ALYAH

Ce film pose un problème, y trouve une solution qui suscite réflexion et discussion.

« Les juifs quand ils sont nombreux, ils peuvent être chiants ; regarde nos familles. »
C’est l’histoire d’un individu qui se trouve 1) à avoir un frère qui lui bousille la vie et 2) à être juif. Pour se débarrasser de son frère, l’individu étant juif dispose de sa patrie religieuse où immigrer. Lui qui n’a jamais été trop religieux, lui dont les amis libres penseurs et horrifiés par le sort qu’Israël réserve aux Palestiniens se demandent et lui demandent ce qui peut bien lui passer soudainement par la tête.

ALYAH, Elie Wajeman, France, 2012, Première nord-américaine

ALYAH, Elie Wajeman, France, 2012,
Première nord-américaine
Festival CINÉMANIA

Aller vivre sur une île déserte
Au fond, c’est bien utile de disposer d’une autre planète quelque part pour fuir les problèmes qui nous pourrissent la vie et dont on n’est pas responsable, par exemple celui d’un frère barbu menteur et fort dans ses faiblesses, paresseux et drogué, voleur et dépendant des bandits à qui il doit constamment du fric, un frère qui toque toujours à votre porte et qui, si vous ne lui donnez pas volontairement l’argent dont il a immédiatement besoin, n’hésite pas à vous le prendre par la force dès que vous avez le dos tourné.

De quoi entrer en religion ?
Est-ce que les pas-trop-catholiques du Québec ou de Montréal pourraient ainsi aller construire des maisons et ouvrir des crêperies au Vatican où ils pourraient par la même occasion vivre sous le chaud soleil d’Italie ? Est-ce que de facto Montréal n’est pas devenue une de ces îles qui n’était ni lointaine ni déserte ?

Une superbe étude psychologique
À la suite de cette étude psychologique, il s’annonce un café aux échanges de vues et discussions pas très catholiques ni cachères ni approuvables par tout meneur fortement intéressé s’intégrant pour les besoins de sa petite cause perso à un groupe ou à une communauté pouvant du jour au lendemain, dès que les nombres le permettent, passer à sa propre manière intégriste ou malsaine pour le reste du monde.

Je suis quoi, moi ? Allez-y pour parler de liberté et de respect
Respect de celui qui n’en peut plus d’être abusé quelle que soit la manière, respect des femmes battues ou exclues ou cassées autrement, respect de celle qui est amoureuse de celui qui s’en va…

Bon cinéma ! …et que tous les dieux vous gardent !

Réalisé par Elie Wajeman et interprété principalement par Pio Marmaï, Cédric Kahn, Adèle Haenel, Guillaume Gouix et Sarah Le Picard, ALYAH est présenté au Festival de films francophones CINÉMANIA 2012.

Publicités

À propos de montreal157

Fondatrice de ServicesMontreal.com en 2002 et auparavant guide chez About.com en 2000, j'écris en ligne depuis 1996. Voir tous les articles par montreal157

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :