Dictionnaire amoureux du Québec

Lecture qui s'avérera tout aussi intéressante pour les Québécois que pour les francophones du monde entier, le Dictionnaire amoureux du Québec de Denise Bombardier est publié chez Plon.

Lecture qui s’avérera tout aussi intéressante pour les Québécois que pour les francophones du monde entier, le Dictionnaire amoureux du Québec de Denise Bombardier est publié chez Plon.

Connue pour son franc parler et sa volonté de revendiquer la liberté de réfléchir trop souvent interdite même chez nous, l’auteure Denise Bombardier nous a élaboré un ouvrage sur le Québec qui prend du recul face aux courants à visions raccourcies d’aujourd’hui pour leur préférer un survol des influences bonnes ou mauvaises qui ont eu un impact à long terme sur les comportements des Québécois et qui restent dans la mémoire profonde encore de nos jours.

Le Dictionnaire amoureux du Québec a été conçu pour toute la francophonie qui y trouvera des entrées sur certains personnages historiques, des villes, la religion catholique, les hommes québécois, les femmes québécoises, des régions… L’auteure y relate avec aplomb ce qui rend le Québec si unique.

EXTRAITS / CITATIONS

« Sa relation douteuse avec les femmes, qu’il semble attaquer plutôt que séduire, l’entraînera dans des déboires futurs, mais jamais il ne s’amendera. Au contraire, ce chaud lapin, prêtre aux mains consacrées, en fera un usage douteux au-delà de la Sainte Table, ce qui lui vaudra des exclusions épisodiques des paroisses où il officiera comme curé. » (p. 96, Chiniquy)

« Le Québec francophone et le Canada anglais non seulement ne chantent pas le même hymne, mais, en français, l’on se rappelle le passé de nos ancêtres, « cette race fière », alors que les Canadiens-anglais, eux, sont prêts à tout pour ce « pays du Nord, puissant et libre », qu’ils regardent grandir. » (p. 202, Hymne national (L’))

« Elles ont souvent réussi à évoluer avec plus de souplesse, d’ouverture d’esprit et de lucidité que nombre de Québécois qui, eux, ont reproduit dans la société décléricalisée et déchristianisée tous les travers, les tics et l’idéologie bornée du Québec de la catholicité étouffante. » (p. 341, Religieuses (Les))

Lecture qui s’avérera tout aussi intéressante pour les Québécois que pour les francophones du monde entier, le Dictionnaire amoureux du Québec de Denise Bombardier est publié chez Plon.

J’ai eu le plaisir d’assister au lancement officiel qui a eu lieu à Montréal dans un musée historique où l’on peut encore visiter des ruines authentiques, Pointe-à-Callière.

Publicités

À propos de montreal157

Fondatrice de ServicesMontreal.com en 2002 et auparavant guide chez About.com en 2000, j'écris en ligne depuis 1996. Voir tous les articles par montreal157

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :