Archives de Tag: film Mahomet

FFM : Muhammad

De tous les temps, c’est seulement le deuxième film sur le sujet et il fait polémiques.

Muhammad raconte la religion d’amour et de compassion qu’est le véritable Islam à travers le prophète MAHOMET sur qui on n’a que très peu d’information tout particulièrement sur l’enfance et la jeunesse étant donné qu’il est interdit de le représenter donc les érudits et les historiens consultés pour le scénario qui a pris 4 ans ont dû se contenter des poèmes. Aux quatre années s’en ajoutent trois ans de tournage et montage.

Le réalisateur vient d’Iran où la moitié du budget (40M$) du film a servi à mettre sur pied une cité du cinéma qui devra servir pendant 30 ans.

Le film est à grand déploiement, c’est le moins qu’on puisse dire. C’est d’ailleurs le plus grand film jamais produit en Iran. Les images sont magnifiques, tournées dans le désert avec des miracles, des gestes du coeur, des trahisons, une violente vente d’esclaves, des cavaliers à cheval, des cornacs à dos de chameau, des batailles épiques à l’épée et des tirs à l’arc par des individus embusqués… Des personnages du film sont de religions chrétienne, juive et musulmane.

Sur les films portant sur la religion, il est difficile de parler de propagande étant donné que c’est seulement le deuxième film sur la religion musulmane (le premier date de 1976 et l’américano-syrien qui l’a réalisé en a fait deux versions) alors qu’il y en a eu des centaines sur les religions judéo-chrétiennes et 42 films sur Buddha.

On ne voit pas le visage de Mahomet dans le film mais on le voit, de dos ou couvert d’un foulard, apposer ses mains pour guérir et se tenir debout pour amener un banc de poisson afin de nourrir des pauvres. On le voit aussi offrir des paroles de bonheur au père d’une petite fille. Oui, nos religions proviennent de la même région.

C’est certainement un film à voir, c’est le grand film d’ouverture que le Festival des films du monde 2015 présente en première mondiale. Il sera au programme également demain vendredi après-midi au Quartier Latin. Le film ayant suscité un très grand intérêt journalistique et a déjà, deux heures plus tard, été très bien reçu dans son pays d’origine, on pourrait possiblement espérer une ou des supplémentaires.