Archives de Tag: festival Présence autochtone

Conte amérindien au défilé de l’amitié

Ataensic, la première femme, honorée par un rituel chorégraphié commémorant sa chute du ciel, son sauvetage par la gent ailée, son arrivée sur le dos de la tortue, où magiquement, avec l’aide des mammifères aquatiques, surgit la croûte terrestre sur laquelle les humains pourront vivre et chanter. Ce rituel amérindien est une reprise, dans un contexte festivalier et urbain, d’un ancien rite propitiatoire iroquois pour saluer la terre nourricière et se féliciter de ses bienfaits.

Quelques photos du défilé de l’amitié Nuestramericana intégré à ce rituel festif et familial. Ceux et celles qui étaient là ont passé une magnifique journée de paix, sans pression, juste du bonheur paisible et la joie d’être là et de célébrer ensemble.

Festival Présence autochtone, Défilé de l'amitié Nuestramericana

Festival Présence autochtone, une aînée de la nation mohawk raconte la genèse de la Terre et chante accompagnée de son tambour dans le cadre du défilé de l’amitié Nuestramericana

Photos et vidéos : Jacqueline Mallette

Festival Présence autochtone
Amérindiens contre la domination masculine
Du cinéma qui en met plein la vue


Cinéma : Présence Autochtone

Quelques-uns des films présentés au Festival Présence Autochtone :
Les séances à l’ONF sont offertes au coût de 2$.
Billets disponibles dès maintenant au guichet du cinéma.

Les Himbas font leur cinéma!  The  Himbas are Shooting!

Les Himbas font leur cinéma!
The Himbas are Shooting!

Les Himbas font leur cinéma
Solenn Bardet, France, 52 mns
Tout premier film himba jamais réalisé par eux-mêmes

Une heure de rire mais de sérieux aussi ; le peuple Himba dont les femmes se couvrent la peau d’ocre et portent les cheveux en magnifiques boudins ocres a décidé de raconter eux-mêmes leur histoire, leurs coutumes : un mariage, des funérailles, mais aussi une petite mise en scène touristique qui nous met face à nous-mêmes.
Citation tirée du film :
« Dans notre culture, on n’abandonne jamais personne. »
Peut-être avons-nous quelque chose à apprendre ?

Granito : How to Nail a Dictator,
Maya, Pamela Yates, USA, 103 mns
2 prix et nominations

La justice est-elle un rêve illusoire ?
Un film en trois temps racontant le génocide caché de 1982 au Guatemala. Alors que la cinéaste tournait là-bas pour un film précédent, elle a rencontré le général qui donnait les ordres ainsi que la narratrice Maya laquelle vit maintenant aux USA et a été la première femme autochtone à recevoir le Prix Nobel de la Paix.
Citation tirée du film : « Les élites étaient contre toute forme de changement. »

We still live Here,
Anne Makepeace, USA, 59 mns, Prix Déplace des montagnes !
4 prix, 16 sélections officielles

Une belle heure en compagnie de gens qui réapprennent à parler leur langue
Autres films avec hyperliens
Voir le programme complet imprimé ou visiter le site Internet pour plus de détails et l’horaire :

Boy, Taika Waititi, Nouvelle Zélande, 87 mns

Busong, Aureus Solito, Philippines, 93 mns – premier film palawanais

Desterro Guarani, Ariel Ortega, Ernesto de Carvalho, Patricia Ferreira, Vincent Carelli, Brésil, 38 mns

Grammar of Happiness, Michael O’Neill & Randal Wood, Australie, 46 mns, L’étude de la langue piraha

Here I am, Beck Cole, Australie, 91 mns, femme autochtone en retour de prison

Apu ui nepian/Je ne veux pas mourir, Paul Rivet, Canada, 46 mns, désintox dans la forêt

Skatne Ronátehiaróntie, Konwennénhon Marion Delaronde, Canada, 7 mns

Smoke Traders, Jeff Donn & Catherine Bainbridge, Canada, 51 mns

The Legend of Kaianuet, Christine Poker, Canada, 29 mns

Toomelah, Australie, 5 prix et nominations

Tropico da saudade, Marcelo Fortaleza Flores, France, 71 mns, sur les Nambikwara

servicesmontreal.com depuis 2002Depuis 2002  ServicesMontreal.com

Les femmes dans le monde
Livres sur l’histoire du monde et romans historiques monde

Quoi faire à Montréal – cinéma

À la Une sur les blogues
Toutes les chroniques LIVRES, CD, DVD
Tous les articles

Depuis 2002  ServicesMontreal.com

Les femmes dans le monde
Livres sur l’histoire du monde et romans historiques monde

Quoi faire à Montréal – théâtre

À la Une sur les blogues
Toutes les chroniques LIVRES, CD, DVD
Tous les articles


Masques, dessins et autres esprits rieurs

Exposition « Masques, dessins et autres esprits rieurs »

Christine Sioui-Wawanoloath
au vernissage de l’exposition « Masques, dessins et autres esprits rieurs »
à la Guilde canadienne des métiers d’art
Festival Présence autochtone 2012
Montréal 18 juillet 2012
Photo Jacqueline Mallette

La sculpture que tient entre les mains Christine Sioui-Wawanoloath représente un couple attaché par une longue corde qui lui a été inspirée par une animation.

L’exposition comprend aussi des masques, bols, bijoux, tissages, de même que des sculptures inuites. L’accès à la galerie, située au 1460 B, rue Sherbrooke Ouest à Montréal, est gratuit.

www.guildecanadiennedesmetiersdart.com

Festival Présence autochtone

Calendrier EXPOSITIONS
Calendrier CINÉMA

servicesmontreal.com depuis 2002 Depuis 2002  ServicesMontreal.com

8 mars :  Journée internationale des femmes dans le monde
Calendrier intergénérationnel : enfants, parents, aînés

À la Une sur les blogues
Toutes les chroniques LIVRES, CD, DVD
Tous les articles