BHOUTAN Lotus et Dragon

BHOUTAN Lotus et Dragon, un reportage photographique par Martine Michaud, publié aux Éditions Cayenne, collection « Traces ».

Femme avec mala, photo Martine Michaud, tirée du livre
BHOUTAN Lotus et Dragon, un reportage photographique par Martine Michaud, publié aux Éditions Cayenne, collection Traces.

« Bienvenue au Royaume du dragon-tonnerre ! »

Jeune universitaire, Martine Michaud rêvait de marcher sur les traces de Margaret Mead et découvrir des peuples peu connus. Elle nous présente le Bhoutan, le pays qui considère le bonheur de sa population plus importante que le PNB. Un pays de hautes montagnes, d’architecture fascinante, d’air pur… de bonheur national brut où la seule chose qu’ils ont en commun avec nous c’est leur graffiti répétitif des plus commun qui tout compte fait laisse à se poser des questions.

Il est toujours temps de célébrer la Journée internationale du bonheur et de parcourir les textes et photographies inédites du livre que Martine Michaud vient de publier sur le Bhoutan.

BHOUTAN, LOTUS et DRAGON révèle un pays littéralement extra-ordinaire avec des priorités et idéaux attachés au bonheur et des édifices pour éloigner les mauvais esprits de la nature, des couleurs pour symboliser les éléments et les obstacles à notre paix utilisées pour toute la population, et non pas quelques-uns exclusivement, des motifs floraux et géométriques partout dans l’architecture qui apaisent le regard, des montagnes grimpant en altitudes avec vues imprenables… Des photographies et des textes plus qu’inspirants.t

CITATIONS / EXTRAITS

« Le Bhoutan offre à manger du riz rose, des champignons matsutake et des piments si forts que les larmes nous viennent aux yeux. Ses fêtes sacrées prennent des airs de kermesse, ses hommes portent des robes, ses filles aînées héritent des biens de la famille, sa capitale n’a pas de feux de circulation et ses divinités sont nues dans les temples. » (p. 18)

« Il semblait avoir l’éternité devant lui alors que je m’efforçais de faire le plus vite possible. Un lieu, deux temps. « En soirée, je réfléchissais à l’importance que nous accordons au temps : celui qu’on a, celui qu’on n’a pas, celui qu’on gaspille ou qu’on espère gagner, ces moments que l’on regrette et ceux qu’on anticipe en pure perte. » (p.34)

« Contrairement à Marie, mère de Jésus, la mère du Bouddha n’avait pas à être vierge pour donner naissance à son divin enfant. » (p 39)

« On inspire à plein poumons cet air si pur qu’on voudrait le mettre en bouteille pour le rapporter dans nos villes polluées. » (p.57)

BHOUTAN Lotus et Dragon, un reportage photographique signé Martine Michaud, est publié aux Éditions Cayenne, collection Traces.

Publicités

À propos de montreal157

Fondatrice de ServicesMontreal.com en 2002 et auparavant guide chez About.com en 2000, j'écris en ligne depuis 1996. Voir tous les articles par montreal157

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :