Hommage à la liberté d’être une FEMME

Voici la réponse d’Amanda Palmer au masculinisme, au sexisme, à la misogynie et à la femmophobie des médias, des hommes en majorité… Dans ce monde, trop d’avantages et de priorités sont donnés aux hommes qui s’entraident pour bloquer les femmes dans tous les domaines ou presque, ce qui a pour résultat qu’un article de presse sur une chanteuse reconnue mondialement peut porter uniquement sur son corps au lieu de sa musique ou qu’une appréciation de site web par des ignares banchés peut porter sur le fait d’être (ou de ne pas être, là n’est pas la question quand c’est simplistement une façon d’exterminer pour plogger ses petits amis qui participent aux orgies)  une femme, d’être vieille, d’être laide, d’être grosse, d’être mal habillée, d’être… (mais qui a donné autant de droits aux stupides configurés masculins de critiquer les femmes sans savoir de quoi ils parlent ?) : http://www.upworthy.com/an-awful-tabloid-decided-to-review-her-lady-parts-instead-of-her-music-so-she-responded-awesome

Amanda Palmer

Les paroles de sa chanson improvisée en réponse à des petits masculinistes ignares et insignifiants qui n’ont vu et entendu que sa poitrine, que ses seins qui selon eux cherchaient à sortir de sa brassière. Une super réponse :

dear daily mail,
it has come to my recent attention
that me recent appearance at glastonbury festivals kindly received a mention
i was doing a number of things on that stage up to and including singing songs (like you do…)
but you chose to ignore that and instead you published a feature review of my boob

dear daily mail,
there’s a thing called a search engine: use it!
if you’d googled my tits in advance you’d have found that your photos are hardly exclusive
in addition you state that my breast had escaped from my bra like a thief on the run
you do you know that it wasn’t attempting to just take in the RARE british sun?

dear daily mail,
it’s so sad what you tabloids are doing
your focus on debasing women’s appearances ruins our species of humans
but a rag is a rag and far be it from me to go censoring anyone OH NO
it appears that my entire body is currently trying to escape this kimono….

dear daily mail,
you misogynist pile of twats
i’m tired of these baby bumps, vadge flashes, muffintops
where are the newsworthy COCKS?
if iggy or jagger or bowie go topless the news barely causes a ripple
blah blah blah feminist blah blah blah gender shit blah blah blah
OH MY GOD NIPPLE

dear daily mail,
you will never write about this night
i know that because i’ve addressed you directly i’ve made myself no fun to fight
but thanks to the internet people all over the world can enjoy this discourse
and commune with a roomful of people in london who aren’t drinking kool-aid like yours

and though there be millions of people who’ll accept the cultural bar where you have it at
there are plenty of others who’re perfectly willing to see breasts in their natural habitat

i keenly anticipate your highly literate coverage of upcoming tours

dear daily mail,

UP YOURS!


Publicités

À propos de montreal157

Fondatrice de ServicesMontreal.com en 2002 et auparavant guide chez About.com en 2000, j'écris en ligne depuis 1996. Voir tous les articles par montreal157

One response to “Hommage à la liberté d’être une FEMME

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :