apprécier véritablement nos animaux tout en ne cherchant pas à les dénaturer plus que nous le faisons déjà en les enfermant dans des appartements et en leur ouvrant la porte du frigo selon notre seul bon vouloir ? Comment profiter de leur amour inconditionnel pour nous remonter le moral et nous ramener en paix avec nous-mêmes dans le monde actuel sans leur transmettre notre stress, nos complexes et nos exigences programmées ? Dans ce livre, des psychologues, chercheurs, enseignants, vétérinaires, zoothérapeutes, éducateurs canins et travailleurs sociaux ont uni leurs efforts pour présenter quelques aspects de ce que peut être une relation authentique trans-espèces.

EXTRAITS / CITATIONS

« Quand j’ai adopté Maât, j’avais une idée bien précise en tête : m’inviter dans sa vie, me laisser guider par elle. Rencontrer une tortue et ainsi ouvrir, grâce à elle, une nouvelle voie vers ma propre humanimalité. » (p. 94)

« Vitesse grand v, performance à tout prix, logique marchande déshumanisante et concentration effrénée, l’humain ‘déshumanimalisé’ cherchant à rattraper sa technologie est-il encore l’artisan de sa propre vie ? » (p. 95)

« Si l’on conçoit un conflit entre deux personnes comme un conflit entre deux nations et si nous tentons de faire une analyse impartiale, nous trouverons toujours des préjugés, de l’intolérance ; le chien est un ‘opposant’ incapable de répondre à ce que nous lui imposons, nos préjugés, notre intolérance. Même pire, nous pouvons donner à la plupart de nos actions une interprétation qui satisfait notre ego et fait prévaloir notre suprématie aussi apparente que confortable. » (p. 132)

Communication authentique entre êtres humains et animaux est publié chez Marcel Broquet, La nouvelle édition.


Sauvons le Saint-Laurent !

Sauvons le Saint-Laurent ! L’impact désastreux des changements climatiques Auteur :  F. Pierre Gingras Éditions Marcel Broquet

Sauvons le Saint-Laurent !
L’impact désastreux des changements climatiques
Auteur :
F. Pierre Gingras
Éditions Marcel Broquet

L’impact désastreux des changements climatiques

Devons-nous suivre aveuglément les experts sous prétexte qu’ils travaillent pour un institut privé à l’appellation gonflarde ? Avec le livre SAUVONS LE SAINT-LAURENT !, voilà l’occasion rêvée de mettre la main sur un de ces rapports de génie (bon ou mauvais en intentions), le genre de rapport qui échoue pour décision publique éclairée sur le bureau d’un petit fonctionnaire (possiblement placé là par son père) déposé par les mains expertes ou les gros bras d’un ami de papa ou de la communauté constructrice (destructrice) privilégiée grâce à leur bonne habitude de bien savoir tourner les phrases à leur avantage et de s’organiser entre eux – la Commission Charbonneau nous le prouve tous les jours depuis plusieurs mois.

Imaginez d’enfin faire plaisir à papa et pensez aux possibilités de pots-de-vin qui se trouvent là…

Mais là n’est pas la question de ce rapport de génie/ingénierie qui contient moultes cartes et tableaux compliqués sur lesquels se pencher. Car il s’agit ici de rien de moins que bétonner le fleuve Saint-Laurent en se basant sur d’autres projets semblables réalisés dans le monde. Oui, oui, sur notre planète on a bétonné des fleuves alors pourquoi le Québec serait-il en reste vu que déjà on a harnaché la plupart des rivières pour nourrir une société publique qui ne se laisse pas vérifier même par le Vérificateur Général ? L’État dans l’État.

S’impliquer dans la politique et les affaires publiques
Alors, si vos résolutions du Nouvel An renfermaient une intention de vous impliquer davantage dans une scène nouvelle de saines dépenses pour contrer la politique organisée, la corruption et l’octroi de contrats publics refermé sur un petit nombre d’individus présentement sans restrictions aucunes avec votre petit peu d’argent qui vous serait bien utile pour payer votre hypothèque ou votre loyer ainsi que votre épicerie, voici un projet auquel vous pourriez vous intéresser.

Car vraiment, notre voie d’eau n’aura certainement plus tellement le même charme pour s’y promener en bateau ou en kayak lorsqu’il sera affublé d’un immense mur de béton, non ?

Lisez ce rapport certainement pour vous renseigner ou pour vous imaginer que vous faites partie de cette minorité de millionnaires subventionnés qui se passent tous les contrats entre eux tout en ayant placé leurs pions dans les comités qui sont ou pas bidons de par ceux qui les forment ou les composent. C’est l’occasion ou jamais d’être au courant !

L’AUTEUR
« Responsable de l’unité de planification-estimation des grands projets hydroélectriques à Hydro Québec durant 31 ans, F. Pierre Gingras a participé notamment à la réalisation des complexes Manic-Outardes et Baie James, aux réfections des complexes St-Maurice, Gatineau et aux études d’une multitude d’autres projets tels les complexes Grande Baleine, Romaine. Depuis sa retraite en 1997, en plus du projet L’Eau du Nord, appuyé par l’Institut économique de Montréal, il a été impliqué dans une cinquantaine d’études de projets. »

Sauvons le Saint-Laurent ! L’impact désastreux des changements climatiques de F. Pierre Gingras est publié chez Marcel Broquet, la nouvelle édition.

 


Poèmes à croquer

Recueil de Poèmes à croquer Auteure : Rosette Pipar Éditeur : Marcel Broquet, la nouvelle édition

Recueil de Poèmes à croquer
Auteure : Rosette Pipar
Éditeur : Marcel Broquet, la nouvelle édition

Un dessert original
Pour animer de rires délicieux la tablée à l’aide de très jolies devinettes sous forme de poèmes dédiés aux fruits ou pour illuminer un dessert de parfums littéraires, voici un recueil de Poèmes à croquer.

Tout au long du livre, ils ne sont pas identifiés mais seulement numérotés comme s’il s’agissait d’un jeu. Seulement à la fin du recueil retrouve-t-on les noms de tous ces délices sucrés et souvent sensuels que la nature nous a donnés.

La poésie dédiée aux fruits
On devine à la lecture s’il s’agit de la mangue, de la cerise, de la framboise… On peut s’y mettre à plusieurs pour chercher à savoir si les mots et les paroles décrivent d’une page à l’autre la pomme, la poire ou la pastèque.

Laissons la poète décrire elle-même ses poèmes et son inspiration dans cette entrevue vidéo réalisée au Salon du livre de Montréal :

Les Poèmes à croquer de Rosette Pipar, c’est charmant et c’est rigolo. Ça tient dans la main ou derrière le dos pour ne pas regarder pendant le mystère. Ça sert à vous creuser la noix de coco et à rire joyeusement lors de vos soirées des Fêtes ou tout au long de l’année, en famille ou entre amis. C’est publié au Québec, chez Marcel Broquet, la nouvelle édition.


Soeur Angèle, biographie

Avec effroi,
la population pétrifiée
était témoin de la scène,
étouffant douloureusement en sanglots
dans un silence glacial.

Soeur Angèle. biographie, Auteure : Concetta Voltolina, Marcel Broquet, la nouvelle édition, St-Sauveur, Qc

Soeur Angèle. Biographie
Auteure : Concetta Voltolina
Marcel Broquet, la nouvelle édition,
St-Sauveur, Qc

Soeur Angèle, le roman de sa vie, une vie qui se lit comme un roman à partir de son enfance en Italie, troublée par la Seconde Guerre Mondiale, puis son départ et sa vie au Québec où elle a innové avec ses cours de cuisine animés de son intarissable bonne humeur.

« Avec effroi, la population pétrifiée était témoin de la scène, étouffant douloureusement en sanglots dans un silence glacial. Soudain, un hurlement s’éleva, long, déchirant, lugubre, celui d’une mère aux pieds de son fils sauvagement pendu, pendant que les fauves, excités par la meute des loups déchaînés, couraient comme des fous d’un arbre à l’autre en tourmentant encore, dans un jeu sinistre, ces pauvres corps agonisants. Puis un brouillard bleuâtre descendit du ciel, comme un voile de pitié, pour recouvrir ces corps inertes qui se balançaient au bout de leur corde et qui allaient rester là jusqu’à ce que les bêtes féroces, repues de sang, décident de partir.
« Maudite guerre ! » (pp. 109–110, Chapitre 12, Possagno, la fosse aux agneaux)

« Soeur Angèle utilisait une toute nouvelle façon d’enseigner qui attirait les étudiants : ils ne s’ennuyaient jamais avec elle car elle réussissait à les intéresser avec des exemples pratiques sans s’encombrer de trop de théorie. Lorsqu’elle enseignait, elle essayait toujours d’être gaie, de plaisanter, de garder vivant l’intérêt de la classe, parfois même elle fredonnait quelques chansons italiennes. » (p. 244, Chapitre 8, Les trois voeux)

La biographie de Soeur Angèle est publiée en français aux éditions  MARCEL BROQUET, LA NOUVELLE ÉDITION.

ENTREVUE VIDÉO

http://www.youtube.com/watch?v=UZ8dYT-aaMk

IMAGES VIDÉO ET PHOTOS DU LANCEMENT

http://www.youtube.com/watch?v=VYfup4apaW4

PHOTOS DU LANCEMENT

servicesmontreal.com depuis 2002Depuis 2002  ServicesMontreal.com
Vies de femmes
Biographies

femmophobie.com
À la Une sur les blogues
Toutes les chroniques LIVRES, CD, DVD
Tous les articles


Roman historique Dieulefit

Roman historique Dieulefit Auteur : André Sévigny Marcel Broquet, la nouvelle édition

Dieulefit . La Nouvelle-France en sursis
Roman historique
Auteur : André Sévigny
Marcel Broquet, la nouvelle édition

Investigation historique fictive, ce roman est une remise en situation totale dans la pittoresque ville de Québec à l’époque de la Nouvelle-France et débute sur un incendie en plein hiver, par une de ces nuits horriblement froide.

Sébastien Dieulefit, jeune paysan du Poitou débarqué d’un navire des troupes de la Marine à l’âge de 15 ans, y mène sa carrière et sa vie en fonction de la donne de l’époque et des guerres qui se succèdent ailleurs dans le monde mais qui ont leur impact localement.

Une plume précise
L’auteur est animé d’une recherche de vocabulaire et d’authenticité qui rendent cette lecture plus qu’intéressante, plus que romanesque. C’est un véritable rendez-vous avec l’histoire sous forme de roman qui recrée le tissu urbain de Québec au XVIIIe siècle et dont l’action se passe rue de Buade, rue St-Nicolas, Place Royale ou au-delà de Montréal. Les représentants de l’église mènent avec l’élite ; les personnages historiques passent devant les journaliers, artisans, domestiques, soldats, fonctionnaires et marchands, hommes et femmes fictifs, catholiques et protestants, représentatifs de leur époque.

Sachant par ailleurs que les femmes ne sont jamais ou presque mentionnées dans les livres d’histoire et qu’elles ont longtemps dû porter un nom d’homme ou se faire passer pour des hommes si elles voulaient être admises et vu que la société tend à vouloir revenir de plus en plus vers ça aujourd’hui, on se plonge gaillamment dans cette vie quotidienne d’une époque méconnue et on se dit qu’il faudra peut-être en revenir aux surnoms railleurs.

EXTRAITS

« Julien, depuis quelques mois, ne fréquentait plus le Petit Séminaire. Le préfet, l’abbé Ignace Hamel, peu après la rentrée scolaire de l’automne dernier, avait signifié à sa mère que le garçon était assez rébarbatif à l’autorité et, surtout, beaucoup trop attiré par les jupons. »  (p. 30)

« — Monsieur Genest, dit La Grandeur, continua Dupuy sur un ton moqueur et en accentuant le monsieur, j’ai un nouveau service à vous demander. […] Je tiens à savoir si notre barbu sera à bord ou non. Si tu acceptes de faire le guet ce soir pendant quelques heures, je te prêterai mon cheval personnel demain matin pendant que je règlerai des affaires avec mes gens. » (p. 73)

« Les captives furent, peu après, accueillies triomphalement à Ville-Marie. Elles avaient été les premières Françaises à se rendre en Iroquoisie et à en revenir. Et Elisabeth Moyen éprouva une telle gratitude envers le major Closse… qu’elle l’épousa peu après, au mois d’août 1657. » (p. 87)

Voir la fiche du livre sur le site de Marcel Broquet

servicesmontreal.com depuis 2002Depuis 2002 : ServicesMontreal.com
Livres pour les parents et la famille
femmophobie.com
Fête des mères
Livres – histoire du monde et romans historiques monde
Quoi faire à Montréal
À la Une sur les blogues
Tous les articles


Caméra Danger

Caméra Danger, polar jeunesse 12ans+ PÉRIL SUR LA MONTAGNE – No 6 – Attention danger ! Auteure : Geneviève Lamothe Éditions Marcel Broquet

PÉRIL SUR LA MONTAGNE
Attention danger !

roman polar jeunesse 12 ans et +
Auteure : Geneviève Lamothe
Série Caméra Danger
Éditions Marcel Broquet

Roman, polar, littérature jeunesse pour les 12 ans et +

Vite, il n’y a pas une seconde à perdre, ordonne-t-il, visiblement en mode catastrophe.

PÉRIL SUR LA MONTAGNE
Une aventure jeune et passionnante sur l’histoire d’un jeune Montréalais d’origine chinoise qui accompagné d’un Québécois et d’une Québécoise recherche l’histoire de sa famille, construction du chemin de fer, avalanches dans les chaînes de montagne… Une découverte des montagnes rocheuses et des incursions dans l’histoire et les traditions chinoises au Canada.

Quand la grande histoire du Canada rencontre celle de Ying

EXTRAITS

« … j’ai pensé qu’un reportage portant sur une page d’histoire de l’Ouest canadien dans laquelle les Chinois ont été des acteurs importants pourrait peut-être séduire Ying. » (p. 8)

« Le projet Caméra Danger ne date pas d’hier. […] Caméra Danger est une équipe d’apprentis reporters qui a fait sa réputation en diffusant plusieurs reportages, disons… explosifs, sur Internet. » (p. 9)

Voir la fiche du livre sur le site de l’éditeur Marcel Broquet