Archives de Tag: Alain Williamson

Le chamane d’Ek-Balam

chamaneAlain Williamson a publié une suite à la merveilleuse Villa des Miracles. Cette fois, ce n’est plus à Hawaii que ça se passe mais au Mexique où les 5 codes d’éveil sont révélés au bien nommé Thomas Doubtful qui après avoir échappé de justesse au malheureux MH-370 fait le touriste dans des ruines du Yucatan afin de retrouver ses guides dont un chamane maya venu d’une dimension supérieure dans le but de lui enseigner des codes de vie bien terrestres.

CITATIONS / EXTRAITS

– On ne doit pas nous voir ensemble. C’est trop dangereux, me dit -il en mimant des gestes donnant l’impression qu’il m’expliquait quelque chose par rapport aux ruines.
– Ne t’en fais pas, je ne crois pas avoir été suivi, le rassurai-je.
– Pourtant, si ! Je vais te désigner trois bâtiments, comme si je te donnais des informations sur les ruines. Près de chacun d’eux, regarde bien et tu verras toujours deux hommes en tenue de touristes mais qui nous observent. (pp. 50-51)

Au contraire de ce que le monde peut penser, l’humilité est le témoignage de ta véritable grandeur. (p. 157)

Alain Williamson est fondateur et président, directeur général des éditions Le Dauphin blanc. J’ai eu le plaisir de le rencontrer en entrevue au SLM :  http://montreal157.blogspot.ca/2015/11/alain-williamson-editeur-le-dauphin.html

http://dauphinblanc.com/catalogue/le-chamane-dek-balam/

Publicités

La Villa des Miracles

Besoin d’un miracle ?
Il vous attend à notre villa
bord de mer, tout compris,
disponible immédiatement.
Transformation assurée.

La Villa des Miracles, Et si tout n’était que conscience ?, d'Alain Williamson est publié aux Éditions Le Dauphin Blanc.

La Villa des Miracles, Et si tout n’était que conscience ?, d’Alain Williamson est publié aux Éditions Le Dauphin Blanc.

C’est la petite annonce à laquelle répond le personnage principal de ce roman qui donne des trucs pour survivre et revivre après le malheur.

Dans l’histoire, l’homme est éditeur mais sa maison d’édition bat de l’aile depuis le décès de sa femme. Il ne cesse de se demander comment il aurait pu éviter sa mort et ainsi continuer à vivre leur merveilleuse idylle. Et puis, il lit cette annonce et décide de partir pour Hawaï dans le but de réapprendre à vivre.

Ce roman est un baume visuel avec ses pages imprimées de palmiers et ses photos d’Hawaï. Ce livre apporte également de la chaleur au coeur d’où se glissera plusieurs fois un petit sourire dans votre cerveau tout au long de votre lecture aux rebondissements vraiment étonnants. Vous vous surprendrez, pourquoi pas, à essayer les moyens de l’esprit qui sont décrits par l’auteur, Alain Williamson, fondateur et pdg des Éditions Le Dauphin Blanc, auteur qui a su incorporer ces moyens dans le cadre d’un roman chaleureux. Vous aurez envie d’en savoir plus…

CITATIONS / EXTRAITS

« Apprendre à accomplir des miracles. Rien  de moins ! Je souhaitais intérieurement un miracle, je l’avoue, mais de là à apprendre à en faire… » (p. 21)

« Je me sentais poussé vers cette villa. C’était un sentiment indescriptible, surtout, complètement illogique. J’hésitais. Puis, je me suis dit que je n’avais rien à perdre. J’avais déjà perdu Anna, le reste m’importait peu. » (p. 23)

« Je le regardai s’éloigner dans l’obscurité. Je me retournai vers la mer et respirai profondément l’air salin. Au bout de quelques minutes, je pénétrai dans la villa. Épuisé par le voyage, mais également envoûté par l’état de calme qui m’habitait, je m’installai rapidement pour la nuit et m’endormis profondément. » (p. 38)

« – Non, répondis-je en secouant la tête. Je ne percevrais rien de tout cela, et à vrai dire, je n’en serais nullement affecté. Pas ici, pas au sommet du Diamond Head, pas dans une telle plénitude… » (p. 82)

La Villa des Miracles, Et si tout n’était que conscience ?, d’Alain Williamson est publié aux Éditions Le Dauphin Blanc.