Kae Sun a tenu sa promesse

La critique de Leslie Merle

La promesse d’une soirée qui fait danser, sourire et partager un bon moment.

Accompagné de ses choristes aux voix caressantes, notre jeune Ghanéen à l’air extrêmement sympathique voyage parmi plusieurs styles : après un dandinement de tête tranquille sur des notes de reggae, c’est au tour de nos hanches de se laisser aller sur un son hip hop ou afro-beat enjoué. Lorsque le calme se fait autour de la voix de Kae Sun en duo avec son pianiste, les frissons font surface. À sept sur scène, le groupe évolue avec tranquillité vers les différents horizons de son dernier album, Outside the barcode, sorti en 2011 après que Kwaku (le vrai prénom de Kae Sun) ait passé neuf ans dans son pays natal pour y puiser l’inspiration créatrice. Le résultat charme par ses airs de musique estivale, il donne envie de prendre le large sur ses notes bien pensées.

Les spectacles des prochains jours au Festival International Nuits d’Afrique

Le village des Nuits d’Afrique : Tiken Jah Fakoly en spectacle de clôture

Rommel Ribeiro, Série Révélations

Gnawa Diffusion, Série Grands Événements

Publicités

À propos de montreal157

Fondatrice de ServicesMontreal.com en 2002 et auparavant guide chez About.com en 2000, j'écris en ligne depuis 1996. Voir tous les articles par montreal157

2 responses to “Kae Sun a tenu sa promesse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :