Archives de Tag: berner

DVD Le paradis des bêtes

Prix du public au Festival Premiers Plans d’Angers

DVD Le paradis des bêtes Le paradis des bêtes raconte un homme qui traite bien les animaux mais mal les femmes. C’est un film dur comme la vie d’une femme, épouse et mère qui du jour au lendemain se retrouve victime de violences conjugales extrêmes de la part d’un mari qui avait été correct jusque là. Un film où se côtoient nombre de violences faites aux femmes, psychologiques et physiques.

Réalisé par Estelle Larrivaz, Le paradis des bêtes est vraiment très convaincant; on y est témoin du cauchemar aussi soudain qu’atroce d’une femme dont le mari justifie ses écarts amoureux en devenant insultant sans raison, de même que manipulateur et violent, justifie ensuite aux enfants l’absence de leur mère en leur racontant qu’elle sait où les trouver alors qu’il les mène en Suisse pour fuir et contrôler. Et s’il s’en tenait à eux… mais non, lui en intermédiaire auprès des enfants, les autres intermédiaires tous sont opportunistes et nombrilistes, ne tenant aucun compte ni des lois ni de rien. Même qu’il s’en sert des lois et des frontières ! Tout le monde berne ou se laisse berner ou collabore, bêtement…

Mais elle ne lâchera pas. Elle fera face. Et on verra bien comment tout cela va se terminer…

C’est un film hyperréaliste sur l’hypercontrôle et l’hyperviolence conjugaux et sur les manoeuvres de visage à double ou triple face qu’il engendre.

C’est aussi un film qui démontre que pour l’argent ou la baise, en ne défendant pas la victime, on approuve et soutient l’abuseur qui se ment à lui-même.

SYNOPSIS

Un monde d’illusions pour reconquérir l’amour de ses enfants.
Dominique (Stefano Casseti), un père impressionnant et possessif, dirige avec sa sœur un grand magasin animalier : Le Paradis des bêtes. Violent, alors qu’il a dépassé un point de non-retour dans sa relation avec sa femme Cathy (Géraldine Pailhas), il s’enfuit avec leurs enfants Clarisse et Ferdinand. Réfugié avec eux de l’autre côté de la frontière, dans un grand hôtel d’une station de sport d’hiver huppé, il tente d’y construire un monde d’illusions, afin de reconquérir sa fille et son fils… qui l’aiment pourtant sans condition.

Avec Géraldine Pailhas (La neige et le feu), Stefano Cassetti (Roberto Succo), Muriel Robin (Le bal des actrices, On ne choisit pas sa famille), Leon Brachet et Valentine Klingberg.

Langue : Français – Durée : 98 minutes – Son : 5,1 Dolby Digital

www.axiafilms.com

Publicités

Ce que la vie m’a appris

Les femmes sont, beaucoup plus que les hommes, victimes d’abandon, d’exclusion, de maltraitance. Blandine Soulmana en sait quelque chose, elle qui a vécu toutes sortes de violences depuis son enfance, ensuite par son mari et sa belle-famille. Les proches, les gens que l’on aime peuvent parfois percevoir et accomplir leur pouvoir en victimisant les autres.

Des actions pour tirer le maximum de ce que nous avons

Ce que la Vie m’a appris
Des actions pour tirer le maximum de ce que nous avons
Auteures : Blandine Soulmana et Monique T. Giroux
Béliveau éditeur

Dans ce nouveau livre, Blandine Soulmana nous aide à remonter à la surface, à se faire entendre, à se faire écouter ; elle explique la motivation de ceux qui nous maltraitent et nous propose des actions pour tirer le maximum de ce que nous avons. C’est devenu de plus en plus important dans le monde de guerres en tous genres dans lequel nous vivons. Elle nous fournit des moyens de passer à travers les épreuves, les embûches parfois créées de toute pièce par des gens qui fonctionnent par intimidation, qui se définissent par la destruction et la domination des autres.

Pour certains individus, pour les abuseurs et les manipulateurs, c’est un jeu d’enfant de même accabler celles qui sont positives ou dont ils veulent s’approprier de leurs biens ou le leur arracher par plaisir ou intérêts, s’acharner, faire souffrir, abuser de leur pouvoir ou de leur situation pour discriminer négativement et ensuite mentir sans fin pour se justifier ou pour avec autant de conviction accuser comme si la victime, c’était eux.

Il faut savoir se tenir debout, se lever, se relever, dénoncer, agir, rebondir.

EXTRAITS

« L’autre prend tellement de place qu’il ne nous en reste plus. » (p. 36)

« Dénoncer, c’est mettre fin à la honte, au silence et reprendre sa vie en main. » (p. 39)

« L’abuseur fera tout en son pouvoir pour réduire au silence la personne qu’il souhaite contrôler » (pp. 39-40)

« Améliorer notre capacité de rebondir s’acquiert de mille façons (p. 46)

« Si nous ne confrontons pas ces personnes, elles vont continuer à gagner du pouvoir à nos dépens. » (p. 143)

Un livre plus qu’utile pour nous toutes ! Pour ne plus se laisser berner, pour ne plus se laisser écraser.

Voir la fiche du livre chez Béliveau éditeur

LES AUTRES LIVRES DE BLANDINE SOULMANA
L’incroyable histoire de Blandine Soulmana
Survivre à la violence pour enfin vivre . Témoignages d’espoir et de courage

SOLUTIONS INTIMIDATION
Place du 6-décembre-1989, à Montréal

servicesmontreal.com depuis 2002Depuis 2002  ServicesMontreal.com

8 mars, journée internationale des femmes

À la Une sur les blogues
Toutes les chroniques LIVRES, CD, DVD
Tous les articles