Baiser

La vengeance de la veuve joyeuse

Baiser tome 2 de Marie Gray, Guy Saint-Jean éditeur

Baiser tome 2 de Marie Gray, Guy Saint-Jean éditeur

Dans ce deuxième tome de Baiser, Marie Gray nous emmène dans l’intimité de Maryse, alias Karma Mamma, d’abord épouse qui s’ennuie en banlieue, ensuite femme libérée, riche et séductrice.

Épouse modèle, maman toujours présente pour ses enfants et pour ses amies, Maryse est mariée à Gilles, un homme d’affaires redoutable mais aussi un mari qui la traite d’épaisse et qui la regarde comme une mocheté, lui reprochant de ne pas avoir de carrière alors que c’est lui qui la voulait à la maison. Un jour, elle se rend compte qu’il passe du temps sur les sites de rencontre… et qu’il la trompe. Elle décide alors de venger toutes ces femmes trompées et manipulées par ces hommes qui ont le don de rendre leur vie élastique en utilisant la confiance de celles qu’ils utilisent. Le site Internet Karma Sutra naît et, devant tous les cas lourds du genre, prend une ampleur inimaginable.

Maryse, Julie, Jessica, Valérie vous feront rencontrer HotBob, Stéphane, Guillaume…

CITATIONS

« Je crois bien qu’il m’a volontairement caché notre situation ; c’était une autre de ses façons de conserver sa mainmise sur moi » (p. 30)

« J’avais hâte qu’une certaine sérénité s’installe. Car le voir saliver devant notre voisine était tout de même moins répugnant que de le voir s’asseoir près de notre propre piscine les jours où les enfants amenaient leurs amis se baigner. » (p. 94)

« – Come on, Maryse, avoue ! Y’a aucune fille assez bonne pour ton Oli ! plaisantait Julie. » (p. 96)

« Il est temps que quelqu’un se déniaise et fasse payer les innocents qui utilisent les autres sans conséquence. » (p. 136)

« Je m’étais mise à m’interroger. Gilles était-il un de ces êtres ignobles qui utilisaient les sites de rencontre en toute impunité pour sortir d’un quotidien devenu trop frustrant ? Nous n’avions jamais répété l’épisode du club d’échangistes et les hommes seuls n’y étaient admis que très rarement. » (p. 141)

« T’sais, comme les gars mariés qui rôdent sur les sites en cachette ? Les épais qui cruisent et baisent tout ce qui bouge ou qui sortent avec plusieurs filles en même temps ? Ceux qui mentent sur leur âge ou qui sont juste malhonnêtes ? » (p. 178)

« Je pouvais être celle que je voulais, une femme qui ne s’en laisse pas imposer, revendicatrice et insoumise, pour faire changement. Je pouvais enfin m’octroyer une vie en parallèle de mon insipide réalité. » (p. 201)

Baiser, La vengeance de la veuve joyeuse de Marie Gray est publié chez Guy Saint-Jean éditeur.

Publicités

À propos de montreal157

Fondatrice de ServicesMontreal.com en 2002 et auparavant guide chez About.com en 2000, j'écris en ligne depuis 1996. Voir tous les articles par montreal157

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :