Archives de Tag: journée internationale des femmes

Crock-Pot

Première neige… On a soudain envie d’un plat qui réchauffe et qui réconforte.

Les meilleures recettes à la mijoteuse Crock-Pot®

190 recettes savoureuses
pour votre mijoteuse
Crock-Pot®

Sortez votre Crock-Pot !

Les meilleures recettes à  la mijoteuse Crock-Pot, c’est un nouveau livre de cuisine publié chez Broquet. À couverture rigide, ce livre de recettes d’environ 250 pages remplies de photos couleurs renferme plusieurs recettes de côtes levées et de ragoûts de boeuf (aux champignons sauvages, facile à préparer) ainsi que des recettes qu’on a envie de goûter et tester soi-même : patates douces à l’orange, riz sauvage aux fruits et aux noix, poulet à la grecque, poulet du capitaine, copieux cassoulet.

On peut même faire des desserts comme la banane flambée, le délice décadent au chocolat, des  poudings et du thé Chaï dans cette mijoteuse dont on explique les rudiments et les techniques dans les premières pages incluant des notions sur la cuisine en grandes quantités.

Une découverte, un moyen de cuisiner, de laisser cuire plusieurs heures pour plus de saveur.

Voir la fiche du livre sur le site des éditions Broquet :  Les meilleures recettes Crock-Pot

 

Publicités

CD C’est l’heure de l’apéro, jazz manouche vivifiant, tendre et jovial

Quel bouillonnement de bonheur ce 5 à 7 de Christine Tassan et les Imposteures maintenant sur CD depuis qu’elles ont lancé leur troisième album intitulé C’est l’heure de l’apéro.

CD C'est l'heure de l'apéro, jazz manouche, 3e album de Christine Tassan et les Imposteures

Vivifiant, tendre et jovial, le jazz manouche de Christine Tassan et les Imposteures : on se déhanche au son des pièces instrumentales à la façon Django Reinhart ; on nourrit la passion Piazzolla ; on sourit à une réponse taquine mais trop réaliste à une chanson de Jean-Pierre Ferland, ce chanteur québécois qui aime tellement les femmes et qui a bien été obligé de prendre sa retraite il y a quelques années ; on partage avec elles une joie de vivre  et on chante en choeur ou peut-être en chorale La maison sous les arbres, chanson à l’essence tellement féminine qui était le thème d’un film français oublié des années 1970 à laquelle Christine Tassan donne une nouvelle vie, une nouvelle tonalité.

La manière manouche, c’est un petit plaisir à s’offrir quotidiennement. Avec leurs guitares rythmées, violon suave et contrebasse ultime, le CD de 14 chansons se termine par une version instrumentale de Quand les hommes vivront d’amour qui risque de s’ajouter aux autres coups de coeur.

C’est l’heure de l’apéro !
Quelques photos et une vidéo du lancement de leur nouveau CD par le band de filles le 1er octobre 2012 :

Photos - Christine Tassan et les Imposteures

Photos - Christine Tassan et les Imposteures 

Christine Tassan et les Imposteures

Christine Tassan et les Imposteures