Archives de Tag: Guy Saint-Jean

Sirènes

La série littéraire québécoise à succès Les Ailes d'Alexanne de Anne Robillard est publiée aux éditions Guy Saint-Jean. Le tome 6 Sirènes tout comme les précédents amène à se côtoyer savamment la réalité à la fiction fantastique.

Les Ailes d’Alexanne
Tome 6, Sirènes
Auteure : Anne Robillard
Éditeur : Guy Saint-Jean

Anne Robillard a publié le tome 6 des Ailes d’Alexanne sous le titre Sirènes aux éditions Guy Saint-Jean. Le nouvel épisode d’aventures captivantes de la jeune fée nous emmène dans le Sud où elle et 3 autres personnes dont sa jeune soeur amérindienne feront face à des extraterrestres voulant s’approprier la Terre et qui comme dans la vie actuelle se cachent sous le couvert de bienfaiteurs milliardaires, un gouvernement invisible, avide d’or et de pouvoir, qui fera tout pour éliminer le petit groupe de véritables bienfaiteurs qui cherchent à sauver notre planète de malins envahisseurs. Un nouveau personnage amérindien leur viendra en aide de même que des sirènes et des archéologues, ces derniers se trouvant là pour mener à bien un programme de recherches notoire.

C’est donc à un voyage multimodal que nous convie l’auteure dont les cinq premiers tomes se sont écoulés à plus de 150 000 exemplaires dans la francophonie. Il faut savoir que Anne Robillard est passionnée par tout ce qui touche au domaine du fantastique et que ses livres ont atteint des ventes de plus de 5 millions d’exemplaires au cours de sa carrière.

CITATIONS / EXTRAITS

« – Charles Peter Boyens est un puissant homme d’affaires qui possède des intérêts financiers partout dans le monde. Mieux encore, selon d’autres sources, moins officielles, il influencerait même les décisions de certains gouvernements. À mon avis, la seule façon de savoir ce qu’il veut, c’est de le rappeler. » (p. 22)

« – J’essaie de déterminer si c’est une image de bon garçon qu’il se donne, qui pourrait cacher des activités moins angéliques. » (p. 25)

« – En effet. Je pense qu’il n’a pas l’habitude qu’on lui refuse ce qu’il demande. Il vient de nous faire parvenir quatre billets d’avion pour les Bahamas. » (p. 34)

« – J’ai plus d’un tour dans mon sac. Et puis, qui sait si ce n’est pas mon destin à moi de finir ma vie en débarrassant la planète d’un des membres du gouvernement invisible dont Sylvain n’arrête pas de parler ? » (p. 61)

La série littéraire québécoise à succès Les Ailes d’Alexanne de Anne Robillard est publiée aux éditions Guy Saint-Jean. Le tome 6 Sirènes tout comme les précédents amène à se côtoyer savamment la réalité à la fiction fantastique.

Publicités

125 repas dans une tasse

125 repas dans une tasse, par Camilla V. Saulsbury, est publié chez Guy Saint-Jean éditeur.

125 repas dans une tasse, par Camilla V. Saulsbury, livre de recettes publié chez Guy Saint-Jean éditeur.

Un livre de recettes parfait pour les gens pressés, des repas minutes à préparer et manger dans une tasse ou un bol de 375-500 ml avec pratiquement chaque fois un ou des trucs et variantes ainsi que des étapes faciles et indications pour préparation à l’avance pour cuisson immédiate ou subséquente au micro-ondes.

Le recueil débute par un chapitre très informatif sur la bonne tasse à choisir et survole ensuite de nombreuses catégories d’aliments, sauces et herbes pour enfin indiquer comment bien mesurer pour obtenir les meilleurs résultats et comment connaître la puissance de votre micro-ondes. Viennent ensuite de nombreux chapitres de Recettes faciles, économiques et vite faites, Petits-déjeuners, Soupes, chilis et ragoûts, Plats principaux sans viande… se terminant par les Desserts.

En suivant les instructions de ce livre, on peut se faire cuire une brioche à la cannelle ou un club sandwich déconstruit en moins de deux minutes !

Si on prend par exemple la double page du Palet de granola, en remplacement en vitesse des barres énergétiques coûteuses du supermarché, on peut préparer ces aliments santé en fonction des allergies avec simplement quatre ingrédients, en deux étapes ; recette avec plusieurs variantes y compris protéinées, préparation à l’avance et dans ce cas également des infos de conservation.

On trouve aussi un très joli biscuit à la noix de coco dans une tasse en verre, des brownies et gâteaux au chocolat, citron, etc., et même un gâteau salé au saumon et aux poivrons rouges. On trouve aussi des soupes pour se réchauffer quand on rentre à la maison l’hiver et qu’on a envie de remplacer ces sachets trop salés du marché par nos propres choix.

125 repas dans une tasse, par Camilla V. Saulsbury, est publié chez Guy Saint-Jean éditeur.


Le châle de cachemire

Le Châle de cachemire de Rosie Thomas, traduit de l'anglais par Marie-Axelle de La Rochefoucauld est publié chez Guy Saint-Jean éditeur dans la collection Charleston.

Le Châle de cachemire de Rosie Thomas, traduit de l’anglais par Marie-Axelle de La Rochefoucauld, est publié chez Guy Saint-Jean éditeur dans la collection Charleston Québec.

Dans la série de romans Charleston Québec, Le Châle de Cachemire, emmène les lectrices dans les Indes britanniques et au pays de Galles fournisseur de missionnaires sans trop d’éducation autre que leur religion mais convaincus du bien-fondé de leur mission révolutionnant les manières locales d’un pays conquis, un petit village à la fois. C’est aussi bien sûr une histoire d’amour mais aussi bien sûr de différents malheurs qui surviennent au fil du temps, d’abord à la maison de la grand-mère qui vient de décéder et qui détenait dans ses affaires un châle absolument unique en cachemire comme il ne s’en trouve plus de nos jours en plus d’avoir été finement brodé à la main. Mair qui choisit là son héritage veut en savoir plus et part en quête de l’histoire de cette femme qui s’est mariée si rapidement et qui a suivi son mari si loin.

CITATIONS / EXTRAITS

« Elle avait alors commencé à répliquer qu’elle n’avait pas peur de la tâche et qu’elle n’était pas égocentrique, qu’elle souhaitait juste discuter de ce qu’ils voyaient tous deux sans cesse. Mais il l’avait coupée. Evan ne voulait parler de rien à l’exception de leur routine quotidienne. Il était concentré sur son travail de façon si stricte et inébranlable, qu’elle s’était mise à le soupçonner de craindre où pourrait le mener la spéculation. » (p. 63)

« Le lendemain matin, au petit jour, un cortège de quinze poneys fut assemblé. Il fallut deux heures pour défaire tous les bagages d’Evan et de Nerys et pour les répartir entre les animaux et les hommes qui les accompagnaient. Un petit Indien tout maigre, Sethi, avait la charge de leur caravane. Leb était à près de cinq cents kilomètres et il fallait emprunter une ancienne route commerciale à travers la chaîne de l’Himalaya. Ils voyageraient le jour et s’arrêteraient le soir pour camper sur le chemin. » (p. 70)

Le Châle de cachemire  de Rosie Thomas, traduit de l’anglais par Marie-Axelle de La Rochefoucauld est publié chez Guy Saint-Jean éditeur dans la collection Charleston Québec.


Les ailes d’Alexanne, t4, Sara-Anne

Les ailes d'Alexanne, tome 4, Sara Anne Auteure : Anne Robillard Éditeur : Guy Saint-Jean

Les ailes d’Alexanne, tome 4, Sara Anne
Auteure : Anne Robillard
Éditeur : Guy Saint-Jean

Anne Robillard avec son immense talent nous a encore élaboré une superbe suite de littérature fantastique rassemblant autant l’inexpliqué et l’inexplicable au plus grand réalisme de notre temps dans une aventure qui se déroule entre Montréal, la rive sud et les Laurentides.

Encore une fois, l’auteure des Ailes d’Alexanne amène ses lecteurs et lectrices vers un palpitant dénouement qui nous laisse un peu triste d’avoir terminé le tome 4 et ce, malgré la note cocasse sur laquelle il se termine. Aussi époustouflant que les trois tomes précédents, ce nouveau-né élargit le spectre des relations avec d’autres habitants inconnus de notre planète, des agents du mal, des personnages de lumière, de l’invisible qui se concrétise… Bref, un nouveau roman passionnant signé Anne Robillard.

EXTRAITS

(les numéros de page sont omis et les extraits sont cités dans le désordre pour ne pas gâcher le plaisir des futurs lecteurs)

« Tenter de les séparer sans qu’ils soient allés au bout de cette petite aventure pourrait être vraiment désastreux. »

« Les gens qui survivront à cette grande épreuve seront ceux qui, comme toi et moi, ont appris à ne pas compter entièrement sur l’électricité. »

« S’ils arrivent à dominer le monde, les démons nous soumettront à leurs lois. »

« Alexanne n’avait jamais considéré que la pierre puisse être artificielle. »

« L’adolescente raccrocha et texta son petit ami, qui devait sûrement être enseveli sous la neige, puisqu’il en tombait toujours plus à Québec qu’à Montréal. »

« Ceux qui vous préoccupent ne sont que quatre et on leur a ordonné de jeter le Québec dans le chaos. »

Ce nouveau tome 4 de la série Les aides d’Alexanne est disponible depuis hier. Voir la fiche du livre sur le site de Guy Saint-Jean éditeur.

servicesmontreal.com depuis 2002Depuis 2002 : ServicesMontreal.com
RELACHE SCOLAIRE
Littérature jeunesse
Livres pour la famille, parents
Citations – femmes – monde
femmophobie.com
Livres sur l’histoire du monde et romans historiques monde
Quoi faire à Montréal
À la Une sur les blogues
Toutes les chroniques LIVRES, CD, DVD
Tous les articles


LIVRES EN GRANDS CARACTÈRES

Auteure : Micheline Duff ; Guy Saint-Jean éditeur

MON CRI POUR TOI
roman en grands caractères
collection FOCUS
Auteure : Micheline Duff
Guy Saint-Jean éditeur

Les éditions Guy Saint-Jean viennent de publier de nouveaux livres dans leur collection FOCUS, des pages et des pages à lire même si on a besoin de lunettes grossissantes, des romans qui sont imprimés en grands caractères donc plus faciles d’accès pour les personnes qui s’ennuient de la lecture et qui n’aiment pas utiliser une loupe.

Parmi les nouveaux titres :
Marie Major, de Sergine Desjardins
et
Mon cri pour toi, de Micheline Duff

Mon cri pour toi:
Dans un pénitencier fédéral, celle qu’on appelle Madame Piano enseigne les rudiments de l’instrument mais, surtout,
tend l’oreille…

EXTRAIT

« Tant de fois, il avait tenté d’en discuter avec Jeanine, sachant intuitivement que la solution ne pouvait venir que de là. Mais la mère répondait à peine aux supplications de son fils.
— Pourquoi tu le mets pas à la porte, maman ?
— Parce qu’il m’aime et que je l’aime. Ça va aller mieux dorénavant, tu vas voir. Gerry me l’a promis. Il regrette ses gestes et m’a demandé pardon.
— Mais non ! Ça ne va jamais mieux ! Tu le sais !
Cette réplique mettait automatiquement un terme à la discussion. Toujours les mêmes réponses, toujours les mêmes faux espoirs. Puis le silence, comme une porte close, ne laissant de place pour aucun argument. L’impasse… Christian ravalait sa salive et s’enfonçait encore un peu plus dans le désabusement. » (pp. 178-179)

Marie Major:
Une Fille du roi est tenue responsable de l’amour coupable de son mari.
À noter: des célébrations soulignant le 350e anniversaire de l’arrivée des Filles du roi sont prévues en 2013.

COLLECTION FOCUS

Les livres de la collection FOCUS sont disponibles dès maintenant en librairie et en ligne sur le site de Guy Saint-Jean éditeur.
Dans le même collection : Janette Bertrand, Ma vie en trois actes


ROMAN : RETRAITES À BEDFORD

Retraites à Bedford
Auteur :
Jean Louis Fleury
Guy Saint-Jean Éditeur

Un nouveau polar fascinant de  Jean Louis Fleury, bouillonnant de verve, stupéfiant de sa construction déroutante.

Avec Retraites à Bedford, nous nous trouvons cette fois dans la région de Dunham dans les Cantons de l’Est. Une maison où habitent 5-6 retraités de la scène. 5-6 hommes qui sont artistiquement complémentaires et qui s’entendent bien. Et puis un jour décède l’un d’eux, qui est aussi propriétaire de la maison mais oh bonheur, l’héritière ne changera rien sauf qu’il faudra trouver quelqu’un pour la chambre laissée vide qui sera occupée par un ex-policier, un ex-chef des stupéfiants pris la main dans le sac à grassement arrondir ses fins de mois et dont la présence est pratiquement un secret d’État après ses 14 ans de prison en raison des anciens ennemis qui voudraient bien lui faire causette.

Sauf que parmi ces anciens artistes, l’ex-flic détonne. Et le personnage principal, 76 ans, écrivain ayant vécu de sa plume au nom des autres, s’en donne à coeur joie pour décrire les autres résidents de la maison, parler de lui, des employés, des environs, de ses occupations, ses allées et venues, ses ballades à vélo, sa richesse en avoirs mais également l’admirable richesse intellectuelle et physique de sa personne.

Et puis, un jour l’ex-flic disparaît, et débute l’enquête avec une enquêtrice qui le pousse au pied du mur avec ses méthodes discutables.

Il est captivant, ce polar, et le ton général de l’écriture est moqueur et parfois un peu jusqu’à désabusé-autant-en-rire. On ne s’ennuie pas dans ce roman policier qui se passe chez les retraités et qui nous fait revivre l’année 2010, avec ses crises et événements :  H1N1, le pape, le gouvernement, les soldats canadiens en Afghanistan, Bastarache, les Mohawks, les autres, les femmes… Le plumitif n’a pas son pareil pour affubler les pensionnaires et employés des Talents d’Antan des surnoms les plus pittoresques et pour commenter l’actualité de sa plume aussi vive que pointue.
L’AUTEUR
Journaliste, historien, cadre en communication et relations internationales à la retraite, Jean Louis Fleury est aussi l’auteur des Marionnettistes, une série policière en trois tomes.

EXTRAITS

« Quand tu veux publier dans ce pays et que tu n’es pas Juif et Anglo pour provoquer l’intellectuel d’en face, pas noir venu des Antilles avec des souvenirs pleins de bananes plantains et de zombies, ou homo du Plateau avec des histoires remplies de travelos et de matantes obèses, eh bien bonne chance pour gagner ta vie avec tes torchis ! » (p. 19)

« Je ne suis pas jaloux, trop vieux de la tronche et trop mou de la branche pour ça. » (p. 33)

« C’est que cet homme-là, un teigneux, un bagarreur, est d’une sensibilité à fleur de nerfs. » (p. 46)

« Eh bien,  ça continue ! Le Québec est en état d’incubation “d’écoeurantite” galopante. Tous les jours, des scandales sortent dans le milieu de la construction. Les maires rénovent leur résidence aux frais des contribuables, les argentiers des partis en poste font la loi dans les mairies et les ministères et se muent en chasseurs de têtes, les amis des amis ont les jobs payantes et les gros contrats. » (p. 72)

« Des requins s’entredéchirent sous l’oeil de grenouille étonnée du bon commissaire. » (p. 84)


Accéder à la fiche du livre

Du même auteur : Les Marionnettistes

servicesmontreal.com depuis 2002 Depuis 2002  ServicesMontreal.com
Fête des pères
Les femmes dans le monde

Livres sur l’histoire du monde et romans historiques monde

Calendrier Cinéma
Calendrier Théâtre
Calendrier Spectacles
À la Une sur les blogues
Toutes les chroniques LIVRES, CD, DVD
Tous les articles