Archives de Tag: manuel d’autoguérison proactif

Quand je serai libre…

« Plus les femmes reconnaitront leur valeur,
leur mérite et leurs forces,
plus elles progresseront vers une équité. »

Un livre exceptionnel écrit par une Québécoise pour les femmes qui se réveillent un beau jour dans leur statut typique et qui s’en sortent envers et contre tous.

Quand je serai libre..., Retrouver son équilibre pour se refaire une vie d'Ariane Laberge est publié chez Béliveau éditeur.

Quand je serai libre…, Retrouver son équilibre pour se refaire une vie d’Ariane Laberge est publié chez Béliveau éditeur.

Retrouver son équilibre pour se refaire une vie
Dans ce manuel d’autoguérison proactif avec un caractère en gants de boxe, l’auteure et véritable coach Ariane Laberge raconte quelques bribes importantes de sa propre vie pour, comme on l’enseigne aux psy pour aider à cheminer leurs clients et clientes, se sortir d’un coup dur ou d’une situation dénigrante et néfaste qui perdure.

Des chapitres courts, de très bons exercices pour corriger dans le cerveau les conceptions erronées des choses, toujours le mot de la coach qui remet les pendules à l’heure et surtout une façon d’expliquer les choses de manière terre à terre font de Quand je serai libre… un excellent livre clair et concis pour s’expliquer à soi-même quand on est une femme pourquoi il faut s’aimer soi-même avant d’aimer les autres et ce, même si on veut être une mère parfaite.

EXTRAITS / CITATIONS

« Ah ! bien sûr, que je me dis intérieurement. J’ai un compte chez vous depuis que j’ai quatorze ans, j’ai payé une hypothèque avec monsieur pendant dix ans, mais comme j’ai quitté un emploi que vous considérez stable pour élever mes enfants, je ne figure plus dans le registre des potentiels pour les institutions bancaires ! » (p. 92, Je veux juste la paix, garde tout)

« J’ai beau me parler pour me raisonner, ça reste des mots dans ma tête. Dans mon corps, c’est encore le chaos. Le scénario se répète sans cesse et plus ses paroles résonnent, plus mon sentiment de culpabilité augmente. Comment arrive-t-il à faire ça ? » (p. 40, Les échanges)

« Par exemple, en prenant conscience que je suis à côté de mon plan de vie, j’ai deux options : je ferme les yeux et je continue comme si rien ne s’était passé ou bien je fais des choix pour améliorer et modifier ce qui ne me convient pas… ou plus. » (p. 17, Mot de la coach, Qui suis-je ?)

« Ce jour-là, je prends la décision la plus importante de ma vie : celle d’être heureuse, d’être heureuse à cent pour cent, pour moi et pour mes enfants. » (p. 61, Le K.-O.)

« Se refaire une vie après les épreuves, c’est possible ! » (p. 119, Mot de la coach)

Quand je serai libre…, Retrouver son équilibre pour se refaire une vie d’Ariane Laberge est publié chez Béliveau éditeur.