Trio Fibonacci

Ce soir le trio Fibonacci a donné un concert inédit fait de transcriptions uniques, c’est-à-dire que la formation a remodelé les morceaux pour les adapter aux violoncelle, violon et piano.

Les pièces musicales étaient de Brahms, Liszt, Schubert, Schoenberg et Tchaïkovski. Elles reflétaient l’émerveillement et aussi parfois la nostalgie de la saison hivernale.

C’était un premier concert pour entamer la saison de Noël qui valait vraiment le déplacement.

On pourrait par ailleurs signaler que pour les concerts de musique classique, on s’attend du public qu’il n’applaudisse seulement à la fin des morceaux et non pas entre chacun des mouvements d’une même composition, d’autant plus que cela peut parfois déconcentrer certains musiciens classiques qui sont déjà en train de s’engager dans la suite. Par exemple, pour ce concert, il aurait suffi d’applaudir un grand total de cinq fois au lieu de 22. Comment savoir ? Il s’agit de compter les mouvements et attendre qu’ils aient tous été joués pour affirmer votre appréciation. Malgré tout, ces applaudissements fréquents ont certainement été fort chaleureux en cette soirée de pluie et de vent qui s’est transformée en neige. Tout à fait d’occasion.

Publicités

À propos de montreal157

Fondatrice de ServicesMontreal.com en 2002 et auparavant guide chez About.com en 2000, j'écris en ligne depuis 1996. Voir tous les articles par montreal157

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :