Archives de Tag: Cheikh Sidi Bémol

Vidéos Nuits d’Afrique 2014

Le Festival International Nuits d’Afrique s’est terminé hier soir après plusieurs jours de donner la scène à des gens d’origines multiples, de confessions diverses, de statut social sans objet. Seule compte leur participation à une fête rassembleuse où tout le monde est bienvenu. De vraies vacances !

Et comme pour des vacances, voici mes vidéos souvenirs :

Tiken Jah Fakoly, en rappel lors de son concert à Montréal au Festival International Nuits d'Afrique, le 9 juillet 2014 - Photo Jacqueline Mallette

Tiken Jah Fakoly, en rappel lors de son concert à Montréal au Festival International Nuits d’Afrique, le 9 juillet 2014 – Photo Jacqueline Mallette

Spectacles en salle

Quelques rencontres au Village Nuits d’Afrique

Spectacles de la programmation extérieure gratuite

Entrevues avec extraits de concert

 

Nuits d’Afrique, c’était fabuleux encore cette année avec ses musiques exceptionnelles, ses 1001 activités sur le site incluant le restaurant africain très apprécié par les musiciens, le restaurant antillais adoré par le public, les ateliers du matin et de l’après-midi, etc.

 

 


Nuits d’Afrique : Cheikh Sidi Bémol

Il est Kabyle, d’Algérie, et sa musique et ses chansons reflètent tant et tant d’influences… Et avec sa guitare et le saxo, les youyous sont de la partie dès la première chanson.

Cheikh Sidi Bémol chante les Aurès avec sa jolie musique joyeuse, il chante des chansons en provenance aussi d’Oman, de Turquie, de Paris, de Bretagne, de chez lui en Kabylie… il chante en arabe, en français et même en anglais puisqu’il a une composition concoctée tout spécialement pour l’Amérique du Nord. Dans sa musique, on sait pas s’il n’y aurait pas quelque chose qui ressemble à la musique irlandaise et parfois aussi au rythme reggae en passant par le saxo charmeur de cobra. En tout cas, c’est très agréable et surtout très unique.

Sur scène, Cheikh Sidi Bémol est tout aussi joyeux que sérieux. Il peut chanter d’une voix de chansonnier mais aussi d’une voix très grave. Quand il annonce la pause, avant de partir il se met à chanter a capella une chanson kabyle, une chanson sur les poètes, une ode que tous les Algériens connaissent puisque tout le monde chantait avec lui. Cheikh Sidi Bémol a déjà 9 albums à son actif.

La salle était pleine et elle continuait de se remplir, vu que c’est ramadan et que plusieurs sont arrivés en retard à cause du jeûne qui a dû être cassé à peine quelques minutes avant le début du spectacle.

Un très beau spectacle, tout en subtilités et en rythmes très variés, des rythmes et des styles d’une richesse si peu connus ! Et des youyous en prime !

Musicien, chanteur, parolier, caricaturiste, explorateur culturel, Cheikh Sidi Bémol  est une figure emblématique des artistes algériens de Paris.