Archives de Tag: édito

Une super mémoire

Les techniques infaillibles pour apprendre et se souvenir de tout

une_super_memoireNouvelle parution passionnément utile chez édito de Sébastien Martinez qui traite de la mémoire, comment se souvenir des noms, réviser pour un examen, retenir une liste de mots ou une liste de chiffres, mémoriser les visages…

Avoir une bonne mémoire, cela s’apprend surtout avec les techniques décrites dans ce livre ! Et c’est plus que juste l’idée d’entrer dans la grotte d’Ali Baba.

CITATIONS / EXTRAITS

« Orge, ouvre-toi !» (…)  Quelle était la formule magique qui lui avait permis d’entrer quelques minutes plus tôt ? Il fallait prononcer le nom d’une céréale, ça, il en était certain… Mais laquelle ? Comment diable pouvait-il ne plus s’en souvenir ? Il tenta plusieurs noms, sans succès.  (Introduction, p. 11)

Non, non, ne les relisez pas. En revanche, écrivez-les, là, tout de suite, avant qu’ils ne s’échappent. Nous vous avons réservé un petit espace (p. 25)

Si vous tentez le coup, je vous promets que, dans dix minutes montre en main, non seulement vous connaîtrez les vingt items qui vous ont donné tant de fil à retordre, mais vous serez capable de les réciter à l’endroit et à l’envers. (p. 27)

editionsedito.com

Publicités

L’étonnant pouvoir du microbiote

microbiotePoids, humeur et santé
TOUT SE PASSE DANS VOTRE INTESTIN

Révélateur et super intéressant, ce livre des Dr Erica et Justin Sonnenburg vient de paraître aux éditions édito.

Pour mieux comprendre et contrôler votre santé, cet ouvrage décode l’univers passionnant du microbiote, comment il se forme et fonctionne et surtout comment votre estomac communique avec votre cerveau, avec les impacts sur votre santé et pourquoi il faut l’entretenir avec des conseils pratiques et même quelques recettes et conseils d’alimentation qui sauront nourrir les bonnes bactéries protectrices.

CITATIONS / EXTRAITS

Nous avons par conséquent la possibilité de modeler à notre avantage 99% de notre matériel génétique. (p. 213)

Toutefois, après une visite dans un centre commercial, un hôpital, un parc zoologique ou tout autre lieu susceptible de loger les pathogènes d’autres humains ou d’animaux, se laver les mains est obligatoire. (p. 89)

Il devient de plus en plus évident que le microbiote occidental contient une diversité microbienne appauvrie comparée à celle de personnes ne consommant pas autant d’aliments transformés (voire aucun), ne se faisant pas prescrire de traitements antibiotiques plusieurs fois par an et n’emportant pas de désinfectant avec eux partout ou ils vont. (p. 26)

http://editionsedito.com/letonnant-pouvoir-du-microbiote/


100 jours sans viande

Pourquoi et comment arrêter de manger de la viande ?

100 jours sans viande Auteure : Aline Perraudin Éditeur : édito

100 jours sans viande
Auteure : Aline Perraudin
Éditeur : édito

Journaliste spécialisée dans le domaine de la santé, Aline Perraudin révèle dans ce livre qui paraît aujourd’hui chez édito son expérience sur 100 jours de constituer ses repas sans apport de viande et surtout le pourquoi de cette décision.

Et c’est sur plusieurs pages de références en fin d’ouvrage qu’elle appuie sa motivation : la publicité inventive, la maltraitance et la vie trop courte des animaux qui nourrissent l’industrie de la viande, l’étiquetage récent qui n’informe pas, le réchauffement de la planète…

Après cette mise en bouche des plus attristante sur l’être humain, Aline Perraudin nous raconte son vécu d’une semaine à l’autre, relatant entre autres un dîner d’affaires somptueux où elle a dû se contenter des garnitures dans son assiette et se passer de dessert si elle voulait s’en tenir à un régime sans viande. Au cours des 100 jours, elle a rencontré des flexivores, des végétariens, des véganes ; elle a observé leurs assiettes et leur plein d’énergie. Et puis elle a appris comment remplir sa propre assiette de protéines non-animales, elle qui a grandi dans une région de France où les belles Charolaises dans la ferme de ses grands-parents avaient toutes un prénom et étaient traitées comme le prescrit le code rural français toujours en vigueur.

100 jours sans viande est un livre révélateur de nombreuses questions de plus en plus posées par les gens qui veulent manger santé, consommer humainement à l’égard des veaux, vaches, cochons et poules dont l’industrie qui les mène à l’abattoir est loin de pouvoir se targuer d’avoir une conscience à toute épreuve. Vous y découvrirez des gens, des études, des tableaux, des méga fermes productivistes, des produits substituts pas toujours meilleurs que leurs équivalents traditionnels, des Salons de l’Agriculture en compagnie de José Bové, des lois adoptées au Canada en 2016 pour tenter de correctement identifier la provenance…

CITATIONS / EXTRAITS

« À travers mon expérience, voici comment lâcher le steak, tout en gardant une vie sociale intense et une santé de fer. » (p. 8)

« J’ai seulement pu voir ma grand-mère et ma tante – deux générations cohabitaient dans la ferme – aller se servir dans le clapier à lapins comme je le ferais dans le réfrigérateur. »  (p. 12)

« En regardant ces spots, qui pourrait penser qu’en réalité les poules pondeuses sont majoritairement élevées en batterie et ne disposent pour vivre que de l’espace d’une feuille 8,5 x 11 ? » (p. 16)

« J’ai pu ainsi continuer à manger de la viande dissimulée, reconstituée, sous forme de billes ou de cubes. » (p. 18)

« Mais ce qui a achevé de me couper l’appétit, ce fut de découvrir comment était fabriquée la viande hachée de nos plats industriels. » (p. 26)

J’ai eu le plaisir de rencontrer l’auteure à Montréal. L’entrevue vidéo est en ligne :  https://youtu.be/HyMBt8jw_cs

100 jours sans viande, de la journaliste Aline Perraudin, est publié aux éditions édito et disponible en librairie.