IHOZO

Le règne de Karugaju

IHOZO le regne de karugaju

Samedi soir le Groupe IHOZO présentait pour son vingtième anniversaire un spectacle théâtre-danse-chants-musique rwandais, une création locale absolument magnifique, drôle, originale à retenir.

Rassemblant sur scène plus de vingt comédiennes-comédiens et danseuses-danseurs, Le règne de Karugaju raconte une histoire datant d’avant les colonisations européennes d’un roi africain qui sur son lit de mort lègue son royaume à sa fille au lieu de l’éternellement obligatoire mâle souvent violent de la famille. Elle, Karugaju, doit donc accepter, puis comprendre que son frère fera tout pour se débarrasser d’elle et prendre sa place, allant jusqu’à planifier de brûler les récoltes et affamer son peuple pour régner dessus. Mais Karugaju, en tant que femme, ressent les choses et agit de manière proactive, prévoyant toutes les calamités auxquelles s’adonnera son frère pour parvenir à ses fins.

Ce sont des artistes de Montréal qui ont créé ce bijou de théâtre dansé accompagné d’une bande son musicale chantée. Les costumes des danseuses et danseurs changent pour chacune des 10 performances sur deux actes, avec entracte.

1529803774207Le texte aussi est un réel bijou, avec nombre de répliques craquantes qui vous font éclater de rire ou réagir positivement. Les danses sont douces rappelant l’éloigné sud-pacifique ou par moments un peu l’Inde avec des sauts typiquement africains légers. Les chants et tambours dans ce spectacle sont doux comme une brise sans parler du bonheur affiché par tous les artistes qui, selon les regards et les sourires visibles, les hommes et les femmes de cette troupe semblent à tout moment ressentir un réel plaisir à jouer et danser ensemble.

C’est vraiment très beau et le message est fantastique.

Par ailleurs, le Groupe IHOZO ne reçoit aucune subvention, ce qui laisse l’entier libre arbitre aux créateurs et par conséquent la pièce ne contient aucun message soi-disant politiquement correct obligé pratiqué partout à cause des intermédiaires ces 10 dernières années. Un vent de fraîcheur, vraiment ! De l’art, juste de l’art pour l’art. Sublime ! Avec en prime des artistes de toutes les tailles comme si les restrictions formattées n’existaient pas chez les êtres humains qui sont tous et toutes uniques.

L’après-spectacle était aussi infiniment chaleureux d’amitié entre le public et les artistes. J’ai passé samedi une super excellente soirée grâce au Groupe IHOZO.

ihozo.com

Publicités

À propos de montreal157

Fondatrice de ServicesMontreal.com en 2002 et auparavant guide chez About.com en 2000, j'écris en ligne depuis 1996. Voir tous les articles par montreal157

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :