Archives de Tag: dragonniers

Le conflit des druides .1

12/12/12, année du dragon, oeufs de dragon, et un livre : une histoire médiévale passionnante, une brique, un pavé ! Une superbe initiative multiple aussi pour Martial Grisé et sa conjointe qui ont conçu ensemble tout un monde dans lequel des druides s’affrontent, l’un pour garder toute l’eau pour son pouvoir personnel et l’autre pour la partager et faire vivre tout le monde.

Martial Grisé et Maryse Pépin

Martial Grisé et Maryse Pépin

J’ai eu le bonheur de les rencontrer au Salon du Livre de Montréal 2012. Voici deux vidéos, une très courte et une autre de 20 minutes, dans laquelle ils expliquent tour à tour la trilogie, les oeufs de dragon, leur engagement familial et médiéval, leur initiative de manuels pour dragonniers et dragonnières dans les écoles.

L’écoute, le respect et le transfert de connaissances sont les valeurs principales qui sont véhiculées :

SEYRAWYN

Dans la seconde vidéo, Martial Grisé et Maryse Pépin nous exliquent les personnages de la trilogie SEYRAWYN – Le conflit des druides – Premier tome ; les oeufs de dragon ; les graphiques ; les marteaux viking à double tête de bélier fabriqués en mousse par un fournisseur de la communauté médiévale du Québec…

EXTRAITS

« Sa carrure d’athlète était amplifiée par une cape de fourrure d’ours noir apposée sur un plastron de cuir bouilli. » (p. 10)

« Le druide d’Arisan invoqua son premier pouvoir. En une fraction de seconde, des ronces d’aubépines envahirent l’espace autour de Dihur. Grande de deux hauteurs d’homme, cette végétation dense et épineuse couvrit presque instantanément la totalité de la zone de combat. » (p. 12)

« Dihur pensait obtenir une victoire facile et chaque seconde augmentait sa frustration. Il ne voulait surtout pas perdre la face devant l’assistance. Il s’immobilisa pour bien évaluer sa cible et entreprit une série de mouvements qu’Arminas reconnut aussitôt : l’incantation du Serpent de feu. » (p. 15)

« Arminas se projeta vers l’arrière pour éviter un assaut amplifié par la haine. Voyant qu’il continuait le combat malgré le verdict final, une dizaine de Grands Druides invoquèrent prestement divers enchantements pour contenir le druide renégat. » (p. 18)

Des heures de lecture passionnante en perspective avec ce premier tome de 622 pages et le deuxième attendu au printemps. Cherchez Martial et Maryse dans les événements médiévaux ou visitez leur site web seyrawyn.com pour les suivre dans leurs tournées de dédicaces.

Publicités