FFM : High Performance

FFM, High Performance, femme informaticienne,start-up, pdg, carriériste, chauffe-eau

High Performance est un film autrichien réalisé par Johanna Moder qui en signe également la scénarisation. Il s’agit de carriériste manipulateur prêt-à-tout… et aussi de chauffe-eau qui se répare au lieu de le jeter en parfait état de fonctionnement à la décharge en même temps que les femmes informaticiennes brillantes… Dans un pays masculiniste et marionnettiste près de chez vous…

Un film jeune et actuel sur les méthodes de couteau dans le dos pour carriéristes sans limite et brièvement sur la réparation de chauffe-eau au lieu de remplir les décharges, un film brillant qui se passe à Vienne dans une boîte informatique dont le pdg a acheté la start-up d’une femme informaticienne de talent et d’intelligence avec l’intention de la balayer avec l’aide de qui il peut et pourquoi pas de son frère comédien trop humain avec lequel il utilisera tous tous tous tous mais encore tous les moyens de manipulation possible pour en faire sa marionnette de famille, y compris pleurer dehors sur un banc à sa porte pour s’attirer la pitié et lui faire croire pour le finir émotionnellement que leur père est à la fois malade physiquement et économiquement avec une entreprise familiale en pleine déroute.

Tous les moyens sont bons pour s’approprier des autres pour ce petit truand de carrière officiellement père de famille dont la vie ne semble avoir de sens que s’il gère un agenda aussi complètement débordé que son coeur est complètement vide de sentiments et de comportements humains. Il vit uniquement pour faire de l’argent et bâtir sa carrière sur le dos des autres tout en se faisant passer pour altruiste, en utilisant autant ses proches que des détectives pour détruire les uns comme les autres.

Mais dans la ville bcbg de Vienne où il existe encore des humains capables de réparer un chauffe-eau au lieu de les jeter en masse comme on le fait ici alors qu’ils sont encore parfaitement en bon état de fonctionnement pour encore plusieurs années, la brillante femme informaticienne s’étant mérité un prix pour son travail réussira peut-être à trouver le moyen de reprendre sa place.

Un tel film ne prendrait jamais l’affiche dans cette ville d’anciens prêtres catholiques hyper-contrôlants ayant repris les rennes du pouvoir sous de nouvelles formes et nouvelles appellations et nouvelles organisations, tout aussi masculinistes qu’avant. Ça les dérangerait beaucoup trop…. Heureusement, il y a encore envers et contre tous le Festival des films du monde. C’est la Fête du travail, dernier jour, le film est projeté aujourd’hui, dernière chance, au cinéma Quartier Latin.

High Performance est un film autrichien réalisé par Johanna Moder qui en signe également la scénarisation.

Publicités

À propos de montreal157

Fondatrice de ServicesMontreal.com en 2002 et auparavant guide chez About.com en 2000, j'écris en ligne depuis 1996. Voir tous les articles par montreal157

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :