DEAD MAN TALKING

Une histoire belge tenant de la fable, du surréalisme politique hyper-clean-de-façade-seulement manipulant une population cherchant le véritable humain dans un monde complètement happé par le reality show exterminateur systématique ou sauveur in extremis.

Patrick Ridremont, Réalisateur et interprète, DEAD MAN TALKING, comédie dramatique proposée dans le cadre du FOCUS BELGE au festival CINÉMANIA

Patrick Ridremont, Réalisateur et interprète,
DEAD MAN TALKING,
FOCUS BELGE au festival CINÉMANIA

L’initiateur de cette comédie dramatique proposée dans le cadre du FOCUS BELGE au festival CINÉMANIA est un individu qui est issu de l’impro et qui aurait lui-même demandé sa femme en divorce lors d’une émission télé. (On en trouve des liens sur Internet.) C’est un individu qui aime les enfants dit-il et qui en a lui-même trois. Cet individu, c’est Patrick Ridremont.

Réalisateur et tenancier du rôle d’un meurtrier s’étant acharné en abruti enragé sur une victime innocente, peut-être deux, Patrick Ridremont incorpore tellement et tellement de vérités sur notre monde actuel dans ce film qu’il est difficile de tout cerner au premier visionnement. Il y a le gardien de prison noir ancien arbitre à la boxe qui prend soin de sa femme invalide et qui fait son décompte de 10 secondes en donnant toutes les chances au condamné, il y a  le responsable qui ne voulait pas de sa fille et qui s’aperçoit maintenant que sa femme est morte qu’il y tient éperdument, il y a le prisonnier qui profite de l’occasion pour faire connaître au monde entier l’histoire de sa vie teintée d’humanisme autant véritablement bon que véritablement cassant… bref, de la fille du responsable qui célèbre son anniversaire toute seule en offrant son dernier morceau de gâteau au condamné jusqu’au fameux Gayland portant des habits excentriques et même ridicules travaillant pour le politicien manipulateur tout aussi ridicule qui n’est là que pour se faire voir, pour jouer au golf et pour ramasser le fric : tout le monde est représentatif de ce qui ressemble infiniment à d’innombrables cellules du microcosme globalisé actuel.

DEAD MAN TALKING est un film humain et déroutant qui tient du conte et de la fable, du drame et de la comédie, du vrai et du faux se faisant passer pour plus vrai que nature et plus pur que tout le monde qui est trop vrai pour perdre son temps à en faire un plat ou un chocolat qui n’en finit plus de fondre dans la bouche pour retarder l’issue improbable d’une pub. DEAD MAN TALKING, c’est tout un menu sur la peine de vie avec une technicienne médicale qui laisse couler le sang et personne ne la rappelle pour faire la correction, la peine de vie qui traite de la peine de mort dans le cadre d’un reality show créé pour de l’opportunisme politique sans véritablement parler de la peine de mort alors qu’il est plus qu’évident que le condamné est archi-coupable mais vu qu’il est connu on pourrait peut-être s’en servir pour les intérêts personnels des ridicules à façade hyper-clean.

DEAD MAN TALKING se passe quelque part sur une planète qui ressemble à la Terre et dont les humains parfois inhumains ou trop humains qui l’habitent se laissent éclairer la nuit par des étoiles et par une autre planète qui ressemble à la Lune sur laquelle on peut reconnaître les contours de la Belgique.

Pas sure, M. Ridremont, qu’il n’y ait que la Belgique qui soit dans la lune. Vous auriez pu, de toute évidence très très actuelle, mettre aussi les contours du Québec sur cette lune à éclairage douteux. Vous auriez aussi pu y dessiner un talon, on aurait cru y voir l’île de Montréal…

Bref, si vous pensez que nous vivons dans un monde complètement faux et tordu, courrez voir ce film quand il sortira en salles !

Réalisé par Patrick Ridremont sur un scénario de Patrick Ridremont et Jean-Sébastien Lopez, interprété principalement par François Berléand, Patrick Ridremont, Virginie Efira, Christian Marin et Jean-Luc Couchard, DEAD MAN TALKING est présenté au Festival de films francophones CINÉMANIA 2012.

Publicités

À propos de montreal157

Fondatrice de ServicesMontreal.com en 2002 et auparavant guide chez About.com en 2000, j'écris en ligne depuis 1996. Voir tous les articles par montreal157

2 responses to “DEAD MAN TALKING

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :