Aurelio Martinez

On dit que le peuple des Garifunas seraient les seuls Noirs du continent américain à n’avoir jamais subi l’esclavage, en tout cas pas celui qui avait cours lors des embarquements en Afrique noire qui emmenait des esclaves vendus en Amérique. Ce qui ne les empêche pas de subir aujourd’hui, comme tant d’individus dans le monde, l’esclavage des milliardaires au-dessus d’innombrables autres vivant dans l’extrême pauvreté, voire la misère. C’est aussi ça, le thème des chansons d’Aurelio Martinez.

Aurelio Martinez

Aurelio Martinez
Photo et vidéo Jacqueline Mallette

Les Garifunas vivent dans les Îles Caraïbes et en Amérique centrale et seraient donc descendants de naufragés d’un navire négrier. Leur musique est restée très proche de la musique africaine ancestrale avec d’importants tambours et autres percussions comme les maracas et aussi la clave, deux morceaux de bois que l’on cogne ensemble pour marquer le rythme.

Aurelio Martinez, qui déjà en 2004 avait lancé son propre groupe Garifuna Soul, chante un peuple et une musique au gré de la brise tropicale.  En 2011, il a enregistré un deuxième album, Laru Beya (Real World Records), avec des collaborations de Youssou N’Dour et de l’Orchestra Baobab. Par ailleurs, il est aussi le premier député national noir de la province d’Atlandida au Parlement du Honduras.

Voir et écouter Aurelio Martinez dans cette vidéo tournée aux Nuits d’Afrique :

 

Publicités

À propos de montreal157

Fondatrice de ServicesMontreal.com en 2002 et auparavant guide chez About.com en 2000, j'écris en ligne depuis 1996. Voir tous les articles par montreal157

One response to “Aurelio Martinez

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :