Les Amies toxiques

 Les Amies toxiques . L'antidote pour les femmes aux prises avec des amitiés compliquées, de Susan Shapiro Barash, est publié en français aux éditions Le Dauphin Blanc.

Les Amies toxiques
Auteure : Susan Shapiro Barash
Éditions Le Dauphin Blanc

Dans ce livre, Susan Shapiro Barash présente ce qu’elle appelle L’antidote pour les femmes aux prises avec des amitiés compliquées. Il s’agit au fait de décrire en détails révélateurs des comportements dits féminins qui ont cours aux États-Unis, mais non seulement certainement aussi chez nous et dans bien d’autres pays mais également chez les hommes, souvent manipulateurs et prêts à tout pour atteindre leurs objectifs sinon comment se fait-il qu’ils se mettent à plusieurs pour nous déloger et nous bloquer dans nos carrières de la même manière qu’une chef de meute ordonne à son clan d’être désagréable avec celles qui la dérangent.

Il s’agit donc d’une analyse étudiée des comportements humains qui peuvent, on le sait, s’avérer vraiment toxiques quand on se laisse mener par une personne qui ne pense qu’à son statut ou quand on devient mouton dans un clan qui a décidé d’exclure des gens qui ne sont pas assez dociles ou qui sont différents de ce qui a été dit ou encore quand des soi-disant amis transforment l’amitié en esclavage.

L’auteure a ainsi porté son attention sur les comportements et sur les témoignages de dix types d’amitié, incluant : l’amie ennemie intime et l’amour-haine, l’amie-sacrifice et les aveuglements, l’amie-trophée en route vers la conquête… On trouve vraiment la même chose chez les hommes – on a même vu dans l’article précédent une sculpture de Rodin représentant un homme qui marche, un homme sans tête ! (Rodin considérait que l’homme ne se servait pas de sa tête quand il marchait… Alors l’homme se sert-il de sa tête quand il démarche pour le compte d’un ennemi qui lui fait la cour pour s’emparer de ses affaires, allant sans réfléchir et sans recul jusqu’à causer des pertes innommables ?)

Vraiment, une lecture pour s’ouvrir les yeux.

EXTRAITS / CITATIONS

« Il m’arrive parfois d’inciter mes amies à se montrer hostiles envers d’autres femmes. Elles ne sont pas autorisées à inviter de nouvelles recrues au sein du groupe. » (p. 38, L’amie-leader, la chef de meute)

« Malgré le changement des mentalités à l’égard des femmes célibataires depuis une quarantaine d’années, on trouve rarement une leader issue de ces sous-groupes. Ces dernières affirment que, de nos jours, on reste sur la défensive par rapport à une célibataire, même si les choses ont évolué. » (p. 49, L’amie-leader, la chef de meute)

« À peine dix femmes ont dirigé les cinq cents sociétés de la revue Fortune » (p. 52, L’amie-leader, la chef de meute)

« Je sais qu’ensemble, ils parlent de moi et surveillent mes faits et gestes. Pourquoi aurais-je envie de me retrouver avec une personne qui cherche à me prendre en défaut et qui affiche toujours ce sourire sournois en ma présence ? » (p. 226, L’amie-miroir et les liens circonstanciels)

Les Amies toxiques . L’antidote pour les femmes aux prises avec des amitiés compliquées, de Susan Shapiro Barash, est publié en français aux éditions Le Dauphin Blanc.

Publicités

À propos de montreal157

Fondatrice de ServicesMontreal.com en 2002 et auparavant guide chez About.com en 2000, j'écris en ligne depuis 1996. Voir tous les articles par montreal157

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :