Archives de Tag: chien

Zoothérapie

Zoothérapie  Quand l’animal devient assistant-thérapeute  Auteur : Georges-Henri Arenstein avec collaborations Marcel Broquet, la nouvelle édition

Zoothérapie
Quand l’animal devient assistant-thérapeute
Auteur : Georges-Henri Arenstein avec collaborations
Marcel Broquet, la nouvelle édition

Santé alternative

Guide conseil sur l’utilisation de l’animal comme assistant-thérapeute

« Pour un chien, tout homme est Napoléon »
Aldous Huxley

« Certains humains atteignent un degré d’amitié profonde avec leur chien, amitié qu’on pourrait qualifier d’intimité ou de complicité »
(p. 143, Mode de communication)

Vous trouvez qu’il y a de plus en plus de chiens en ville ? Voilà pourquoi : la zoothérapie qui est expliquée par des thérapeutes professionnels dans ce livre Zoothérapie : quand l’animal devient assistant-thérapeuthe.

Effets bénéfiques des animaux de compagnie
On le sait, de plus en plus de personnes vivent seules et toutes ne s’y adaptent pas aussi facilement qu’on pourrait le penser. C’est ainsi que la présence d’un animal de compagnie pourrait avoir des effets bénéfiques sur l’être humain qui s’ennuie, qui manque d’avoir de l’interaction avec les proches qui ne peuvent pas toujours être là ou qui sont partis.

« Il va sans dire que l’utilisation des animaux en thérapie implique le respect de plusieurs règles élémentaires de sécurité et d’hygiène autant pour les clients que pour les autres personnes impliquées et les animaux […] Cependant, une grande variété d’animaux peut être utilisée » (p. 53, Critères de sélection des animaux utilisés en thérapie)

Règles et conseils pour l’utilisation d’animaux comme assistants-thérapeutes
Le guide de la zoothérapie publié en nouvelle édition chez Marcel Broquet contient plus de 200 pages de conseils, y compris 3 pages de règles et conseils seulement sur les perroquets qui sont, en réalité, des oiseaux prédateurs :

« La plupart des perroquets n’apprécient pas se faire flatter à pleine main comme on le fait généralement avec les chiens ou les chats. […] Le dos est en effet une partie anatomique très sensible du perroquet, car il faut savoir que la plupart des prédateurs naturels proviennent du ciel (rapaces) et les attaques ont généralement lieu sur le dos. » (pp. 85-86, Les règles de la TAA avec un perroquet)

Vérités, mensonges, fourberies pour son profit
Ce guide de la zoothérapie renferme de l’information sur les comportements typiques ainsi qu’une petite histoire vraie qui contredit la croyance selon laquelle les animaux ne savent pas mentir :

« Rapides comme des flèches, tous les dîneurs disparurent de la scène et le fripon eut ainsi le menu pour lui tout seul » (p. 160, Feindre)

La zoothérapie en politique, dans la voisinage, en couple, au travail…
Bien sûr, il ne s’agit pas de régler ses problèmes en en créant aux autres autour de soi…

« La majorité des conflits […] peuvent être lus sur une échelle de self-monitoring afin de constater le décalage, bien entendu totalement inconscient, entre les deux protagonistes du conflit. » (p.153, Mon chien fait de la politique)

L’auteur et les collaborations
Vraiment une petite lecture plus qu’intéressante, ce guide rassemble 8 thérapeutes, 4 hommes et 4 femmes qui sont présentés brièvement en fin d’ouvrage :  Georges-Henri Arenstein, Richard Beaudet, Claude Carrier, Valérie Gosselin, Nancy Leblanc,  Jean Lessard, Mélanie Pelletier, Johanne Vaillancourt.

Voir la fiche du livre sur le site de Marcel Broquet, la nouvelle édition

servicesmontreal.com depuis 2002Depuis 2002 : ServicesMontreal.com
Calendrier aînés actifs
Vieillir
Livres pour les parents et la famille
Livres et DVD
femmophobie.com
Livres – histoire du monde et romans historiques monde
Quoi faire à Montréal
À la Une sur les blogues
Tous les articles

Publicités

Derrière l’information officielle

Derrière l'information officielle

Derrière l’information officielle 1950-2000
Auteur : Claude Jean Devirieux
Éditions du Septentrion, Québec

Savoureux et pas froid aux yeux, l’abécédaire historique de l’ancien journaliste de Radio-Canada Claude Jean Devirieux s’avère une lecture juteuse de vérités cachées.

Plus drôle que bien des émissions soi-disant dédiées au rire, ce livre se rappelle de gens, de moments, de faits trop vrais pour être dits sur les ondes de la télé fédérale nationale canadienne.

De page en page, on rigole, on rit dans sa barbe en lisant ces histoires qui ont souvent encore aujourd’hui d’immenses répercussions immédiates et concrètes sur notre vie mais qui furent ou sont encore cachées parce que « les preuves n’existent pas ou disparaissent […] la rectitude politique repose aussi sur le public qui n’est pas prêt à accepter comme crédible une information a priori incroyable, même si elle est fondée […] je n’ai jamais vraiment eu le temps de fouiner » (Introduction).

Quelques extraits

Ça commence en lion, par ACCUSATION
« Un proverbe dit : Qui veut noyer son chien l’accuse de rage. » (p. 13)

Tout est dit… Mais non, poursuivons :

ÉCOLOGIE
« Si l’on ne fait rien (attention : ça va gicler), les poissons ne se reproduiront plus, les filles qui sont déjà hypersexualisées aiguicheront les hommes dès l’âge de huit ans et les hommes deviendront impuissants. » (p. 87)

FÉMINISME
« Les femmes ont été traitées comme des citoyennes de seconde classe jusqu’au XXe siècle. » (p. 102)

HOMOSEXUALITÉ
« Le seul problème c’est que quand une minorité, quelle qu’elle soit, religieuse, ethnique, politique ou philosophique (franc-maçonnerie), se transforme en société d’entraide mutuelle. Un membre de cette minorité entre dans une organisation et, profitant de son poste, il y fait entrer aussi d’autres membres de cette minorité. Si bien que ces gens-là, vivant entre eux et partageant les mêmes idées et les mêmes aspirations, en arrivent à ne plus tenir compte, voire à ne plus percevoir les besoins de la majorité vivant à l’extérieur de leur groupe. » (pp. 120-121)

Comme il dit vrai !

Un livre à savourer pour toutes les vérités qu’il contient et qui font habituellement l’objet d’autocensure. Et puis, rajoutons cet extrait, pour l’histoire :

« D’ailleurs, au cours du même voyage, une vieille missionnaire des soeurs grises qui, venue toute jeune de Montréal, avait descendu le Mackenzie en canot, comme du temps des coureurs des bois, m’avait certifié qu’avant les nouvelles lois linguistiques toute la vallée du Mackenzie était francophone. » (p. 23, BILINGUISME-BICULTURALISME)
… Ce à quoi je pourrais personnellement rajouter : la même histoire de l’anglais ayant supplanté le français s’est produite à l’Union européenne !

Voilà, rafraîchissez-vous le cerveau de toute la propagande proactive radio-canagayienne festivalière muséale musicale baroque scientifique élecgrisante femmophobe actuelle…

Derrière l’information officielle 1950-2000 est publié chez Septentrion. Disponible en formats papier et PDF. Offrez ce livre en cadeau à tous vos amis et toutes vos amies, famille, parenté, ex-collègues remerciées… à tous ceux et toutes celles qui se plaignent de toujours rester sur leur faim avec la télé actuelle et les nouvelles/journaux/actualités encore très ou autrement censurés d’aujourd’hui.


DVD Cathy Gauthier décoiffe

J’ai ri, j’ai ri, j’ai ri et j’ai ri. Ce spectacle est d’une drôleté pas permis et même éducatif !

Son spectacle intégral CATHY GAUTHIER DÉCOIFFE superbement écrit et aux blagues incessantes est le principal moteur du rire de ce DVD d’une durée de 104 minutes avec quelques extras. Céline Dion, le langage, les ados, les hommes, les ex, les familles recomposées, les femmes, les êtres humains et leurs comportements passent au peigne fin suscitant des éclats de  rires à l’entente de ses auto-dérisions et anecdotes.

DVD Cathy Gauthier décoiffe, spectacle, rire, dérision

DVD Cathy Gauthier décoiffe

D’abord, elle arrive sur scène de manière immanquablement remarquée, puis elle s’affirme grande admiratrice de Céline Dion donnant à la salle par le fait même la liberté de s’affirmer aussi et de ne pas avoir peur de ses opinions ou même de gêne par rapport à ce qu’on aime, ce qui n’est pas à dédaigner en pays conquis constamment rabattu depuis des siècles.  Brava !
Le spectacle se termine par une visite minutieuse dans un sex shop où une vendeuse lui présente de nombreux objets disponibles en boutique, leur utilisation, etc. On se bidonne… vraiment.
Entre les deux, c’est sans arrêt que Cathy Gauthier décoiffe, littéralement, avec entre autres des perspectives sur « les gens qui ont des relations pas claires avec leur chien », le féminisme, le travail, les seins, les allergies, le langage changeant d’une génération à l’autre et… son homme idéal !

CITATIONS

« Venez pas me faire accroire que ça vous donne pas des frissons, ça ! »
« C’pas super élégant quand je me gratte, hein ? »
« Ça vous dérange pas trop si je me change devant vous autres ? »
« … et comme 99,999% des filles, moi, je suis complexée »
« La semaine passée j’ai rencontré une folle de compétition et son chien…. »

C’est un DVD de spectacle vraiment drôle, drôle, drôle.

Extras : Cathy se fait décoiffer (l’envers du décor), Le ciné-Cathy Quiz (découvrez les secrets de Cathy à travers ce jeu de questions-réponses) et Cathy sur scène (galerie de photos)