CCA Architecture, de l’Italie aux États-Unis au Libéria

La nouvelle exposition dans la salle octogonale au Centre Canadien d’Architecture raconte en projection de photos géantes l’histoire du style Palladio qui était à l’époque de sa gloire au 16e siècle une forme de construction pour loger les maîtres et valets vivant sur les fermes, tous ensemble dans une habitation à aire ouverte où l’on se déplaçait au fil du passage des heures et des saisons. Ce type de construction ayant emprunté des églises leur dôme et leurs colonnes s’est ensuite transformé alors que Jefferson l’a repris avec quelques changements deux siècles plus tard aux États-Unis et, pour mémoire, encore une fois quand les esclaves libérés l’a pris pour modèle afin de bâtir leur petit chez-eux au Libéria.

Filippo Romano, photographe. Andrea Palladio, Villa Foscari, la “Malcontenta”,  Malcontenta di Mira, Venise, Italie, 2012. © Filippo Romano.

Filippo Romano, photographe. Andrea Palladio, Villa Foscari, la “Malcontenta”,
Malcontenta di Mira, Venise, Italie, 2012. © Filippo Romano.

Le titre Found In Translation, ici dans ce contexte d’exposition, c’est donc la traduction non pas verbale mais architecturale d’un style de construction.

Pour l’occasion, le CCA a installé dans la salle octogonale des chaises pour visionner les photos projetées sur trois des murs.

À voir aussi, dans la librairie attenante, deux livres anciens sous couvert découvrable mais protégés de la lumière sinon incessante des jours que l’on a ouverts aux pages marquant les différences entre les constructions de Palladio et celles de Jefferson, ce dernier n’ayant jamais vu en vrai les constructions de Palladio avant de les prendre pour modèle et ayant de nouvelles conceptions de l’habitation comme les pièces fermées et les corridors à prendre en considération, ce qui lui a fait ajouter des hublots au dôme, entre autres.

Une fois dans la librairie, c’est une excellente occasion de fureter parmi les livres qui ne sont vraiment pas destinés aux seuls érudits d’architecture puisqu’on y vend des jouets ainsi que des ouvrages sur la rénovation.

En lien avec l’exposition, l’un des commissaires donnera ce soir à 18h une conférence sur l’enseignement d’une ville, Nairobi. Entrée libre.

Found in Translation : Palladio – Jefferson a débuté hier le 8 octobre et se poursuit jusqu’au 15 février 2015.
www.cca.qc.ca

Publicités

À propos de montreal157

Fondatrice de ServicesMontreal.com en 2002 et auparavant guide chez About.com en 2000, j'écris en ligne depuis 1996. Voir tous les articles par montreal157

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :