Ce n’est pas la fin des fleurs

C’est avec un piano cassant que le Trio Gryphon nous annonce la fin des fleurs. The End of Flowers ? Mais la flower power est tellement éteinte, cassée et écrasée par des décennies de finance power et de bêtat power tout court. C’est tout de même triste que la musique de chambre devienne presque militaire, ou en tout cas militariste dans ce que le militaire a de plus froid et calculateur. C’est tout sauf reposant ou harmonieux : dans cet album, le masculin piano écrase la plupart du temps les féminines et douces cordes. Comme dans la vraie vie. Donc, un CD anxiogène à écouter si vous voulez vous rappeler votre patron intimidant qui est payé 60 fois plus cher que vous et qui considère se doubler son salaire avec les subventions pour créer des emplois alors que vous accomplissez tout le boulot pour des prunes et sans que jamais on vous entende. Excusez-moi, je m’en vais de ce pas écouter Vicky Leandros

THE GRYPHON TRIO
Clarke – Ravel : The End of Flowers
Album 25e anniversaire du trio
Date de sortie: 19 janvier 2018
Analekta
Publicités

À propos de montreal157

Fondatrice de ServicesMontreal.com en 2002 et auparavant guide chez About.com en 2000, j'écris en ligne depuis 1996. Voir tous les articles par montreal157

One response to “Ce n’est pas la fin des fleurs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :