Conte amérindien au défilé de l’amitié

Ataensic, la première femme, honorée par un rituel chorégraphié commémorant sa chute du ciel, son sauvetage par la gent ailée, son arrivée sur le dos de la tortue, où magiquement, avec l’aide des mammifères aquatiques, surgit la croûte terrestre sur laquelle les humains pourront vivre et chanter. Ce rituel amérindien est une reprise, dans un contexte festivalier et urbain, d’un ancien rite propitiatoire iroquois pour saluer la terre nourricière et se féliciter de ses bienfaits.

Quelques photos du défilé de l’amitié Nuestramericana intégré à ce rituel festif et familial. Ceux et celles qui étaient là ont passé une magnifique journée de paix, sans pression, juste du bonheur paisible et la joie d’être là et de célébrer ensemble.

Festival Présence autochtone, Défilé de l'amitié Nuestramericana

Festival Présence autochtone, une aînée de la nation mohawk raconte la genèse de la Terre et chante accompagnée de son tambour dans le cadre du défilé de l’amitié Nuestramericana

Photos et vidéos : Jacqueline Mallette

Festival Présence autochtone
Amérindiens contre la domination masculine
Du cinéma qui en met plein la vue

Publicités

À propos de montreal157

Fondatrice de ServicesMontreal.com en 2002 et auparavant guide chez About.com en 2000, j'écris en ligne depuis 1996. Voir tous les articles par montreal157

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :