DVD No et moi, un film exceptionnel

NO ET MOI

Compétition officielle
Festival du Film Francophone de Namur 2011

Prix Lumières 2011 –
Meilleur espoir masculin Antonin Chalon

Sélectionné au Festival du film de l’Outaouais, au Festival Cinemania et au Festival du film de Chine
TVA Films et Axia Films présentent NO ET MOI, un film de Zabou Breitman, avec Julie-Marie Parmentier, Nina Rodriguez, Antonin Chalon, Bernard Campan et Zabou Breitman.

« À partir de quand est-il trop tard ? »

« Elle revient de loin. »

Un jour, on est conscientisé. Pour cette jeune lycéenne de 13 ans, son regard s’ouvre sur la misère humaine des sans-abri lorsqu’elle doit préparer un exposé en classe et qu’elle choisit de raconter l’histoire d’une jeune SDF de 19 ans, aussi loin de son confort familial que proche de son âge à elle, Lou, la surdouée qui n’a que très peu d’amis.

« Et j’ai compris qu’elle ne répondrait pas aux questions […] et j’ai compris qu’elle se méfie de tout et de tout le monde. »

En préparant son travail scolaire sur Internet avec son père, Lou apprend qu’il y a cent milles SDF à Paris, que 17% sont des femmes et que chez les jeunes, la proportion des femmes monte à 70%.

« Je suis pas née clocharde. » (No)

« J’entends tout ce qu’elle ne dit pas. » (Lou)

« Mais aujourd’hui, y a un quart des SDF qui ont un travail. » (le prof)

Et alors que ses parents n’ont pas de raison de s’inquiéter puisqu’elle se comporte bien et obtient de bons résultats au Lycée, Lou à 13 ans s’est rendue compte que tout n’allait pas comme sur des roulettes dans sa ville. À mesure de leurs rencontres, elle s’est attachée d’amitié avec No ; et lorsque toute l’histoire du travail est terminée et que l’exposé est fait et le compte-rendu donné, elle devient visionnaire et décide de l’aider, surtout qu’il y a chez eux une chambre libre et que cette jeune femme sans domicile fixe se bute partout à des obstacles qui pourraient être minimisés par un minimum de solidarité humaine.

C’est vraiment un très beau film, captivant et crédible, porté par de jeunes acteurs convaincants. Un film aussi dont on pourrait dire qu’il est un hommage pour la fête des mères et la fête des pères, mais certainement pas à la globalisation qui n’est jamais mentionnée dans le film mais dont il montre les effets pervers sur la société, sur les gens qui ne travaillent jamais assez et sur les maigres salaires nettement insuffisants qu’ils en tirent alors que d’autres vivent dans une richesse dont ils ne savent que faire. Un beau et grand film sur les jeunes, autant les bien encadrés par leurs parents que sur ceux qui sont laissés à eux-mêmes.

Un film exceptionnel et humain, sur un ton léger.
Langue: Français – Durée : 105 minutes

www.axiafilms.com

 

servicesmontreal.com depuis 2002 Depuis 2002  ServicesMontreal.com
Les femmes dans le monde

Calendrier Cinéma

Calendrier Théâtre
Calendrier Spectacles
À la Une sur les blogues
Toutes les chroniques LIVRES, CD, DVD
Tous les articles

Publicités

À propos de montreal157

Fondatrice de ServicesMontreal.com en 2002 et auparavant guide chez About.com en 2000, j'écris en ligne depuis 1996. Voir tous les articles par montreal157

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :